Abonnez-vous à La Chaîne Météo à partir de 1,50€ le mois
Actualités Météo

Tempêtes : comment sont-elles nommées ?

La Chaîne Météo

Par La Chaîne Météo
mis à jour le

Le pays subit la tempête Gérard, qui précède une autre tempête, Fien, qui touchera ce mardi l'Aquitaine. D'où viennent ces noms et comment les tempêtes sont-elles nommées ?

Après un début d'année calme, la situation météo est montée d'un cran depuis ce dimanche soir. La tempête Gérard balaye la France, et a notamment généré des vents de 163 km/h à Barneville-Carteret et 150 km/h à Belle-Île, des valeurs qui constituent des records mensuels. Gérard sera suivie mardi de la tempête Fien. Ces noms font partie d'une longue liste destinée à nommer les futures autres tempêtes de ces prochains mois. Comment fonctionne le choix de ces noms et leur attribution ?

Quels organismes nomment les tempêtes ?

Nom des tempêtes du service météorologique anglais (MetOffice) © La Chaîne Météo

On recense au moins trois organismes météo en Europe qui nomment les tempêtes à partir de leur liste respective. Il y a tout d’abord les îles Britanniques, regroupant l’Irlande avec Met Éireann et le Royaume-Uni avec le Met Office depuis 2016. Ce sont ces services qui ont par exemple nommé les tempêtes Ciara (février 219) et Dennis (février 2020).

Ces pays nomment une dépression à partir du moment où cette dernière va entraîner de forts vents, des pluies, occasionnera des perturbations de circulation de toute nature et des dommages matériels aux habitations. Une alerte jaune suffit pour que ce partenariat météo nomme le système à partir de leur liste de noms. Ce fut le cas pour Ciara et Dennis.

Un autre partenariat météo européen : la France, l’Espagne et le Portugal

Depuis 2017, un autre organisme européen regroupe les services météo espagnol (AEMET), portugais (IPMA) et français pour nommer les dépressions quand elles provoquent des vents violents nécessitant au moins une alerte orange ou rouge. Quand l'un de ces trois pays nomme une tempête, les autres pays membres suivent cette communication.

En revanche, si le groupe anglo-saxon nomme en premier la tempête, le groupe météo franco-hispano-portugais le suit et ne fait pas usage de sa liste.

Un autre organisme : l’université libre de Berlin

Un groupe différent en Europe, celui de l’université libre de Berlin, nomme tous les centres d’action européens, qu’ils soient tempétueux, dépressionnaires ou anticycloniques depuis 1954. C’est pour cette raison que les tempêtes antérieures au partenariat franco-hispano-portugais de 2017 ont été nommées en vertu de cette liste allemande, comme Lothar, Martin ou encore Xynthia et Klaus.

Comment sont nommées les tempêtes ?

Noms de tempêtes pour l'année 2022/2023 © La Chaîne Météo

Les tempêtes sont nommées à partir d’une liste alphabétique de noms déterminée avant la saison des tempêtes hivernales. Comme dit précédemment, deux listes de noms de tempête existent : une pour le Royaume-Uni et l'Irlande, une seconde pour la France, l'Espagne et le Portugal. La 1ère tempête de la saison est nommée par le premier nom très souvent en A, comme cela a été le cas avec la tempête Armand, puis la seconde Béatrice, et ainsi de suite. L'université libre de Berlin nomme tous les centres d'action et pas spécifiquement les tempêtes.

Ces listes changent d’année en année. Elles ont pour but de faciliter la communication du risque météorologique au grand public. Deux tempêtes auront donc toujours un nom différent au cours d'une même saison. Si vous voyez deux noms circuler, c'est que deux tempêtes se produisent ou vont se produire.

Partagez cet article
À lire aussi
logo VIP
  • Un site plus rapide
  • Plus d'info météo
  • Sans pub
  • Accès au TV Live
Actualités Météo en France
  • Météo montagne : du soleil et quelques chutes de neige par retours d'est Météo montagne : du soleil et quelques chutes de neige par retours d'est
  • Météo du samedi 4 février : de bonnes conditions pour les départs en vacances Météo du samedi 4 février : de bonnes conditions pour les départs en vacances
  • Météo des vacances de février : une première semaine froide Météo des vacances de février : une première semaine froide
  • Retour du froid : baisse temporaire des températures la semaine prochaine Retour du froid : baisse temporaire des températures la semaine prochaine
  • Météo du week-end :  arrivée du froid dès dimanche Météo du week-end :  arrivée du froid dès dimanche
  • Risque de neige au sud-est en début de semaine prochaine Risque de neige au sud-est en début de semaine prochaine
  • Tendance à 4 semaines : temps sec pour les vacances, et aggravation de la sécheresse Tendance à 4 semaines : temps sec pour les vacances, et aggravation de la sécheresse
  • Météo du vendredi 3 février : un soleil plus généreux pour cette fin de semaine Météo du vendredi 3 février : un soleil plus généreux pour cette fin de semaine
Articles les plus lus