Alerte météoOrages forts dans le sud de la France

Par Gilles MATRICON, météorologue

Les prévisions météo complètes en direct par téléphone au
3201*
Du mercredi 15 septembre à 17:00 au jeudi 16 septembre à 12:00.
Situation

Un épisode de fortes pluies et d'orages est en place jusqu'à jeudi dans le sud de la France. Les Pyrénées, le Massif central et surtout Rhône-Alpes seront touchés par des pluies ponctuellement très fortes, qui peuvent engendrer des crues et des inondations surtout dans la nuit de ce mercredi à jeudi.

Cette forte instabilité orageuse atteint aussi, partiellement, la Provence Côte d'Azur, raison pour laquelle notre alerte est étendue au Var et aux Alpes-Maritimes. 

Voici les caractéristiques de cet épisode pluvio-orageux :

- des cumuls de pluie très importants, surtout sur l'Ardèche, la Drôme et  l'Isère (jusqu'à 100 à 150 mm), correspondant à 1 mois de précipitations.

- un risque élevé de crues et d'inondations en zone de reliefs, mais aussi en milieu urbain

- des cumuls de pluie assez généralisés de 40 à 80 mm sous les cellules les plus actives soit l'équivalent de 15 jours à un mois de pluie, pouvant faire réagir brutalement les cours d'eau.

- un risque de grêle et de rafales à 100 km/h sous les orages les plus violents.

Observation

Ce mercredi à 21 h, de violents orages balaient rapidement le Languedoc-Roussillon. À Narbonne (11), il est tombé 2 mm de pluies en 1 h. À Dourgne (81), ce sont 58 mm de pluies qui ont été relevés en 1 h, ce qui correspond à 3 semaines de précipitations. D'autres orages, moins mobiles affectent la vallée du Rhône et le Vaucluse où il est tombé entre 30 et 40 mm en 1 h entre Carpentras (84), Avignon (84) et Orange (84).

À 17 h, un axe orageux s'étire des Pyrénées à l'Auvergne jusqu'aux Alpes. Cet axe orageux ondule, c’est-à-dire qu'il a du mal à progresser, raison pour laquelle les cellules orageuses qui circulent dans un flux de Sud marqué ont du mal à se déplacer vers l'est, ralenties par l'air chaud qui continue de remonter de la Méditerranée aux côtes de la Manche. En raison de la stationnarité de ces orages, d'importants cumuls de pluies sont observés avec 45 mm de pluies déversés en 1 heure aux Deux Verges (07)  et 15 mm au Puy (43).

D'autres orages, plus dispersés ponctuellement forts, éclatent de la Provence au Vaucluse jusqu'aux Cévennes ardéchoises et sur le nord du Gard et de l'Hérault. Au cours de la dernière heure, il est tombé 26 mm à Colombier Jeune (07) et 15 mm  Malaucène (84).

À 15 h, la situation continue à se dégrader avec des orages qui se renforcent davantage entre Tarn, l'Aveyron, le Cantal et la Haute-Loire jusqu'à la Loire entre Roanne et Saint-Etienne. D'autres orages éclatent entre l'est de l'Hérault et la moyenne vallée du Rhône. C'est entre Orange, Avignon (84) et Carpentras (84) que l'activité orageuse est la plus marquée avec d'intenses précipitations et des chutes de grêle signalées. Il est tombé 24 mm de pluies à Orange entre 14 et 15 h 30, correspondant à 2 semaines de pluies.

A 12 h,  l'instabilité est présente de l'Occitanie jusqu'en Provence et aux Alpes à la Provence Côte d'Azur, tout en restant limitée pour l'instant.

À 10 h, après une nuit exceptionnellement arrosée, les pluies faiblissent sur le Massif central et en Bourgogne, mais de nouveaux orages se forment sur l'Occitanie, notamment sur Midi-Pyrénées et le Languedoc. Quelques orages isolés commencent également à se former en Provence Côte d'Azur.

À 07 h, des pluies continues d'intensité modérée à forte se produisent sur le Massif central. Il est tombé depuis hier soir 140 mm d'eau à Saint-Illide (15) et 127 mm d'eau à Saint-Privat (19), c'est l'équivalent d'1 mois et demi de pluies. Avec 131 mm de pluies à Mauriac (15), un record quotidien de pluie quotidien vient d'être battu pour cette ville. Des orages ponctuels parfois forts balaient le nord du Midi-toulousain.

Evolution

Cette nuit, les orages les plus fort touchent toutes les régions allant du Languedoc et de la basse vallée du Rhône aux Alpes jusqu'en Provence Côte d'Azur. Prudence, car ces orages peuvent apporter des cumuls de pluies importants en très peu de temps.

Jeudi, des orages parfois forts se maintiennent en PACA le matin. Ailleurs, si quelques averses orageuses, parfois fortes, concernent encore les plaines du sud-ouest jusqu'au Centre-Est, elles perdent en intensité avec une tendance à l'accalmie progressive, excepté entre la Provence, la basse vallée du Rhône et l'est du Languedoc où une forte activité orageuse pourra se maintenir plus longtemps.


Voici les caractéristiques de cet épisode pluvio-orageux :

- des cumuls de pluie très importants, surtout sur l'Ardèche, la Drôme et  l'Isère (jusqu'à 100 à 150 mm), correspondant à 1 mois de précipitations.

- un risque élevé de crues et d'inondations en zone de reliefs, mais aussi en milieu urbain

- des cumuls de pluie assez généralisés de 40 à 80 mm sous les cellules les plus actives en Provence Côte d'Azur soit l'équivalent de 15 jours à un mois de pluie, pouvant faire réagir brutalement les cours d'eau.

- un risque de grêle et de rafales à 100 km/h sous les orages les plus violents.

Liste des départements concernés

L'actualité météo

Articles les plus lus