Abonnez-vous à La Chaîne Météo à partir de 1,50€ le mois
Actualités Météo

Tendance à 4 semaines : du beau temps pour les vacances de février ?

Cyril BONNEFOY

Par Cyril BONNEFOY, météorologue
mis à jour le

Le retour des perturbations océaniques, qui était envisagé pour la première semaine de février, semble encore repoussé. Les conditions anticycloniques devraient à l'inverse être prédominantes et synonymes de la poursuite d'un temps encore assez froid et sec. La hausse des températures serait retardée. Elle permettrait le maintien de la neige en montagne dans un premier temps.

Les prévisions météorologiques initiales pour le mois de février envisageaient le retour plus ou moins rapide des perturbations océaniques avec l'arrivée des pluies et du vent. Mais à ce jour, ce scénario n'est plus aussi fiable, car les hautes pressions sur le pays semblent devoir résister plus longtemps que prévu en bloquant l'arrivée des perturbations atlantiques. Cette évolution serait alors synonyme du maintien d'un temps calme et sec, relativement froid et bien ensoleillé en montagne, au moins pour la première décade de février.

Semaine du 30 janvier au 5 février : un temps encore assez calme et assez froid

Après le passage d'une perturbation en début de semaine prochaine sur le nord-est du pays, avec des chutes de neige sur les Vosges, le temps redeviendra assez calme grâce à un anticyclone situé sur le proche atlantique qui s'étendra progressivement jusque sur les Pays Scandinaves. Cette situation serait propice à un temps de plus en plus sec par l'ouest et au maintien d'un fort mistral et tramontane au sud-est. Ce contexte sera également propice aux gelées nocturnes en fin de semaine, lorsque l'évolution favorisera le développement d'un ciel dégagé durant les nuits. Les températures resteront inférieures aux moyennes de saison sur la moitié sud, tandis qu'elles seraient juste de saison sur la moitié nord. La fiabilité est bonne concernant cette évolution générale.

Semaine du 6 au 12 février : le temps anticyclonique pourrait se maintenir

Il semble désormais que l'anticyclone résiste plus longtemps que prévu sur toute l'Europe de l'Ouest et du nord. Cette évolution serait synonyme du maintien d'un temps sec, plutôt bien ensoleillé en montagne, et sans doute nuageux et brumeux dans les plaines. Dans ce contexte météorologique, les températures resteraient de saison mais avec des inversions de températures. En effet, il est fréquent qu'un anticyclone d'hiver soit souvent accompagné d'air froid dans les plaines et vallées tandis que la douceur s'impose en altitude. Ces conditions permettraient de bénéficier d'un beau temps en montagne et du maintien du manteau neigeux en raison d'un air sec et du gel nocturne. Ce serait une très bonne nouvelle pour les vacances scolaires. La fiabilité de cette situation est cependant moyenne, car on ne peut exclure que les dépressions sur l'atlantique affaiblissent l'anticyclone et laissent s'installer un régime perturbé de sud-ouest générant des précipitations.

Semaine du 13 au 19 février : retour possible des pluies au nord

Pour cette deuxième semaine des vacances de février, le temps sera conditionné par l'évolution des dépressions qui circuleront de l'atlantique vers l'Europe du Nord et par celle de l'anticyclone sur le sud du pays. Dans ce contexte, le flux général s'orienterait au secteur ouest à sud-ouest, permettant le passage de quelques perturbations plus ou moins actives. Celles-ci toucheraient la moitié nord du pays, tandis que le sud resterait sous la protection de l'anticyclone. Les températures seraient en redoux général, passant alors au-dessus des moyennes de saison. Cette évolution présente toutefois une fiabilité limitée en raison de doutes sur l'évolution et la trajectoire des dépressions. Le temps pourrait ainsi être plus perturbé sur le pays, si les dépressions descendent plus vers la France, et plus calme si l'anticyclone sur le sud les repoussent.

Semaine du 20 au 26 février : plus frais et dégradé ?

Après quelques jours de grande douceur, le flux pourrait basculer au secteur nord-ouest et véhiculer de l'air instable, mais nettement plus frais. La neige reviendrait alors sur nos massifs avec des températures en nette baisse.

En résumé, on retiendra que le scénario météorologique pour ce mois de février a changé depuis notre dernière prévision du jeudi 20 janvier. Il tend désormais en faveur d'un temps plus sec et peut-être moins doux que prévu initialement. Les conditions anticycloniques devraient être dominantes et le temps serait clément pour les vacanciers, notamment à la montagne.

Cette situation pourrait conduire à une pluviométrie plus faible qu'attendu, ce qui constitue une mauvaise nouvelle pour la recharge des nappes phréatiques. Au début du mois de janvier, le BRGM indiquait que 78% des nappes phréatiques présentaient un niveau inférieur à la normale. La situation est toujours inquiétante, car les précipitations seront nécessaires dans les semaines à venir pour éviter de trop sévères restrictions d'eau cet été.

Compte tenu de ces nouvelles prévisions, la tendance exprimée dans nos prévisions saisonnières pour le mois de février pourrait changer, avec un mois possiblement moins humide que prévu initialement.

Partagez cet article
À lire aussi
logo VIP
  • Un site plus rapide
  • Plus d'info météo
  • Sans pub
  • Accès au TV Live
Actualités Météo en France
  • Météo du mercredi 1er février : les éclaircies s'élargissent par l'ouest Météo du mercredi 1er février : les éclaircies s'élargissent par l'ouest
  • Météo du week-end : une incertitude pour dimanche Météo du week-end : une incertitude pour dimanche
  • Météo de février : du changement dans les prévisions Météo de février : du changement dans les prévisions
  • Vacances scolaires de février : vers un beau temps d'hiver Vacances scolaires de février : vers un beau temps d'hiver
  • Froid extrême au Québec : jusqu'à -30°C attendus à Montréal Froid extrême au Québec : jusqu'à -30°C attendus à Montréal
  • Situation de bordure anticyclonique cette semaine : quelles conséquences ? Situation de bordure anticyclonique cette semaine : quelles conséquences ?
  • Qu'est-ce que les retours d'est ? Qu'est-ce que les retours d'est ?
  • Janvier 2023 : entre douceur exceptionnelle et froid vif Janvier 2023 : entre douceur exceptionnelle et froid vif
Articles les plus lus