Actualités Météo
Tempête Dennis : 256 km/h en Islande et 160km/h en Ecosse

Par Quentin PERCEROU, rédacteur

La tempête Dennis est particulièrement puissante sur le Pays de Galles, l'Ecosse et l'Islande ces 15 et 16 février 2020.

Sous l’effet du puissant courant-jet, cette dépression atteint une pression atmosphérique inférieure à celle de la tempête Ciara : entre 925 et 915 hPa. Le record actuel de basses pressions est détenu par la tempête Braer en janvier 1993 avec 914 hPa.

Ces pressions très basses, opposées aux hautes pressions présentes aux Açores, forment un gradient de pression très serré sur 2000 à 3000 kilomètres, et surtout sur les régions anglo-saxonnes. Ce qui permet, comme cela a été le cas avec Ciara, d’avoir des vents très violents.

Actualités Etranger
Crédit : La Chaîne Météo

Tempête Dennis : vents juqu'à 160 km/h

La tempête Dennis balaie actuellement les îles britanniques. Elle provoque des rafales de vents violentes. Les vents forts et puissants touchent encore une fois le Pays de Galles, l'ouest de l'Angleterre et l'Écosse. Elles sont fortes jusque dans la nuit, surtout en Écosse où les rafales les plus puissantes pourraient avoisiner les 160 km/h sur les régions de l'ouest.

Fortes pluies et inondations importantes 

De fortes pluises se produisent et concernent davantage l'Écosse, le Pays de Galles, l'ouest de l'Angleterre et l'Irlande du Nord, aggravant les inondations en cours puisque depuis dimanche passé, (jour du passage de la tempête Ciara), les cumuls de pluies atteignent 100 à 250mm, correspondant à 1 à 2 mois de précipitations.

En conséquence, des perturbations importantes dans les transports ont lieu : suspension du trafic maritime, retards et annulations de vols pour les aéroports ainsi que pour le trafic ferroviaire. Des coupures de courant et la voirie sont affectées par ces intempéries.

.

À lire aussi

Prévisions saisonnières pour le printemps et le début de l'été

L'actualité météo

Articles les plus lus