Actualités Météo
Inondations en Europe : une catastrophe majeure

Par Gilles MATRICON, météorologue

L’est de la France, le Benelux, le nord de l’Allemagne, la Suisse et l’Autriche ont subi un épisode d’intempéries majeures, exceptionnel par sa survenue au cœur de l’été, son intensité et sa durée.

Inondations en Europe : une catastrophe majeure

Ces intempéries sont liées à une situation de blocage. Une goutte froide (ou dépression d’altitude) nommée BERND par l’Université de Berlin s’est trouvée piégée entre l’anticyclone des Açores et un autre sur l’est de l’Europe.

Cette dépression, arrivée le week-end dernier par l’Atlantique s’est déplacée très lentement vers l’est, touchant successivement la France, puis le sud de la Belgique, le Luxembourg, l'est de l’Allemagne, avant de descendre vers la Suisse et l’Autriche.

Au cours de son lent périple, cette goutte froide a provoqué des pluies abondantes d’intensité modérée à forte pendant plusieurs jours sur d’immenses superficies de territoire, entraînant des inondations d’une ampleur et d'une gravité exceptionnelle. En moyenne, il est tombé en 48 heures sur les pays traversés par cette goutte froide l'équivalent de 2 semaines à 2 mois de précipitations.

Dans l'est de la France, de nombreux cours d'eau lorrains et alsaciens sont entrés en crue, de même que le Rhin et le Rhône.

En Allemagne, en plus des inondations qui ont causé de nombreuses victimes, des glissements de terrains se sont produits.

 

En Belgique, les pluies incessantes ont provoqué la crues de nombreux cours d'eau

En Autriche, la situation est encore plus grave car ce pays est montagneux, d'où des crues et des inondations encore plus spectaculaires.

Pour retrouver une situation comparable sur l'Europe centrale en plein coeur de l'été, il faut remonter à août 2002 : à cette époque, les pays les plus touchés ont été l'Allemagne, l'Autriche, la Croatie, la Hongrie, la Pologne, la République tchèque, la Roumanie, la Russie et la Slovaquie. Une inondation de cette ampleur se produit environ une fois par siècle. Près de 110 personnes sont mortes.

Les intempéries actuelles sont donc plus graves, en termes de bilan humain et matériel que celles survenues il y a 19 ans.

A retenir

Météo prochain week end : une dégradation orageuse

Tendance météo jusqu'au 15 août

Intempéries en Europe : l'Autriche touchée

L'actualité météo

Articles les plus lus