Alerte météoForts orages du sud-ouest au nord-est

Par Pascal SCAVINER, météorologue

Les prévisions météo complètes en direct par téléphone au
3201*
Du lundi 21 juin à 12:00 au lundi 21 juin à 22:00.
Situation

ALa dépression responsable des violents orages du week-end vient se centrer ce lundi sur le centre-ouest de la France. Elle fait remonter de l'air chaud et instable depuis la péninsule ibérique vers le nord-est de la France tandis que de l'air plus froid en altitude arrive par l'Atlantique. Ce contexte météo est propice à la circulation de violents orages sur un axe allant des Pyrénées au nord-est en passant par le Massif-Central.

Observation

Ce lundi à 18h, la plus forte activité s'est concentrée en cette fin d'après-midi entre le département de la Saône-et-Loire et la région de Besançon(25) mais également dans le Haut-Jura et le Haut-Doubs ainsi qu'à l'opposé entre la région de Toulouse et le massif Central. Actuellement, de violents orages abordent la région de Besançon(25) et celle de Millau dans l'Aveyron. Sur les 3 dernières heures, on a observé localement jusqu'à 40 mm de pluie sur le nord du Jura et la Nièvre ainsi qu'en Lozère et dans l'Aveyron.

A 15h, un axe orageux s’est formé ces deux dernières heures entre les Causses et le sud-est du Morvan. Après avoir touché le département de l’Allier entre 12h et 14h, les plus forts orages se concentrent actuellement sur le département de la Saône-et-Loire où l’on a relevé notamment 41 mm en 1 heure sur la commune de Noiretable (42). Il est également tombé 24 mm à Paray-le-Monial (71).
Cet axe orageux remonte sur la Côte d’Or tout en décalant dans sa partie vers la vallée du Rhône.

A 12h, les orages se concentrent principalement sur l'Auvergne avec de fortes pluies orageuses dans le secteur de Clermont-Ferrand où des chaussées inondées sont observées dans certains secteurs de l'agglomération. A noter aussi de fortes averses orageuses sur la partie nord-ouest du Cantal.
Ces fortes averses orageuses vont se multiplier dans l'après-midi de l'Occitanie au Grand Est.

A 9 h, après une accalmie relative la nuit dernière, des orages d'activité modérée circulent entre le Tarn-et-Garonne et le Cantal. 
Au cours des dernières 24 heures, de très violents orages ont touché un axe allant de l'Ardèche au département de l'Ain avec 69 mm à Aubenas (07), 85 mm à Saint-Sorlin-en-Valloire (26) et jusqu'à 123 mm à Saint-Rambert-en-Bugey (01) soit l'équivalent de 2 mois de pluie en quelques heures seulement. A noter aussi  de fortes averses orageuses ont touché la Bretagne et la Normandie avec 39 mm à Deauville (14), 49 mm à Lorient (56), 51 mm à Saint-Philbert (44) et jusqu'à 53 mm à Dozulé (14), soit l'équivalent de 3 semaines de précipitations. 
 

Evolution

En soirée, le risque de fortes averses orageuses persiste, notamment des Pyrénées au centre-est mais aussi du côté du Gard et de l'arrière-pays languedocien où de fortes pluies orageuses sont à craindre. Les orages pourront prendre localement un caractère stationnaire avec d'importants cumuls de pluie à redouter et donc d'importants ruissellement avec un risque de crue soudaine des cours d'eau.

Dans la nuit, l'activité orageuse régressera et se limitera pour les orages les plus forts à l'Occitanie et la moyenne vallée du Rhône.

Les caractéristiques de cette dégradation orageuse sont les suivantes :

- des pluies de forte intensité sur un laps de temps assez court (une heure ou deux) pouvant correspondre localement à 3 semaines à un mois de précipitations (25 à 40 mm)
- des risques de coulées de boue et d'inondations sous les cellules orageuses les plus actives.
- un risque de grêle important
- des rafales de vent pouvant atteindre localement 60 à 80 km/heure.
 

Liste des départements concernés

L'actualité météo

Articles les plus lus