Abonnez-vous à La Chaîne Météo à partir de 1,50€ le mois
Alerte météo

Fortes averses et orages le long de la Manche

Par Cyrille DUCHESNE, météorologue
Publié le , mis à jour le

Les prévisions météo complètes en direct par téléphone au

3201*

Du au

Situation

Une dépression circule sur l’Angleterre. Il s’agit de la goutte froide qui tourne sur elle-même dans les parages de l’Irlande depuis ce week-end et progresse très lentement vers la mer du Nord, qu'elle atteindra vendredi soir. Elle est responsable d’un temps instable et plus frais sur une large moitié nord de la France, avec une succession d’averses significatives le long des côtes de la Manche, principalement de la Normandie aux Hauts-de-France.

De fortes averses orageuses se succèdent depuis jeudi, entraînant localement des cumuls horaires parfois de 10 à 30 mm. Le front pluvieux principal est passé cette nuit, mais les averses orageuses continueront à se succéder toute la journée en gagnant les Ardennes.

Les cours d'eau descendant des collines du Boulonnais réagissent (la Liane par exemple, a gagné près d'un mètre), mais sans entraîner de débordements, les niveaux étant très bas suite à la sécheresse de ces dernières semaines.

Cette situation peut entraîner du ruissellement et quelques inondations sur les points bas et sur les routes secondaires. Ces averses, parfois orageuses, se prolongeront ce vendredi. Le Boulonnais est le secteur le plus exposé aux abondants cumuls de pluie, lesquels pourraient atteindre ponctuellement plus de 100 mm sur la totalité de cet épisode depuis la nuit de mercredi à jeudi.

Dans le même temps, de fortes bourrasques de vent peuvent se produire au passage des orages les plus forts à mi-journée, avec des phénomènes tourbillonnaires, tels que des trombes marines le long de la côte. À noter que la mer est très agitée avec des coefficients de marée en hausse, ce qui nécessite la prudence si vous êtes à la plage (baignade et activités nautiques).

Ce communiqué spécial est prolongé jusqu'en début de matinée de samedi en raison d'un nouveau renforcement de l'instabilité attendu à partir de ce soir sur les côtes de Seine-Maritime et du Pas-de-Calais, avec de fréquentes averses parfois orageuses engendrant de possibles cumuls supplémentaires jusqu'à 50 mm localement.

Observation


Ce vendredi après-midi : des lignes d'averses parfois fortes et orageuses continuent de circuler de la Normandie et des Hauts-de-France le Bassin parisien et le Grand-Est. On a relevé entre 15h et 16h 12 millimètres à Charleville-Mézières (08). Depuis ce matin on relève 20 mm à Damblainville (14), 47 mm à Abbeville (80).

Ce vendredi midi : les lignes d'averses orageuses sont soutenues entre la Haute-Normandie et la Picardie avec 54 mm à Abbeville (80) dont 43 mm en 2 heures ce matin, ce qui est notable. Ces averses progressent vers l'Aisne et l'Oise tandis qu'une accalmie revient sur le littoral.

Ce vendredi matin :

A 08h,
le plus gros des averses était passé mais le ciel de traine restera actif avec une succession de giboulées et de grains orageux. Les cumuls de pluie en 24 heures atteignaient 70 mm à Neufchâtel-Hardelot (62), soit l'équivalent d'un mois de pluie, 54,5 à Bainghen (62) et 41 mm à Boulogne sur Mer (après les 50 mm de la veille).

A 06h, les averses se succèdent le long des côtes de la Manche depuis 24 h en prenant, comme hier après-midi, un caractère orageux. Elles touchent principalement le Pas-de-Calais et la région de Boulogne-sur-mer, où il est tombé près de 80 mm depuis mercredi soir. Cela correspond à plus d'1 mois de précipitations en septembre. Sur les dernières 24h, il est tombé en moyenne 25 mm sur le Pas-de-Calais et 20 mm sur la côte du Calvados. Actuellement, les averses continuent de toucher l'ensemble du Pas-de-Calais jusqu'au département de la Manche. Les intensités horaires sont parfois fortes, avec des cumuls jusqu'à 10-15 mm comme sur Boulogne ou Livry(14).
Cet événement durable, et assez étendu spatialement, a fait réagir les cours d'eau comme la Liane, mais les niveaux restent encore très faibles.

Jeudi

A 17h, des averses orageuses avec des impacts de foudre concernaient la Normandie, se propageant vers la Picardie. Certaines averses sont soutenues, avec des cumuls horaires ayant localement atteint 7 mm dans le Calvados. Le renforcement des averses et leur généralisation au nord de la Seine est attendu après 18 heures, en soirée et toute la nuit.

A 15h, les averses continuent de se multiplier des côtes de la Manche au Bassin parisien jusqu'aux frontières du Nord. Elles sont parfois fortes et orageuses.

A 12h, de fortes averses touchaient le boulonnais et la Côte d'Opale, dans le Pas-de-Calais. Par ailleurs, les averses avaient tendance à se développer progressivement dans tout le nord-ouest, avant l'augmentation de leur intensité cet après-midi.


Evolution

Ce vendredi après-midi, la Côte d'opale, le Nord et le Pas-de-Calais connaissent une accalmie temporaire après les fortes averses de ce matin. Les averses orageuses progressent en Champagne-Ardennes où elles peuvent être soutenues en deuxième partie d'après-midi, avec un risque de petite grêle et de bourrasques de vent. Les nouveaux cumuls de ce vendredi pourront atteindre 15 à 40 mm, ce qui pourrait porter le total de l'épisode entre 95 et 120 mm sur les collines de Boulogne-sur-mer.
À noter la persistance d'un vent modéré à assez fort d'ouest, entre 60 et 70 km/h, localement 80 km/h vers le Cap Blanc Nez. La mer est forte, ce qui nécessite la prudence si vous êtes à la plage, d'autant plus que les coefficients de marée sont à la hausse.

Pendant la nuit, les averses orageuses reprennent sur le littoral de la Manche, avec des cumuls significatifs sur la Seine-Maritime : il pourra tomber à nouveau de 10 à 30 mm, entraînant des ruissellements sur le réseau routier. En fin de nuit, ces averses commencent à perdre en intensité.

Ce communiqué spécial est donc prolongé jusqu'en début de matinée de samedi en raison du nouveau renforcement de l'instabilité attendu à partir de ce soir sur les côtes de Seine-Maritime et du Pas-de-Calais, avec de fréquentes averses parfois orageuses engendrant de possibles cumuls supplémentaires jusqu'à 50 mm localement.

Liste des départements concernés

Partagez cet article
L'actualité météo
  • Les départements français où il pleut le moins et le plus Les départements français où il pleut le moins et le plus
  • D’où vient la pluie D’où vient la pluie
  • Pluie et averse : quelles différences ? Pluie et averse : quelles différences ?
  • Le cumul de pluie le plus fort en France en un an Le cumul de pluie le plus fort en France en un an
Articles les plus lus