Alerte météoEpisode de neige en plaine et vent fort

Par Gilles MATRICON, météorologue

Très fortes chaleur et orages
Les prévisions météo complètes en direct par téléphone au
3201*
Du vendredi 1 avril à 18:00 au samedi 2 avril à 18:00.
Situation

Avec la descente de la goutte froide vers le sud de la France cette nuit, la situation se dégrade dans le Massif-Central avec de fortes chutes de neige du Limousin à l'Auvergne. À noter aussi un épisode de neige durable sur les Pyrénées, le Jura et les Alpes jusqu'à samedi matin.

En parallèle, un épisode de vents violents concerne la Méditerranée, dans le domaine de la tramontane et du vent d'ouest pour la Corse avec des rafales tempétueuses.

Observation

Vendredi

Au cours de ces dernières heures, les chutes de neige se renforçaient sur le Massif central d'une part, et sur les Alpes d'autre part. Ces chutes de neige atteignaient les plaines et les vallées alpines, entre Annecy et Grenoble. En limousin, la couche atteignait 5 cm à Limoges. En Bourgogne-Franche-Comté, la neige se produisait dès 300 mètres d'attitude. Près de la Méditerranée, le vent soufflait en tempête à plus de 100 km/h sur les caps et côtes exposés, renforçant la sensation de froid glacial.

À 18h, les chutes de neige faiblissent et deviennent plus dispersées du Nord et de la Normandie au Bassin parisien. En revanche, la situation météo se dégrade du Limousin à l'Auvergne avec de fortes chutes de neige dès 300-400 m. Il neige aussi de manière modérée et continue entre les Vosges, le Jura et les Alpes dès 300-400 m. Sur les Pyrénées, il neige dès 500-600 mètres.

À 15h, les averses de neige continuent de toucher le bassin parisien, les départements entre le massif central et les Alpes et ceux en direction des Pyrénées. Elles sont d'intensité faible à modérée et se mêlent parfois à la pluie en plaine en raison de températures légèrement positives entre 1 et 3 °C. Dans ce contexte, la neige ne tient pas sur la plupart du réseau routier de plaine. A partir de 400 m d'altitude, c'est davantage le cas, notamment dans le massif central, les Alpes et localement ailleurs. On observe ainsi une couche de neige au sol de 2 cm par exemple à Deauville(14), 3 cm à Château-Chinon(58) et au col de Bessey(21)sur l'autoroute A6. Ces valeurs se retrouvent également sur une grande partie du massif central et atteignent jusqu'à 10 cm à 1000 m d'altitude.

Concernant le vent en Méditerranée, la tramontane souffle en tempête au cap Béar avec des pointes jusqu'à 170 km/h. Localement, des records mensuels sont battus comme à Serralongue (66), avec 111 km/h contre 95 km/h en 2019.


A 12h, les chutes de neige soutenues se poursuivent sur les Alpes du nord, en particulier ouest Isère, Savoie et Haute-Savoie. L'accalmie s'est confirmée sur l'ouest de Rhône-Alpes, en revanche d'autres averses concernent l'Auvergne. Quelques chutes de neige tombent toujours du Nord-Pas-Calais à la Haute-Normandie et dans une moindre mesure en Île-de-France. 

A 9h, les chutes de neige du centre-est se décalent en direction des Alpes et faiblissent sur le massif central. On observait en milieu de matinée, en moyenne 3 à 7 cm dès 400 mètres d'altitude dans la Loire et le Rhône et plus de 10 cm au-delà de 800 m. Cette neige est lourde et accroche sur le réseau secondaire. D'importantes difficultés de circulation étaient signalées dans l'agglomération de Saint-Etienne (Loire). 
Au nord de la Seine, les chutes de neige étaient toujours assez soutenues, mais plus désorganisées. On relevait en moyenne 1 à 3 cm près de Rouen (Seine-Maritime) ou encore dans le secteur d'Abbeville (Somme).

A 7h, excepté sur les quelques reliefs au nord de la Seine, comme le Pays de Bray(76) et sur la région d’Abbeville avec 1 cm de neige au sol, les averses de neige ne tiennent majoritairement pas sur les routes au nord de la Seine. On observe d’ailleurs souvent des averses de pluie et de neige mêlées. La circulation ne pose donc pas véritablement de difficultés, même si vous devez rester vigilants, car les averses de neige limitent la visibilité. Cette situation d’averses disparates va persister ce matin. Les intensités seront plus marquées sur la Seine-Maritime et le Calvados avec une neige qui pourrait tenir localement sur les premières hauteurs.
La situation est différente en direction du sud, même si là aussi les averses sont assez disparates au sein d’un même département. La couche au sol atteint 2 à 5 cm dès 350 m d’altitude dans le massif central  et le Haut-Jura. On observe également très localement 3 cm en Haute-Vienne et dans la Nièvre près de Château-Chinon. Ces averses vont rapidement s’atténuer ce matin avant une reprise cette après-midi du massif central au Jura ainsi que sur les Pyrénées.

Evolution

Cette nuit
Avec la reprise de fortes averses neigeuses, les conditions de circulation deviennent dès lors difficiles sur l'Auvergne-Rhône-Alpes, surtout au-dessus de 300-400 mètres d'altitude. Des difficultés de circulation devraient notamment concerner les autoroutes A89 et A75.
De fortes averses concernent également la chaîne des Pyrénées. Le vent se calme sur les côtes de la Manche, mais les rafales tempétueuses se maintiennent en Méditerranée. 

Samedi

Matin
Les chutes de neige se maintiennent des Pyrénées au centre-est et sont parfois modérées jusqu'en milieu de matinée avant de faiblir rapidement. Le vent continue de souffler en tempête en Méditerranée avec des rafales entre 100 et 130 km/h.

Après-midi
Les chutes de neige se limitent à des averses entre les Pyrénées, le Massif central et les reliefs de l'est, mais le vent reste fort en Méditerranée avec encore des rafales tempétueuses, particulièrement en Corse. 


Sur l'épisode on attend :

- Massif central : 3 à 5 cm vers 300-400 m, 5 à 10 cm dès 500 m et jusqu'à 15/20 cm au-dessus de 1000 m.
- Pyrénées : 15 à 30 cm dès 700 m, 30 à 50 cm dès 1500 m et jusqu'à 80 cm dès 2000 m.
- Jura : 1 à 3 cm en plaine et vallée, 5 à 15 cm de 500 à 1000 m et jusqu'à 20 cm au-delà.
- Alpes-du-nord : 2 à 5 cm en vallée, 5 à 20 cm entre 500 et 1000 m, jusqu'à 80 cm au-delà de 1800 m. 
- Tramontane et vent d'ouest : des rafales allant de 100 à 130 km/h.

Liste des départements concernés

L'actualité météo

Articles les plus lus