Actualités Météo
Comment conduire sur la neige ?

Par Karine DURAND, rédactrice

Une perturbation très active traverse le pays. Avec l'air froid qui résiste au nord, les pluies intenses pourront se transformer en neige. Vous serez très probablement au volant quand cela arrivera.

Comment conduire sur la neige ?

Une perturbation active traverse la France. En arrivant sur l'air froid qui résiste sur les régions du nord-est, les précipitations intenses font baisser les températures par isothermie. Les pluies se transforment alors en neige bien collante sur les Hauts-de-France dans la matinée ainsi que sur le Grand Est en milieu de matinée.

Voici les comportements à adopter si vous êtes au volant lorsque la neige prendra d'assaut les axes routiers.

Anticipation, vitesse modérée et le choix des bonnes routes

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

- Avant même de monter en voiture, les automobilistes oublient souvent une précaution simple : éviter toute introduction de la neige à l’intérieur du véhicule en tapant ses pieds et ses vêtements à l’extérieur. La soudaine apparition de buée occasionnée par l’humidité présente à l’intérieur d’un véhicule chauffé est régulièrement responsable d’accidents !

- Pour démarrer, mettez vos roues dans l’axe, embrayez très doucement et si votre véhicule le permet, démarrer en seconde. Attention aux brusques propulsions, surtout en côte et descente, qui sont difficiles à rattraper sur des chaussées glissantes.

- Si vous connaissez déjà le trajet à effectuer, n’hésitez pas à repérer les zones délicates, comme les ponts et les sous-bois dans lesquels le verglas est plus tenace. Il est peut-être possible de modifier votre trajectoire, quitte à la rallonger un peu pour plus de sécurité. Privilégiez également les grands axes, dégagés en priorité, plutôt que les petites routes où la chaussée est rarement salée.

- Il va également de soit que garder une vitesse modérée, respecter les distances de sécurité et éviter les manœuvres brutales sont des conduites nécessaires.

- Pour vous garer, privilégiez la rue plutôt que votre garage si la sortie risque d’être difficile. Si vous n’avez pas d’autre choix que de vous garer en pente, positionnez vos roues motrices en bas pour faciliter le redémarrage. Prudence, et bonne route !

À lire aussi

Episode neigeux au centre-est : bilan

L'actualité météo

Articles les plus lus