Actualités Météo
Neige mercredi et jeudi : quels risques, quelles régions concernées ?

Par Gilles MATRICON, météorologue

Une perturbation traverse la France entre mercredi et jeudi. Elle apportera un peu de neige sur certaines régions. Prudence cependant si vous circulez, car cela peut toujours surprendre au moment où vous vous rendrez au travail jeudi matin.

Neige mercredi et jeudi : quels risques, quelles régions concernées ?

Une perturbation, positionnée ce mardi sur l'Islande, se dirige au cours des prochaines 48 h vers l'Europe centrale. De faible activité, en raison de ses pressions élevées (1025 à 1030 hPa), elle va repousser assez rapidement l'anticyclone présent sur le nord de l'hexagone et orienter le vent au nord-ouest. Dans un courant perturbé et toujours froid cette perturbation associée à une petite goutte froide en altitude apportera un peu de neige sur l'est du pays. 

Voici la chronologie de cette dégradation

Mercredi matin, avec l'arrivée de la goutte froide qui précèdera la perturbation, la grisaille sera épaisse sur les ¾ du pays avec déjà quelques bruines ou petites chutes de neige du Limousin et du nord de l'Occitanie à la Lorraine.

Mercredi après-midi, c'est au tour de la perturbation d'aborder les côtes de la Manche avec de la pluie. À l'avant de celle-ci, le temps restera gris avec quelques gouttes ou flocons au-dessus de 400 mètres entre le Limousin et la Bourgogne puis en remontant jusqu'en Champagne et aux Ardennes, mais sans aucun caractère aggravant.

Mercredi soir, la perturbation s'activera en arrivant sur le Centre-est et le nord-est du pays. Il neigera alors jusqu'en plaine, du nord de l'Auvergne jusqu'en Alsace et en Lorraine. Ces chutes de neige seront certes faibles, et tout à fait classiques au cœur de l'hiver dans ces régions, mais elles blanchiront le sol et pourrait surprendre avec plusieurs journées de calmes météorologiques.

Dans la nuit de mercredi et jeudi matin, il continuera de neiger faiblement sur le Centre-est et le nord-est du pays. La couche de neige au sol pourra atteindre 1 à 3 cm en plaine, entre le nord du Massif central, Rhône-Alpes et en remontant vers le Grand-Est. Au-dessus de 500 à 600 mètres la couche atteindra 5 à 10 cm sur le Morvan, le Jura et les Vosges, des quantités de neige tout à fait habituelles en plein cœur du mois de janvier. Néanmoins, il conviendra de se montrer prudent sur les routes, car les chaussées seront glissantes.

Par la suite, de jeudi après-midi à samedi, dans un courant de Nord instable, le risque de neige en plaine se maintiendra du Centre-est au Nord-est, mais avec toujours des quantités généralement faibles.

Neige assurée, mais quantités à préciser

L'évolution de cette dégradation sera conditionnée par celle de l'anticyclone qui se formera sur le proche atlantique avant de remonter sur l'Irlande. Cet anticyclone se positionnera alors à l'ouest de la perturbation, qui elle glissera rapidement de l'Écosse vers l'Europe centrale.

Nous vous présentons un scénario moyen, mais on ne peut exclure dans ces situations que l'anticyclone progresse plus rapidement sur l'Irlande. Dans ce cas, il affaiblirait alors tout aussi rapidement la perturbation en la repoussant vers l'Europe et en orientant le vent au nord plutôt qu'au nord-ouest. L'air serait ainsi un peu plus froid et les quantités de neige, dans l'ensemble, plus faibles qu'initialement prévues. Très faibles en Lorraine, elles seraient néanmoins plus significatives sur les Vosges Saônoises, le Haut-Doubs et le Haut-Jura.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

À lire aussi

Météo week-end : temps calme mais froid vif

Deux vortex polaires simultanés en Amérique et en Europe

Neige mercredi et jeudi : quels risques, quelles régions concernées ?

L'actualité météo

Articles les plus lus