Actualités Météo
Odeur de soufre à Paris : des causes météo ?

Par La Chaîne Météo

Dimanche soir, l'Île-de-France ainsi que Paris ont senti une odeur fortement désagréable d’œufs pourris. Cette odeur, qu’on attribue au soufre, pourrait avoir des origines liées à la météo et aux activités humaines.

Odeur de soufre à Paris : des causes météo ?

Dimanche 10 mai au soir, de nombreux internautes ont rapporté avoir senti une odeur fortement désagréable en Île-de-France. Le réseau Twitter s’est enflammé des mots-dièses #odeur et #soufre à ce sujet. Après de nombreux appels, les pompiers de Paris ont rassuré les franciliens en indiquant qu’aucune intervention n’était en cours. Cette odeur a aussi été sentie de Nantes à Lille.

Quelques hypothèses, dont certaines en partie météorologiques, ont été émises pour expliquer la cause de cette odeur.

Une odeur due au changement de masse d’air ?

Selon notre météorologue Régis Crépet, cette odeur serait en partie due au changement de masse d’air survenu au nord de notre pays. En effet, au cours de la soirée de dimanche, un front froid en provenance de la mer du Nord et des régions scandinaves est parvenu en Île-de-France. Le flux ayant basculé au nord-est, la pollution des pays du Benelux, Allemagne, des îles Britanniques et de Scandinavie aurait été rabattue jusqu’en Île-de-France et ses régions limitrophes.

L'arrivée de cette masse d'air coïncide avec l’envolée des mesures du taux de particules fines du réseau Airparif hier soir aux alentours de 22 heures. Autre élément accréditant cette hypothèse, l’odeur de soufre aurait été sentie sur tout le front de changement de masse d’air.

 

Autres hypothèses possibles

Ce n’est pas la seule hypothèse envisagée à cette heure-là. Selon les pompiers de Paris, cette odeur aurait pu être causée par l’épisode de fortes intempéries dans le sud de la France.

Une autre hypothèse, avancée par Emmanuel Grégoire, 1er adjoint à la maire de Paris, indique que la source d’assainissement des eaux usées serait à l’origine de l’odeur. Des enquêtes sont en cours afin de préciser les causes exactes de ce phénomène.

 

À lire aussi

Risque de gel pour les Saints de Glace 2020

Météo semaine : du soleil au nord, des averses au sud

L'actualité météo

Articles les plus lus