Actualités Météo
Tempête de neige de l'Allemagne au Royaume-Uni, puis vague de froid

Par Regis CREPET, météorologue

Les îles britanniques, le nord de l'Allemagne et le Bénélux subissent une tempête de neige jusqu'à mardi, ce qui est remarquable. Elle pourrait persister jusqu'à mercredi Dans une moindre mesure, le nord de la France est également impacté avec l'arrivée de cet air froid scandinave.

Tempête de neige de l'Allemagne au Royaume-Uni, puis vague de froid

Un très fort contraste de température est désormais en place sur le continent européen, avec de l'air anormalement doux englobant le Maghreb, la Méditerranée et le sud de la France tandis que de l'air très froid s'accumule sur la Scandinavie pour descendre vers le Danemark, la mer du Nord, îles britanniques. Le nord de la France est également touché par un froid de plus en plus vif cette semaine. 

Actualités Etranger
Crédit : La Chaîne Météo

Blizzard pour les îles britanniques

Ce dimanche, les îles britanniques sont au coeur du conflit de masses d'air, avec l'arrivée du froid scandinave à l'encontre de l'air doux remontant de France. Une zone dépressionnaire marque la délimitation de ces masses d'air, avec un renforcement des vents d'est et d'importantes chutes de neige. Celles-ci concernent surtout la partie orientale de l'Ecosse et de l'Angleterre, avec un "effet de lac", c'est à dire l'accentuation des chutes de neige lorsque les vents d'est très froids survolent la mer du Nord. Le vent glacial souffle jusqu'à 100 km/h et entraîne des conditions de tempête de neige, surtout sur la côte et sur les reliefs écossais, déjà enneigés.

Cette situation hivernale pour les îles britanniques persistera plusieurs jours, jusqu'à mercredi ou jeudi prochain. Des accumulations de 20 à 30 cm de neige sont envisagées sur l'est de l'Angleterre, avec formation de congères en liaison avec les vents forts. Le bassin de Londres est un peu moins exposé avec de 5 à 10 cm possibles d'ici mardi. Il s'agit d'une deuxième important épisode de neige dans la capitale anglaise.

Blizzard du nord de l'Allemagne au Bénélux

Toujours dans cette configuration où les vents d'est soufflent de Scandinavie et de l'Europe centrale vers les pays riverains de la mer du Nord, les Pays-Bas, le nord de l'Allemagne et la Belgique se retrouvent aussi au coeur du conflit de masse d'air.

Les conséquences sont les mêmes que pour les îles britanniques, à savoir un violent vent d'est glacial et de la neige, pouvant durer jusqu'à jeudi prochain. La neige concerne surtout les Pays-Bas, mais également le nord de la Belgique, quasiment jusqu'à la frontière française dimanche et lundi.

Des épaisseurs de 20 à 30 cm sont attendues, avec de probables congères bien plus importantes en raison du vent violent. 

Dans ce contexte, les régions françaises situées au nord de la Loire, et surtout au nord de la Seine, sont concernées par l'arrivée de cet air froid avec des chutes de neige dont l'intensité est plus marquée sur les Hauts-de-France

Actualités Etranger
Crédit : La Chaîne Météo

 

Vague de froid toute la semaine

Avec cette tempête de neige, les températures chutent. De lundi à samedi prochain, aucun dégel n'est attendu sur le Bénélux et le centre de l'Allemagne avec -5 à 0°C les après-midi, des températures 10°C sous les normales. A Erfurt, la température chutera à -20°C mardi matin. Localement, sur les sols enneigés abrités du vent et par fort rayonnement nocturne, les -25°C pourraient être frôlés dans certains fonds de vallées de Saxe et de Haute- Franconie.

À lire aussi

Prévisions saisonnières pour l'été

L'actualité météo

Articles les plus lus