Alerte météoTempête Myriam au sud-ouest

Par Regis CREPET, météorologue

Les prévisions météo complètes en direct par téléphone au
3201*
Du mardi 3 mars à 14:00 au mardi 3 mars à 18:00.
Situation

Après la tempête Karine de lundi, un nouveau fort coup de vent concerne le sud-ouest ce mardi au passage d'une nouvelle dépression nommée Myriam, plongeant du golfe de Gascogne vers le Golfe du Lion.
Des rafales tempétueuses se sont levées comme prévu ce mardi dès 13 h sur le littoral des Landes et des Pyrénées-Atlantiques avant que la dépression ne glisse le long des Pyrénées et plonge ensuite en Méditerranée.

De fortes rafales de vent parfois tempêtueuses se produisent sur le littoral Aquitain et le long du Piémont Pyrénéen. Les rafales atteignent les 100 à 110 km/h dans l'intérieur des terres, parfois jusqu'à plus de 140-150 km/h en haute montagne. Sur le littoral les rafales sont puissantes avec localement plus de 120 km/h. Ces rafales de vent s'accompagnent parfois de violents grains dûs à l'instabilité avec une possibilité de phénomène tourbillonaire. L'amélioration n'intervient qu'en fin d'après-midi vers 18h du coté atlantique avec le comblement de la dépression dans le Golfe du Lion, puis à partir de 21 h à 22h du coté Méditerranéen.

Observation

A 17h, les vents étaient encore violents avec 127 km/h à Biarritz. On a relevé aussi 127 km/h à Tarbes, 2e plus forte rafale à la station après celle de la tempête de 1999 et ses 137 km/h, battant les 117 km/h de Klaus. Il s'agit de la 3 ème plus forte valeur de vent tous mois confondus pour Tarbes.

A 15h30, on relevait : 
129 km/h à Messange (40) et 108 km/h à Biscarosse (40)
131 km/h à Socoa (64)
122 km/h à Iraty (64)
109 km/h à Pau (64)
116 km/h à Vic en Bigorre (65)
89 km/h à Tarbes (65)

A 15h, la tempête bat son plein sur le sud de la Nouvelle Aquitaine avec 105 km/h à Biscarrosse (40), 112 km/h à Pau (64), 129 km/h à Biarritz où un record mensuel de vent est battu (ancien record de 111 km/h en mars 2014). La rafale maximale a été enregistrée à Messanges (40) sur la côte landaise avec 140 km/h.

Depuis 13h, les rafales se sont levées soudainement sur la côte atlantique, surtout sur les Landes et les Pyrénées-Atlantiques, avec des rafales de 105 km/h à Capbreton (40), 110 km/h à Messanges (40) et Biarritz (64) et 115 km/h à la pointe de Socoa sur la commune de Ciboure (64). Sur les hauteurs des Pyrénées-Atlantiques, le vent se renforce avec une rafale enregistrée à 82 km/h à Soum Couy.


A 13 heures, la tempête arrive brutalement sur les côtes landaise et basque avec des rafales de 105 km/h à Capbreton (40), 110 km/h à Messanges (40) et Biarritz (64) et 115 km/h à la pointe de Socoa sur la commune de Ciboure (64). Sur les hauteurs des Pyrénées-Atlantiques, le vent se renforce avec une rafale enregistrée à 82 km/h à Soum Couy.

A 12h00, le vent reste modéré sur les départements en alerte orange et de secteur sud. Il souffle fort néanmoins sur les cîmes Pyrénéennes avec des rafales comprises entre 90 et 100 km/h.

A 9h00, la dépression Myriam se dirige actuellement vers la côte Aquitaine. Elle apporte des pluies parfois soutenues le long du littoral et ces pluies entrent progressivement dans les terres. Le vent est pour l'instant orienté au secteur sud et est plutôt faible à modéré. 

Evolution

En cette deuxième partie d'après-midi, le vent bascule subitement du secteur sud au secteur ouest sur le littoral Aquitain et se renforce nettement avec des rafales souvent supérieures à 100 km/h, localement plus de 120 km/h. Les vents s'engouffrent ensuite très rapidement le long du piémont Pyrénéen en direction du Golfe du Lion avec des rafales pouvant également dépasser les 100 km/h, localement beaucoup plus sous les grains orageux. Les rafales sont également puissantes en haute montagne avec plus de 140 à 150 km/h.

La chronologie est la suivante : le vent glisse au sud de la Garonne, canalisé par la chaîne pyrénéenne. Les vents les plus forts ont été observés en début d'après-midi sur la côte atlantique. Ils se renforcent sur les Pyrénées entre 14h30 et 16h puis se renforcent du coté méditerranéen : Ariège et Roussillon, où, comme hier, des rafales de tramontane peuvent atteindre 120 km/h, moins fort que lundi après-midi. De ce coté-là, l'amélioration sera plus tardive, de 18h à 22h, tandis que sur l'Aquitaine, les vents commencent à faiblir tyrès nettement dès 16h.
 

Liste des départements concernés

L'actualité météo

Articles les plus lus