Alerte météoFort coup de vent dans l'extrême nord

Par Pascal SCAVINER, météorologue

Les prévisions météo complètes en direct par téléphone au
3201*
Du vendredi 21 mai à 21:00 au samedi 22 mai à 9:00.
Situation

Une dépression à 985 hPa traverse l'Irlande et le nord de l'Angleterre ce vendredi avant de s'évacuer samedi en mer du Nord. Elle engendre un fort coup de vent sur la Manche et l'extrême nord de la France.

Observation

A 21h, les vents ont faiblit partiellement sur les secteurs les plus touchés comme la côte nord du Cotentin et le littoral entre la côte d'Opale et la côte belge. On observe néanmoins localement encore des rafales entre 100 et 115 km/h (Cap-Gris-Nez). Dans les terres, les vents ont également faiblit. Les rafales se situent désormais entre 50 et 80 km/h en moyenne sur un grand quart nord-ouest.

A 18h, les vents continuent de souffler violemment sur le nord du Cotentin et sur l’extrême nord des Hauts-de-France. Ces dernières heures, les rafales maximales ont atteint notamment 115 km/h à Barfleur (50) après les 133 km/h du début d’après-midi. Les 100 km/h sont également dépassés entre la côte d’Opale et la côte belge, avec 106 km/h au Cap-Gris-Nez(62) et 102 km/h sur Dunkerque mais également dans les terres. Quelques records ont ainsi été battus comme à Radinghem (62) avec 111 km/h, contre 101 km/h en mai 2000, et à Calais avec 99 km/h contre 97 km/h, toujours en mai 2000.
Dans les terres d’un quart nord-ouest de l’hexagone, on observe toujours de très fortes rafales entre 60 et 80 km/h.

A 15 h, on observe jusqu’à 133 km/h sur la côte nord du Cotentin (Barfleur) et 107 km/h au Cap-Gris-Nez (62).
Un record mensuel est même battu sur Calais, avec 99 km/h contre 97 km/h le 28 mai 2000.
Depuis ce matin le vent de sud-ouest s’est en effet nettement renforcé, en premier sur le Cotentin, avant de se généraliser sur un quart nord-ouest de l’hexagone. Il souffle actuellement en moyenne  entre 60 et 90 km/h, mais dépasse assez fréquemment les 100 km/h sur les côtes de la Manche.

Evolution

Ce soir
Si localement les rafales peuvent être un peu plus fortes qu'en début de soirée, la situation générale ne devrait pas trop évoluer.

La nuit prochaine
Au cours de la nuit, le vent commencera vraiment à baisser d'intensité avec l'éloignement de la dépression. Des rafales à 100-110 km/h pourront encore s'observer sur la côte d'Opale et le littoral des Flandres. Dans les terres, les rafales seront généralement comprises entre 70 et 90 km/h.

En matinée, les vents baisseront d'intensité et le communiqué spécial pourra être levé.
 

Liste des départements concernés

L'actualité météo

Articles les plus lus