Alerte météoForts orages ce soir et cette nuit

Par Pascal SCAVINER, météorologue

Les prévisions météo complètes en direct par téléphone au
3201*
Du vendredi 21 août à 18:00 au samedi 22 août à 9:00.
Situation

En liaison avec l'ancienne tempête tropicale Kyle qui est remontée sur l'Irlande, le nord-ouest de la France et en particulier la Bretagne est affecté par un épisode de vents assez forts. Cette configuration, typique d'une fin d'été, survient de façon un peu précoce cette année et se conjugue aux grandes marées (coefficient 104 vendredi) avec une mer devenant très houleuse, ce qui conduit nos services à maintenir la côte Finistérienne et celle d'Opale en alerte jaune pour un risque de submersion. En parallèle, un front froid associé à l'ancienne tempête tropicale Kyle arrive par l'Atlantique. Progressant sur des sols chauds, en raison du pic de chaleur de cette fin de semaine, il renforce l'instabilité ambiante et provoque des orages parfois forts à partir de ce soir de la Nouvelle-Aquitaine au Grand-Est, en passant par l'Occitanie et l'Auvergne. 

Observation

A 18h, les vents restent soutenus de la Bretagne à l'ensemble des côtes de la Manche jusqu'à la côte d'Opale. Les vagues ont un peu baissé en mer d'Iroise et se stabilisent à 3,5 m.

Dans le sud-ouest, la dégradation orageuse a débuté. Les orages s'étendent de la côte basque aux Landes. Ils sont parfois localement forts, avec notamment près de 20 mm relevés à la pointe de Socoa, près de Ciboure sur la côte basque (64).

A 11h30, les vagues sont toujours fortes en mer d'Iroise avec des hauteurs observées de 4,5 m et des périodes de 11 secondes houle longue).

A 9 h, après que les vents aient soufflé cette nuit en moyenne entre 90 et 100 km/h sur la côte ouest du Finistère avec des maximas jusqu'à 107 km/h sur la pointe du Raz, les rafales ont baissé partiellement. Ces vents de sud-ouest restent néanmoins encore forts en ce début de matinée. Ils soufflent en moyenne entre 70 et 80 km/h.
Cette dégradation a contribué à une hausse importante des hauteurs de vagues depuis jeudi après-midi. On enregistre désormais des vagues de près de 6 m en mer d'Iroise.
 

Evolution

Ce soir, l'activité électrique s'intensifie des Landes en s'étendant vers le massif central. D'autres orages se développent entre le sud de la Côte d'Or et les Vosges.

Cette nuit, l'intensité orageuse se concentre du massif central aux Vosges ainsi que sur les départements périphériques. Cette dégradation prendra fin progressivement avec quelques foyers orageux persistants sur le Lyonnais et les départements proches jusqu'en fin de nuit. Les départements de la Loire, du Puy-de-Dême et du Cantal semblent les plus exposés aux fortes pluies.

Sous ces orages on attend :
- une forte activité électrique.
- des cumuls de 20 à 30 mm en l'espace d'1 à 2h sous les cellules les plus actives, mais localement 40 mm dans les départements les plus exposés du massif central et à proximité.
- de fortes rafales de vent supérieures à 80 km/h très localement.

Liste des départements concernés

L'actualité météo

Articles les plus lus