Actualités Météo
Îles Britanniques : d'autres pluies et inondations redoutées

Par La Chaîne Météo

Les îles Britanniques ont dû affronter la violente tempête Dennis qui a provoqué des inondations, notamment au Pays de Galles où il est tombé un mois de pluies. Malheureusement, les éléments vont encore jouer en défaveur des îles Britanniques cette semaine.

Crédit :

Au cours de la tempête Dennis, le Royaume-Uni a fait face à des vents violents et de fortes pluies qui ont provoqué des inondations importantes. Le Pays de Galles a notamment vu un mois de pluies s’abattre en l’espace de 48 heures. Des inondations importantes se sont donc produites, notamment à Crickhowell où la rivière Usk a violemment réagi, mettant sous les eaux commerces et habitations.

Cette semaine, une nouvelle perturbation frappera l’ensemble des îles Britanniques. Un front froid particulièrement actif entraînera du vent fort et des cumuls de précipitations importants.

Le Pays de Galle et l’Angleterre en alerte jaune pour pluies

Le Met Office a émis des alertes jaunes pour les fortes précipitations qui vont frapper de nouveau de mercredi à jeudi le Royaume-Uni.

Ces précipitations seront provoquées par une perturbation très vaste, s’étendant des Açores aux îles Féroé, pilotée par une dépression très creuse qui transitera au sud de l’Islande.

Ce mercredi, les pluies commenceront dans le secteur chaud de la perturbation.

Jeudi, c’est le front froid qui gagnera l’Angleterre. Il sera très actif et les cumuls de pluies pourraient être importants sur les reliefs occidentaux des îles Britanniques où les pluies se bloqueront.

Jusqu'à 100 mm de pluie attendus cette semaine

Pour l’Écosse, la zone s’étendant de Polewe au nord de Glasgow risque de recevoir jusqu’à 50 à 90 mm, voire 100 mm localement jusqu’à vendredi. Pour le Pays de Galles, il s’agit des régions s’étendant de Snowdonia au parc national des Brecon Beacons. Les cumuls pourraient là encore dépasser localement les 100 mm de pluies. En Angleterre, on s’attend à de forts cumuls du Parc National du Lake District à Leeds, avec localement 100 mm encore. Ces cumuls pour toutes ces zones représentent 2 à 4 semaines de pluie. Des inondations sont susceptibles encore une fois de se produire et de faire réagir des cours d’eau, notamment au Pays de Galles. Parallèlement au passage de ce vigoureux front froid, le vent soufflera fort.

Mercredi soir, les rafales de vent pourront atteindre les 100 km/h au sud-ouest de l’Irlande ainsi qu’au nord-ouest du Pays de Galles. Jeudi, les rafales puissantes seront généralisées là aussi sur la façade ouest de l'Angleterre, le Pays de Galles et l’Écosse. L’Irlande sera aussi concernée. Les vents seront compris entre 70 et 80 km/h voire plus localement.

Ces nouvelles conditions très perturbées vont encore engendrer des problèmes sur les axes routiers, les transports en commun comme les trains. Le trafic aérien pourrait aussi rencontrer des perturbations.

Après ces pluies intenses, d'autres pluies sont prévues vendredi et samedi. Elles seront moins importantes mais s'ajouteront aux précédents cumuls. Par conséquent, certaines régions sont d'ores et déjà placées en alerte jaune jusqu'à samedi.

À lire aussi

Bilan tempête DENNIS : troisième tempête en une semaine !

Météo semaine : mitigée et fraîche avec quelques giboulées

L'actualité météo

Articles les plus lus