Actualités Météo
Après le gel, retour d'une douceur printanière

Par Cyril BONNEFOY, météorologue

La profession agricole vit actuellement l’une des pires catastrophes de son histoire avec des épisodes de gel à répétition en cette première quinzaine d’avril. Les températures sont 3 à 5°C en-dessous des normales de saison en journée également. La douceur de saison annoncée pour la semaine prochaine sera t-elle durable et existe t-il un risque de retour des gelées ? Voici quelques éléments de réponse.

Après le gel, retour d'une douceur printanière

L’anticyclone se décale vers le nord de l’Europe : retour à des normales de saison

La situation change en cette fin de semaine. L’anticyclone britannique deviendra Scandinave en se décalant plus au nord, ce qui coupera l’alimentation d’air froid en altitude. Un temps plus instable sur le bassin Méditerranéen associé à de petites dépressions favorisera la remontée d’air plus doux sur le pays. Les températures qui auront déjà remonté dimanche après-midi par l’ouest du pays continueront leur lente progression pour regagner les normales de saison dès lundi après-midi. On attend des températures entre 13 et 20°C du nord au sud avec par exemple 13°C à Cherbourg, 15°C à Reims, 17°C à Paris, 18°C à Bordeaux et 20°C à Perpignan. Le vent sera tombé et le ressenti au soleil deviendra très agréable et printanier donc ni plus ni moins de saison. Pour information, le ressenti attendu lundi à Lyon est de 23°C, 24°C à Paris et 26°C à Perpignan. 

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Risque de gel : enfin le bout du tunnel pour les agriculteurs

Après les dernières gelées du week-end parfois encore marquées sur le centre-est samedi, dimanche ces dernières seront bien moins fortes et plutôt localisées dans les habituels trous à froid d’Auvergne-Rhône-Alpes. C’est surtout à partir de lundi, que les agriculteurs pourront enfin souffler puisque ces dernières seront alors très rares et que les minimales redeviendront enfin positives dans les régions précédemment durement touchées par l’aléa gélif. Pour la suite de la semaine, le scénario le plus plausible à cette échéance est le maintien voire l’accentuation de la douceur avec donc un risque de gelées complètement écarté. Les minimales seront en moyenne comprises entre 5 et 10°C.

Gel : petite incertitude pour le milieu de semaine sur le nord

Une incertitude subsiste quand même pour le milieu de semaine (mercredi et jeudi), avec un scénario aujourd’hui minoritaire qui ferait redescendre à nouveau de l’air un peu plus frais dans un flux de secteur nord-est (voir notre article à ce sujet). Dans ce cas là, il existerait un faible risque de gelées sur le nord du pays, en particulier en Champagne, Lorraine, Ardennes et intérieur de la Normandie où les températures pourraient descendre autour de 0°C et -1 à -2°C sur l’extrême nord-est. Bien évidemment, nous surveilleront ce risque aujourd’hui qualifié de minime et vous tiendrons informés de la situation et de son évolution.

À lire aussi

A quand la fin du froid et du gel ?

Météo du prochain week-end : globalement sec mais plus instable au sud

Pollen et allergies : risque maximal cette semaine

L'actualité météo

Articles les plus lus