Actualités Météo

Bilan météo de juillet 2022 : sécheresse et ensoleillement record

Par Cyrille DUCHESNE, météorologue
mis à jour le

Ce mois de juillet 2022 restera dans les annales de la météo, surtout en matière de précipitations puisqu'il s'agit du mois de juillet le plus sec, observé depuis 1959. Il aura été très chaud, se plaçant au 4ème rang des juillets les plus chauds depuis 1900. Enfin des records d'ensoleillement auront été observés dans plusieurs régions.

Mois de juillet le plus sec depuis 1959

Ce mois de juillet 2022 aura donc été marqué par la quasi-absence de pluie sur notre pays. Le responsable de cette situation, un blocage anticyclonique durable sur l'Europe de l'ouest et la France. Avec un déficit pluviométrique de 85% en moyenne sur la France et un cumul moyen de 9,7 mm, c'est même le 2ème mois le plus sec jamais enregistré en France, tous mois confondus après le mois de mars 1961 (7,8 mm). Des records de faible pluviométrie ont été battus sur des villes comme Lyon (0,6 mm), Rennes (1 mm) ou Nevers (2 mm). Certaines villes proches de la Méditerranée n'ont pas reçu la moindre goutte d'eau comme Marseille ou Toulon mais ce n'est pas une situation inédite sur ces villes habituées à connaître une sécheresse estivale.

La sécheresse s'est donc nettement aggravée au cours de ce mois de juillet. A la fin du mois, 93 sur 96 départements étaient concernés par des restrictions d'eau dont au moins la moitié étaient en niveau de crise.

4ème mois de juillet le plus chaud et canicule durable au sud-est

Avec un excédent de 2,1°C en moyenne sur la France, ce mois de juillet arrive en 4ème place des mois de juillet les plus chauds depuis 1900, loin derrière 2006, derrière 1983 et très prêt de juillet 2018. A noter que la région PACA a connu son mois de juillet le plus chaud depuis 1947. Les températures ont été excédentaires la majeure partie du mois avec une période de canicule généralisée les 18-19 juillet mais qui s'est prolongé longtemps du centre-est et au sud-est. Une alerte rouge a concerné l'ouest et le sud-ouest de la France, De nombreux records de températures ont été pulvérisés avec 39,3°C à Brest (ancien record 35,2°C), 40,2°C à Vannes (ancien record 38,3°C), 42°C à Nantes (ancien record 40,3°C). 42,4°C à Cazaux en Gironde.

Un ensoleillement exceptionnel, des records battus !

L'ensoleillement a vraiment été incroyable en ce mois de juillet sur la France avec un excédent national de 37%. Il dépasse même parfois les 50% des Pays de la Loire au Bassin parisien, jusqu'à +72% à Nantes avec 366 heures de soleil. A noter que la durée d'ensoleillement dépasse parfois les 400 heures dans l'extrême sud-est avec un record national d'ensoleillement battu sur l'île du Levant dans le Var avec plus de 420 heures de soleil !

Partagez cet article
À lire aussi
logo VIP
  • Un site plus rapide
  • Plus d'info météo
  • Sans pub
  • Accès au TV Live

L'actualité météo

  • Bilan des orages du dimanche 14 août Bilan des orages du dimanche 14 août
  • Vers une nouvelle vague de chaleur fin août ? Vers une nouvelle vague de chaleur fin août ?
Articles les plus lus