Actualités Météo
Vague de chaleur dès ce week-end

Par Regis CREPET, météorologue

Une période durablement chaude s'installe sur la France de dimanche jusqu'à mercredi prochain. Les températures deviennent particulièrement élevées dimanche et lundi, approchant localement les records de chaleur pour un mois de septembre. Cette vague de chaleur tardive s'annonce forte pour cette époque de l'année.

Vague de chaleur dès ce week-end

Un vaste anticyclone s'étend ces prochains jours sur l'Europe de l'ouest. En se décalant progressivement vers l'Allemagne ce week-end, il oriente le vent au sud et entraîne la remontée, par l'Afrique du nord et l'Espagne, d'une masse d'air particulièrement chaude pour la saison sur notre pays et en particulier au sud-ouest de la France. Dans ce contexte, certains records seront ponctuellement approchés, voire battus.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Une période de fortes chaleurs durable

Cette configuration météorologique est appréciée des vacanciers de l'arrière-saison, car la période de beau temps chaud persiste jusqu'à lundi soir sur l'ouest et au moins mercredi sur l'est. La vague de chaleur s'annonce donc plus durable que prévu intialement en raison de la résistance de l'anticyclone sur l'Europe, ralentissant la progression éventuelle des orages venant par l'ouest. C'est donc sur le flanc Est de la France que la chaleur s'annonce la plus durable, possiblement même jusqu'à jeudi. Mais la sécheresse, toujours présente sur notre pays, s'accentue d'autant plus. Lors de cet épisode, les journées les plus chaudes sont celles de dimanche et lundi, voire encore mardi sur une large moitié Est de la France.

Pic de chaleur dimanche

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

De par la durée de cet épisode très chaud, on peut parler de vague de chaleur mais seules deux journées seront remarquablement chaudes, parfois au niveau des seuils de canicule, mais d'une durée trop courte pour évoquer le risque d'alerte à ce sujet  : celles de dimanche et lundi, avec des températures dépassant les moyennes de saison de l'ordre de 8° à 12°C le jour, et de 6°C les nuits. La journée de lundi présentera un indicateur thermique national proche des records pour un mois de septembre. La précédente vague de chaleur comparable date de septembre 2016 avec des records établis à 38°C à Dax (40) et 37°C à Mont de Marsan (40) à l'époque, ainsi que 33°C à Rouen et 31°C à Nancy. Ces derniers records sont frolés. Outre les températures maximales diurnes, les températures nocturnes deviendront de plus en plus douces avec probablement des valeurs proches des records dans la nuit de lundi à mardi.Il s'agira de "nuits tropicales" durant lesquelles les températures ne descendent pas sous la barre des 20°C dans les grandes agglomérations.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

 

Chronologie de la vague de chaleur

Ce samedi, le temps est sensiblement le même que la veille, avec en moyenne de 18°C à 25°C au nord de la Loire, et de 24°C à 31°C au sud.

Dimanche, les très fortes chaleurs concernent alors surtout le sud-ouest, avec déjà des pics possibles à 35°C aux confins des Landes et du Gers. La barre des 30°C est atteinte jusqu'à la Loire.

Lundi, les fortes chaleurs se généralisent à tout le pays, avec des températures atteignant 35°C à 37°C au sud-ouest, 33°C à 34°C au Centre, jusqu'au Poitou-Charentes, et de 30°C à 33°C au nord de la Loire et vers l'est.

Mardi, après une nuit tropicale, il fera lourd à l'ouest avec quelques orages (28°C à 32°C), et il fera toujours beau et très chaud sur la moitié Est (32°C à 35°C).

La chaleur pourrait rester à peu près stationnaire mercredi, bien qu'une incertitude concerne l'ouest et le sud-ouest, possiblement orageux et moins chaud. Les fortes chaleurs se maintiendraient encore sur le flanc est de la France.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

 

Une évolution moins fiable à partir de mercredi

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Si ces conditions estivales sont fiables jusqu'à mardi, la sortie de la vague de chaleur reste encore à préciser. Cette sortie serait repoussée à mercredi, mais deux scénarios sont envisageables : soit une forte dégradation orageuse se développe mardi sur la moitié ouest de la France, soit la dépression venant de l'Atlantique est bloquée dans sa progression vers l'est par la résistance de l'anticyclone, obligeant cette dernière a plonger vers la péninsule ibérique. Cette dernière option semble devenir majoritaire, ce qui impliquerait le maintien plus durable de la chaleur et du temps sec sur une large moitié est de la France, avec un risque d'épisode orageux à partir de jeudi au sud de notre pays (des Pyrénées à la Catalogne et au Roussillon).

À lire aussi

Météo week-end : jusqu'à 35°C dimanche dans le sud-ouest

Météo à 4 semaines : tendance jusqu'au 29 novembre

Météo à 4 semaines : tendance jusqu'au 29 novembre

Climat de septembre en France : la saison des épisodes méditerranéens commence

Saison cyclonique en Atlantique : une année record

L'actualité météo

Articles les plus lus