Actualités Météo
Météo du week-end et lundi de Pâques : presqu'estival !

Par Cyrille DUCHESNE, météorologue

Pour ce week-end et lundi de Pâques (du samedi 16 au lundi 18 avril), vous profiterez d’un temps globalement agréable grâce à la proximité d'un anticyclone. Certes, des périodes plus nuancées pourraient s'observer, mais ces trois jours resteront favorables à toutes vos activités en extérieur, y compris pour les enfants avec la chasse aux œufs !

Météo du week-end et lundi de Pâques : presqu'estival !

[Nota du 13 avril] L'analyse de ce jour confirme les bonnes raisons d'être optimiste décrites ci-dessous. Cependant, les nuances restent les mêmes et concernent encore la fiabilité assez limitée pour la journée de lundi.

Pour ce week-end prolongé de Pâques, il y a de bonnes raisons d'être globalement optimiste, quelles que soient vos occupations. En effet, le temps s'annonce majoritairement sec, plutôt bien ensoleillé et relativement doux. La chasse aux œufs fera le bonheur des enfants grâce à un soleil généreux ! Et pour vos activités de jardinage ou loisirs en extérieur, ou si vous êtes en vacances, le risque de pluie sera très localisé. Le beau temps est donc à nuancer, et cela, en fonction des régions et des jours de ce week-end de trois jours. La Chaîne Météo vous dit tout sur ce qu'il faudra surveiller pendant ce long week-end.

Configuration météorologique : anticyclone protecteur, mais lundi assez incertain

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Un anticyclone s'étendra des Açores à la Scandinavie et protégera la France de toute véritable dégradation d'origine océanique samedi et lundi. Au contraire, le vent d'est à nord-est apportera de l'air continental, sec et assez doux. Dans ce contexte, et grâce à l'ensoleillement, votre ressenti sera d'autant plus agréable, même si deux incertitudes subsistent à ce jour.

En effet, un petit quart sud-est de la France restera sous la menace d'un peu d'instabilité en raison de la présence d'une goutte froide d'altitude entre la Corse et le continent. Cette situation sera propice à un risque d'averse, en particulier sur les Alpes du Sud et la Corse. La seconde incertitude concerne l'évolution du lundi. Une perturbation venant de l'Atlantique pourrait envahir le quart nord-ouest de notre pays et générer un ciel possiblement plus nuageux et menaçant que prévu initialement. Quant aux températures, elles s'annoncent de saison avec certaine fraîcheur matinale puis un ressenti agréable à la faveur d'un bon ensoleillement.

L'évolution jour par jour

Samedi, le soleil dominera sur une grande partie du pays, en particulier sur nos régions septentrionales avec un petit vent d'est. Sur la moitié sud de la France, il sera bien présent, mais accompagné d'un vent, notamment du mistral et de la tramontane en leurs domaines. Sur l'extrême sud-est, la goutte froide située entre Corse et continent pourrait elle favoriser l'instabilité avec la formation plus ou moins importante de nuages orageux sur les Alpes du Sud, jusque sur l'arrière-pays de la Côte d'Azur. Cette évolution doit vous inciter à la prudence en cas de randonnée en montagne en raison du déclenchement possible de fortes averses orageuses et parfois gréligènes sur ce secteur. Il est possible que des averses tombent jusque sur la Riviera Niçoise. En Corse, les nuages prendront aussi de l'ampleur sur les reliefs avec un risque d'averses.

Dimanche, le beau temps "de saison" se maintiendra globalement à l'image de la veille. Vous pourrez profiter de ce dimanche de Pâques en extérieur, en terrasse ou à la campagne, ou tout simplement dans votre jardin. Avec le maintien de l'anticyclone sur la France, il fera beau sur quasiment tout le pays, malgré toujours le bémol de l'extrême sud-est, où des passages nuageux se maintiendraient sur les Alpes du Sud et sur la montagne corse, avec du vent, et peut-être un risque d'averses l'après-midi sur les arrières-pays.

Pour le lundi de Pâques, la situation est assez incertaine tout en restant globalement optimiste quand même. Le temps pourrait changer lentement, mais par le nord-ouest cette fois-ci. En effet, des perturbations océaniques pourraient faire reculer l'anticyclone protecteur vers l'Allemagne. Elles seront, à priori, encore assez faibles mais pourraient apporter un temps plus ou moins nuageux sur un quart nord-ouest de la France. Il faudra suivre cette évolution, car les nuages pourraient avancer plus ou moins rapidement et concerner éventuellement davantage de régions. À l'inverse, le temps s'améliorerait sur le petit quart sud-est avec un lundi qui serait alors la plus belle journée de ce long week-end. Ailleurs, la fiabilité est assez élevée pour envisager le maintien d'un beau temps doux, malgré un ciel possiblement voilé, du sud-ouest au nord-est.

Un ressenti de saison, voire très doux 

À cette époque de l'année, c'est-à-dire pour une mi-avril, un "temps de saison" est un temps assez frais le matin lorsque le ciel est dégagé, ce qui sera souvent le cas ce week-end, suivi d'une après-midi douce en raison du bon ensoleillement. Les moyennes statistiques sont de 6° le matin à 16°C l'après-midi pour la moitié nord, et de 7° à 18°C pour la moitié sud. Pour ce week-end, les valeurs prévues seront globalement assez proches de ces moyennes, sauf sur la Corse et la Côte d'Azur, où les nuages menaçants et le vent pourraient limiter la hausse. Au nord-ouest, avec l'arrivée possible des nuages lundi, les températures baisseraient un peu.

D'une façon générale, le matin, il fera un peu frais sur l'hexagone, surtout dans l'est, mais on ne parlera plus de gelées. L'après-midi, il fera donc très doux avec des températures généralement comprises entre 18 et 23°C, avec une plus grande douceur au sud-ouest. 

En conclusion, on retiendra que ce long week-end pascal s'annonce agréable et parfois nuancé. C'est une bonne nouvelle, après des périodes de mauvais temps souvent bien frais depuis le début avril. Ce week-end pourrait même être le meilleur du mois !

Quant au dicton bien connu, "Noël au balcon, Pâques aux tisons", rappelons que le 25 décembre avait été assez doux en France cet hiver (avec 9°C à Strasbourg et Lille, 10°C à Paris et 15°C à Bordeaux). Cette année, ce serait alors "Noël au balcon, mais aussi Pâques au balcon".

À lire aussi

Climat d'avril : les premières chaleurs estivales

Noël au balcon, Pâques au tison : le dicton est-t-il fiable ?

Tendance à 4 semaines : météo des vacances d'été jusqu'à fin juillet

L'actualité météo

Articles les plus lus