ACTUALITES - France & Étranger

Météo hiver 2014 : l'analyse détaillée

50
Réagir
Actualités - par

L’actualisation des Actualités France - France - Climat
Crédit : la chaîne météo
L’actualisation des prévisions saisonnières de METEO CONSULT met en évidence un hiver 2013 / 2014 plutôt « normal » en terme de statistique, mais dont l’évolution s’annonce très agitée : en effet, les moyennes ne permettent pas de faire ressortir les éléments marquants, ce qui nécessite donc cette mise au point concernant l’aspect probable de notre hiver en France métropolitaine.
.

Les prévisions saisonnières établissent de grandes tendances trimestrielles concernant les éventuelles anomalies de température et de précipitation. Ainsi, ces moyennes « lissées » s’éloignent rarement des moyennes statistiques et passent souvent « sous silence » des épi-phénomènes parfois marquants. Ainsi, l’hiver dernier, resté dans les mémoires comme long et rigoureux, n’a présenté de réelle anomalie qu’en fin de période et surtout en mars, avec des chutes de neige tardives records : mais en moyenne, les températures sont restées globalement proches des statistiques sur l’ensemble de la saison.
.
Les principaux éléments qui vont influencer notre hiver


L’hiver 2013 / 2014 a déjà fait couler beaucoup d’encre dans diverses publications, notamment concernant son éventuelle rigueur. Cependant, les analystes de METEO CONSULT ne retiennent pas un scénario aussi tranché tout en restant très attentifs aux « signaux atmosphériques » qui pourraient entraîner des surprises. Si nos prévisions tendent vers un hiver « standard à potentiel froid », le scénario retenu présente une évolution très chaotique sur l’Europe, avec de forts conflits de masses d’air en perspective. L’entrée dans l’hiver s’annonce très agitée, puis le froid pourrait se faire plus présent en fin de saison, notamment en février et mars.

.
Les principaux facteurs qui pourront influencer la tendance de l’hiver sont les suivants :


- des surfaces enneigées déjà relativement étendue, aussi bien en Amérique du nord (Canada) qu’en Russie (Sibérie) : ainsi, pour l’hémisphère nord, cette couverture neigeuse est la 3ème la plus étendue (à cette période de l’année) depuis 10 ans, et le 7ème record de ces 46 dernières années (source : Université Rutgers).

- les glaces arctiques, qui n’avaient que très peu fondu cet été, se sont rapidement reconstituées en septembre-octobre : sans toutefois atteindre encore la surface de référence 1971-2001,
l’étendue actuelle de la banquise se rapproche de la moyenne de ces 20 dernières années.

- l’air froid de l’arctique : l’accumulation d’air froid au-dessus de la zone arctique pourrait faire toute la différence pour ces prochaines semaines : ces masses d’air modifient la circulation atmosphérique autour de la zone polaire (on parle de l’indice PNA pour l’océan Pacifique Nord et d’indice AO pour l’océan Arctique) : lorsque l’air froid entraîne la formation d’un anticyclone sur ces hautes latitudes, ces indices sont dits « négatifs », ce qui est favorable à l’écoulement des vagues de froid vers le sud (aussi bien pour le continent américain que pour l’Europe). Actuellement, ces indices entament une forte baisse, parallèlement à la recrudescence du grand froid en Sibérie Orientale : on a relevé jusqu’à –43°C en Yakoutie le 5 novembre, un record de froid pour cette époque précoce de l’année. Actuellement, il fait déjà -50°C à Oimiakon (Sibérie orientale).

- l’oscillation Nord Atlantique (NAO) est un véritable balancier atmosphérique au-dessus de l’Atlantique nord : cet indice mesure la différence de pression entre l’Islande et le Portugal. En cas de NAO négative, les vents d’ouest sont ralentis, laissant alors progresser les masses d’air issues de Scandinavie ou de Russie : c’est ce qui s’est fréquemment produit ces derniers hivers. Depuis le début de l’Automne, la NAO est restée fortement positive (avec comme conséquences les vents d’ouest doux et humides et les coups de vent). Mais progressivement, cet indice est également orienté à la baisse.

- le jet stream : il s’agit des vents de haute altitude qui tournent autour de l’hémisphère nord, avec plus ou moins de vigueur, et à des latitudes parfois fluctuantes. Cette « ceinture » est dynamisée par les conflits de masses d’air (air froid polaire et air doux subtropical) : lorsque le jet est dynamique, il génère la circulation des dépressions. Mais s’il ralentit, sous l’effet d’une NAO négative, où s’il plonge vers le sud, il ouvrira la voie aux masses d’air froid qui pourront envahir l’Europe : c’est ce qui est pressenti pour la deuxième moitié de l’hiver.


Nos illustrations : la première double carte montre l'évolution prévue de l'hiver en deux parties : ce sont des situations globales qui ne reflètent pas des épi-phénomènes (tempêtes, redoux...). La deuxième double carte montre les scénarios de rigueur hivernale : dans le premier cas, il s'agit d'une situation d'hiver froid par flux de nord, et dans le deuxième cas, il s'agit d'une situation caractéristique des hivers rigoureux par flux de nord-est dominant; c'est ce cas qui était retenu par certains météorologues américains et allemands.


.
En conclusion, il faut retenir que l’hiver à venir s’annonce très agité et contrasté : même si les températures moyennes restent dans un premier temps proches des normales, il faudra se méfier de brusques variations de temps avec diverses conséquences : inondations, coups de vent, fortes amplitudes thermiques…Puis, la deuxième moitié de l’hiver semble devoir présenter un potentiel froid et neigeux sur l’Europe de l’ouest et la France : mais là aussi, il n’est pas possible d’être plus précis à une telle échéance, sachant qu’à une centaine de kilomètres près (ce qui est peu à l’échelle d’une prévision saisonnière), l’on peut passer d’un froid sibérien à une grande douceur océanique…


Retrouvez nos prévisions météo par téléphone au 3201*.

  • Actualités France - France - Climat
    Crédit : la chaîne météo
  • Reporters - Sannois 95110 - Neige
    Crédit : Seb95
    Retrouvez les prévisions météo pour votre ville, par téléphone, au 3201*

    Réagir
     
    12081953 25/11/2013
    Tout faux, du n'importe quoi.
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Michelin 1 17/11/2013
    J'avoue, quand-mème, que, s'il se trouve que vous aviez raison dans vos PS, Lcm, autrement dit, qu'on ait, d'une part, un cinquième mois de Décembre consécutif , globalement humide, pluvieux (ou mème neigeux ca revient au mème), dépressionnaire, et pourri, avec moins de 16 jours sans la moindre goutte de pluie, (et sans le moindre flocon de neige), cumulés , sur l'ile de france, j'avoue que ce serait, quand-mème , totalement inédit, et du jamais vu, (enfin il me semble), sur cette région. Donc , ce serait, (exactement comme je le crains en permanence), vraiment très très inquiétant, et préoccupant, car ca voudrait dire, que, désormais, la variabilité annuelle, et naturelle, du climat,et/ou de la météo globale de tout mois de l'année concerné (sur ce mois-là de l'année en tout cas, autrement dit, globalement sec et anticyclonique certaines années, et globalement humide, pluvieux, et perturbé d'autres années) , se retrouverait, désormais, détériorée, empéchée et inexistante, donc elle deviendrait flagrante, signe donc ,comme je le disais, d'une détérioration climatique majeure et sans précédent, et surtout, désespérante pour l'avenir , et tous les mois de Décembre à venir... (à cause du Réchauffement climatique, car je ne verrais, pour le moment, pas d'autres causes possibles à celà). De la mème manière, si on se retrouve, sur l'ile de france, à avoir un quatrième mois de Février consécutif globalement sec, donc globalement beau , ensoleillé, et globalement anticylonique, eh bien j'avoue que, la aussi, je ne sais pas, si ce serait vraiment du "jamais vu", ou de "l'inédit" sur la région, (je ne pense pas quand-mème, mais très honnètement, je n'en sais rien du tout à vrai dire), mais en tout cas, ce serait vraiment très exceptionnel et marquant comme évènement et sans doute mème historique (sans pouvoir dire si ce serait, pour autant, séculaire et/ ou mème millénaire) , donc ce serait la aussi (probablement) de l'inédit et du jamais vu. Mais ceci dit, mème si ca se produit, ca restera quoi qu'il arrive bien agréable, car , la vraiment, je ne dis pas non, loin de là..Mème si ca devait se reproduire encore 10 fois de suite (mais ca n'arrivera en principe pas..J'immagine).
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Lebogoss 17/11/2013
    NON ! Un troisième mois de décembre doux, pas un cinquième !
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Michelin 1 17/11/2013
    Oui Bien sur Lebogoss, vous avez parfaitement raison, mais comme je l'ai dit, je ne parle pas du tout, dans ce message, du coté doux/chaud ou froid, du mois, (de Décembre 2013 à venir), mais, je parle, uniquement, du coté soit globalament beau etsec, soit du coté coté globalement humide et pluvieux (et/ouneigeux) et perturbé du mois en question. Donc ca ferait bien un cinquième mois de Décembre globalement perturbé, et humide (que ce soit pluvieux ou neigeux qu'importe, ca reste des précipitations, donc ca reste un temps humide et perturbé dans les deux cas), si c'est ce qu'il s'avèrera finalement ètre. Donc, qu'il soit globalement doux/chaud ou froid/frais pour la saison, peut-importe, Lebogoss, la n'est pas le point que j'aborde, dans ce message. Bref je parle uniquement du coté ciel, donc du coté précipitations, donc je parle, en nombre de jours cumulés sans la moindre goutte de pluie ni le moindre flocon de neige Lebogoss.
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Michelin 1 19/11/2013
    Je voulais dire, bien sur, un cinquième moi de Décembre, "consécutif" ,(mot que j'ai oublié) Lebogoss..
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Michelin 1 13/11/2013
    Pour ma part , je penche carrément pour le scénario exactement inverse de ce que vous prévoyez Lcm à savoir, froid voire grand voire très grand froid et/ou glacial en Décembre (et éventuellement aussi enJanvier mème si j'en suis déjà moins sur) et au contraire doux voir chaud en Février et Mars !! Mais doux/chaud et globalement sec ;ou alors doux/chaud et globalement humide,pluvieux et perturbé ; ca... telle est et tel restera mon grand point d'interrogation , en tout cas pour Février... car pour Mars, il n'y a pas de raison qu'il ne soit pas "normal" , autrement dit, incessament pluvieux, perturbé, et particulièrement instable et orageux (sur la moitié nord encore une fois).Mais bon tout ceci n'est bien évidemment que de l'intuitif de ma part évidemment car je ne base que sur la logique de la probabilité c'est tout. On verra donc si cette fois, ou pluot si cette année, l'intuition (en tout cas la mienne) paie ou pas...pour Décembre notamment.
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Soleil 51 13/11/2013
    La probabilité... l'avenir nous le dira Michelin et en même temps on aura pas le choix. Pour le moment ,on est en automne bien que d'autres ici affirment le contraire !!
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Michelin 1 19/11/2013
    Mais tout à fait Soleil..tout à fait...
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Cece30 11/11/2013
    lol, rubis veut des hivers normalement froid, mais ce plaint des derniers hivers alors qu'il n'a pas cessez de neiger casi toute les semaines de decembre à mars, pretendent qu'il n'y à pas eu d'hiver, voire des temperatures estivales (dans mon village du gard: entre 2 et 7 degres de maximale...estival n'est ce pas????) ahhh, c'est sur qu'on a pas des -25/-30, comme en russie, mais au fond , c'est pas trop notre climat, donc , c'est sur que si pour toi, un vrai hiver , c'est ca, et be t'est mal barré pour le voir un jour... sauf si une aire glaciere s'installe, mais la, je croit pas que ce soit souhaitable!!!!
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Michelin 1 13/11/2013
    Certains disaient à un moment qu'on aurait peut-ètre en 2014, je cite "l'hiver du siècle" (point de vue froid pour la saison bien sur) ! Alors d'abord laissez-moi vous rassurer en vous disant qu'il y a tout au plus 0% de chance que ca se produise car on l'a déjà très largement eu l'an dernier l'hiver du siècle (donc l'hiver séculaire)et notamment dans la partie Février-Mars et surtout dans la partie Mars d'ailleurs , Mars qui n'aura, d'ailleurs mème pas été historiquement froid mais carrément millénairement froid pour la saison. Donc à mon avis si on avait vraiment l'hiver du siècle , ce ne serait pas cette fois parce qu'il serait historiquement/séculairement "froid" (et donc encore moins millénairement "froid"), mais plutot parce qu'il serait historiquement/séculairement voire mème millénairement "doux" pour ne pas dire historiquement/séculairement voire mème millénairement "chaud" pour la saison dans son ensemble et notamment à mon avis dans sa partie Février et Mars !!
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Phil63 15/11/2013
    ça va Michelin, avec votre baratin... Il a fait froid l'hiver dernier mais sans plus...
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Michelin 1 19/11/2013
    Vous rigolez Phil 63 !? L'hiver dernier a, au contraire, été bien plus qu'historiquement, séculairement froid...
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Doudouce02 12/11/2013
    les derniers hivers ont ete plutot froid et neigeux(en comparaison avec le debut des annees 2000)alors que nous sommes dans le maximum solaire actuellement.or les hiver les plus froids enregistres sur un cycle solaire le sont lors du minimum du cycle. cela voudrait il ddire que lors du minimum de ce cycle les hivers seront encore plus froids en moyenne biensur ???????????????
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Pat50 14/11/2013
    Oui, maximum solaire c'est vrai (pic atteint en mai/ juin derniers) , mais maximum bien faible.
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Lebogoss 16/11/2013
    Ce n'était pas vous pat50, qui disiez que ce maximum solaire était très fort ?
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Pat50 16/11/2013
    Non , pas tout à fait Lebogoss : j'ai seulement , en début d'année entre autre , rectifier une erreur de certains qui affirmaient que nous étions en minimum d'activité , sans en préciser l'intensité ( de ce minimum ndlr ). D'ailleurs , n'est-ce pas vous qui avez affirmé il y a quelques semaines , pour expliquer vos prévisions saisonnières (fausses ceci dit puisque vous aviez annoncé douceur pour tout novembre ) ptétendiez prendre en compte le minimum d'activité solaire. Et je vous ai répondu qu'un minimun d'activité n'allait pas dans le sens de la douceur : vous avez cumulé deux erreurs donc dans ce commentaire datant de 3 semaines environ.
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Lebogoss 16/11/2013
    Pat50, d'une part vous ne pouvez pas qualifier mes prévisions saisonnières de fausses, puisque nous ne sommes qu'en milieu de mois. Je n'avais pas dit que nous aurions de la douceur tout le mois, j'avais simplement dit qu'il devrait (oui, vous lisez mal, je ne l'avais pas affirmé) être doux et pluvieux à très pluvieux. De deux, j'avais dit, que nous avions une activité solaire faible pour un maximum, sans dire que nous étions en minimum. Pour finir, la faible activité solaire va dans le sens de la douceur puisqu'elle refroidit la stratosphère, active plus le vortex polaire et stimule donc le z500. Cela a pour effet, en principe, de provoquer un fort zonal et donc une grande douceur. Cela a évidemment d'autres effets pour l'hiver. Donc je n'ai pas fait deux erreurs dans mon commentaire datant d'un mois environ !
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Pat50 17/11/2013
    D'autre part , vous ne semblez pas non plus maitriser le processus du vortex polaire : plus il est dynamique et intense , plus il "descend" du froid sur les régions polaires , le contraire de ce que vous avancez donc. Derrières vos certitudes "suffisantes" de façade , se cachent d'importantes lacunes. Même il n'est jamais trop tard pour y remédier , vous ne semblez pas en prendre le chemin (à propos du vortex et des conséquences du minimum d'activité solaire en autres , car exemples seraient nombreux).
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Pat50 17/11/2013
    Pour en terminer sur ce sujet (activité solaire et ses conséquences ) , je vous invite fortement à vous procurer les ouvrages de Milutin Milankovitch qu font maintenant référence dans ces domaines (cycles solaires et activité et leur conséquences sur le climat terrestre ) depuis une trentaine d'année (bien que datant du début des années trente ). Cela semble indispensable pour votre cas , si vous les comprenez.
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Flichirty 12/11/2013
    avec le réchauffement planétaire ça sera de plus en plus d'hiver doux à l'avenir selon des experts ...
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Lebogoss 13/11/2013
    Oui c'est logique, mais on aura surtout 2 à 3 fois plus de pluie en raison de l'évaporation très importante de la mer. On verra aussi si ces "experts" sont vraiment des experts.
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Pat50 14/11/2013
    Quel réchauffement ? Pause de ce dit réchauffement depuis 15 ans , même admis par le discrédité GIEC.
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Phil63 15/11/2013
    bravo Pat. effectivement PAS de réchauffement depuis 1997...
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Lebogoss 15/11/2013
    C'est La Niña, mickou22...
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Pat50 15/11/2013
    Pas de La Nina ni de El Nino actuellement et pour les mois à venir , mais phase neutre.
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Pat50 16/11/2013
    Mickou , si même le GIEC, chantre du réchauffement PLANETAIRE , a admis la pause de ce prétendu réchauffement depuis maintenant 16 ans , croyez bien que cette pause est réelle (ils ont quand même avalé leur chapeau pour le reconnaître ) .
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Anb 09/11/2013
    De plus l'englacement de la banquise et a l'arrêt depuis le 1er novembre il n'a pas pris un glaçon donc les glaces ne s'étendent plus,la banquise est autant étendu qu'en novembre 2007(année fonte record) actuellement et arrivera prochainement a novembre 2012(année fonte record) si les glace ne reprenent pas d'ici 1 semaineresultat l'hiver glacial du a l'extention record banquise arctique et d'ore et deja impossible (puisqu'il ni a plus d'étendue record a moins d'une poussée de glace violente mais je n'y crois pas une seul seconde)
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Rubis 09/11/2013
    ben libre a vous mais moi jy crois et je le souhaite!ce sont vos désirs de douceur que vous croyez mais ces analyses sont tout sauf bidON;;iL faut un peu de froid cet hiver cest plus sain!!
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Anb 10/11/2013
    vous disiez rubis croire au rapport du GIEC le mois dernier vous ne pouvait donc pas croire a une glaciation record de l'arctique puisque le GIEC annonce une disparition totale de la banquise l été du moins il n'annonce aucune reglaciation comme vous semble le croire aujourd'hui
    Signaler ce message à nos modérateurs

    PHILOU2405 12/11/2013
    les differents facteurs presentés sont toujours les memes depuis la nuit des temps seul le facteur humains prend del'ampleur. concernant les hivers prochains ils seront ce qu'ils seront (seul areva s'y interesse vraiment: money is money) par contre les hivers du prochains centenaires alors ceux là on devrait serieusement y penser
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Anb 10/11/2013
    a rubis bien sur que je souhaite une extention record de l'ocean arctique glacial (même un record d'englacement vous voyez)je ne suis pas fan de chaleur comme vous qui était si bien en été (pas de veste en t shirt on est bien on a le temps d'avoir froid pas de vent du nord c'est trop tôt ce sont vos mots)j'aurai préféré - 10 mais même la vous trouverez une excuse pour vous plaindre comme au printemps dernier bien trop froid a vos yeux.l'ocean arctique n'a pas pris de glace depuis le 1/11 (j'analyse les carte et graphique quotidiennement )pour preuve le 1/11 8.986.000 km² de glace et le 8/11 8.967.120 km² de glace soit un déficit de 19 000km² de glace je ne vois aucune étendu cette semaine
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Rubis 10/11/2013
    JAIME les saisons cest tout!j'ai voulu dire que la chaleur élété oui!mais toute l'année non!!NON et non!il faut du froid aussi l'hiver cest une saison qui doit etre plus fraiche que l'été.Voilà!vous interprétez et déformez mes propos..jétais contente en été mais loa on est en novembre et pas en aout!!
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Lebogoss 11/11/2013
    C'est faux anb, en cherchant sur le NSIDC, j'ai trouvé des cartes montrant et et donnant l'extention des glaces arctiques. Au 1er novembre, l'étendue des glaces arctiques étaient de 8,865 millions de km² et cette étendue était de 9,295 millions de km² le 8 novembre et elle était de 9,279 millions de km² le 9 novembre. Il y a eu en effet une baisse entre le 7 et le 9.
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Pat50 11/11/2013
    Cela ne représente qu'environ 0,2 % de perte , donc normale selon les variations du climat aux latitudes septentrionales , et comme il fait relativement doux depuis quelques semaines.
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Lebogoss 11/11/2013
    D'un autre coté vous avez raison mais non pas pour le 8 mais pour le 10,hier en somme, nous avons pendu environ (ce qui est extrêmement rare en automne) 434 000 km² de glace arctique en 36h. Pour l'instant, personne ne connait l'origine du phénomène.
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Lebogoss 12/11/2013
    Avec un minimum de recul, je constate qu'il n'y a pas eu de baisse de la superficie de l'arctique, les chiffres changent souvent. On ne peut affirmer un chiffre seulement 3 après sa publication.
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Acer 10/11/2013
    Quand on regarde les cartes, c'est impressionant: la nige et la glace s'étendent de jour en jour :O
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Anb 10/11/2013
    extention des glaces arctique au 1/11 8.986.000km² de glace extention au 8/11 8.967.120 km² de glace soit - 19 000km² de glace vous trouvez qu'il a une extention quotidienne impressionnante
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Lebogoss 11/11/2013
    C'est bon rubis, on la connait maintenant la chanson << nos parents, grands parents, arrières grands parents... bla bla bla ... se sont gelés les c******* sans chauffages>>. Pas besoin de nous la sortir 15 fois. ☺ ► ☻ ► ☻ ► ☼
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Rubis 10/11/2013
    Je l'espère!quon aura froid.Nos grand parents,arrière grand parents ont eu des hivers plus rudes bien plus rudes ils ont survécu!!alors on fait rire de craindre le froid..on aura pas un froid polaire..on est trop habitué au confort.jespère quon aura un peu froid.;avant on s'adaptait point!!
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Daniel-63 11/11/2013
    Les toutes dernières prévisions mensuelles de CFS ont radicalement changé pour décembre à février : au revoir la douceur prévue ces dernières semaines, remplacée par des températures "normales". Toujours beaucoup d'humidité, surtout pour février...
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Ben33 10/11/2013
    d'après les prévisions il faut s'attendre à une belle crue de la seine au printemps ! les lacs réservoirs sont à 40% de leur capacité, c'est pas non plus énorme, mais si on a des grosses pluies et qu'après il neige abondamment à la fin de l'hiver...
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Soleil 51 10/11/2013
    Le remplissage de l'un de ces lacs réservoirs en question à commencer bien plutôt que prévu,(lac du der).Les pluies soutenues de ces dernières semaines posent pas mal de problèmes dans le Sud-Est Marnais d'ou je suis mais pas d' inquiétudes pour les parisiens ,ce lac a été construit pour éviter qu'ils n'aient les pieds dans l'eau justement ,d'ici là ben les marnais feront de la barque
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Cécé leboulet 10/11/2013
    J’espère que les chute de neige et le froids seront pas trop important
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Pat50 09/11/2013
    Il n'epêche , personne ne sait le temps qu'il fera en janvier et février , voire même en décembre. Pour preuve , mi-juin , tout ces "experts prédisaient un été pourri , et on a pu apprécier la véracité de ces prévisions.
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Flichirty 09/11/2013
    je n'y crois pas beaucoup ! si ça se trouve c'est un hiver doux qui va nous attendre ... attendons encore pour donner des prévisions à long terme ... quelques vagues de froid certes on en aura mais sûrement pas d'une grande durée ;
    Signaler ce message à nos modérateurs

    Elodieee 09/11/2013
    MDR vos previsions, plus imprecis c'est impossible!!
    Signaler ce message à nos modérateurs


    prévisions France

    Carte Meteo France
    Meteo France Temperature
    sam
    21
    soir
    SERVICES PARTENAIRES

    C'ÉTAIT IL Y A UN AN

    • Demain : ensoleillé après les gelées
    • Ce week-end : plus de soleil au sud
    • Aujourd'hui : la matinée la plus froide de la semaine
    • Neige sur les massifs de l'est : vos photos sur La Chaîne Météo
    • Demain : la matinée la plus froide de la semaine
    SERVICES PARTENAIRES
    En continuant à naviguer sur notre site La Chaîne Météo, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques
    et de vous faire bénéficier de fonctionnalités et offres commerciales personnalisées. En savoir plus / paramétrer
    J'ACCEPTE

    --title--
    --content--