Actualités Météo
C'est la saison des aurores boréales : où les observer ?

Par La Chaîne Météo

La meilleure saison pour apercevoir des aurores boréales s’étend de fin septembre à mi-mars, avec un pic d'observation début janvier. Où partir pour avoir les meilleures chances d’en apercevoir ?

Crédit : Saskatchewan au Canada ce mardi soir. Crédit : Notanee Bourassa

Les aurores boréales sont surtout visibles entre 20h et 2h du matin, seulement si le soleil a éjecté des particules dans les deux à trois jours qui précèdent, ou juste un jour avant si l’éjection a été très forte.

En Europe

Plus vous vous dirigerez au nord, plus vos chances seront grandes. Mais nul besoin d’aller jusqu'au cercle arctique, il est possible d’assister au spectacle à 1h30 d’avion de Paris.

  • L’Ecosse : la côte de Caithness est l’un des meilleurs spots d’Europe, suivie d’Aviemore, de Cairngorms National Park et de Glenshee.
  • L’Islande : Reykjavik est le lieu le plus touristique en matière d'aurores boréales. Cette zone connue pour ses geysers et volcans offre de superbes panoramas qui assurent des images grandioses.
  • La Suède : direction le village de Jukkasjärvi dans la région de Kiruna. Le coin dispose en plus d’un observatoire astronomique ouvert au public, l’Esrange Space Center.
  • La Finlande : louez un igloo ou un chalet à Kakslauttanen en Laponie et profitez-en pour découvrir le Uhro National Park connu pour ses rennes sauvages.
  • La Norvège : difficile d’aller plus au nord qu’à Svalbard, une île éloignée du continent, sur le cercle arctique. La saison des aurores s’étend de novembre à février là-bas mais vous pouvez observer un autre phénomène : la nuit polaire, soit aucune heure de luminosité entre mi-novembre et fin janvier.

En Amérique du Nord

Plusieurs destinations aux USA et au Canada permettent d’assister au spectacle.

  • Le Canada : de très bons spots d’observation se trouvent au Yukon, au nord du Saskatchewan, dans les Territoires du Nord-Ouest, en Nouvelle-Ecosse, Colombie Britannique, Terre-Neuve.
  • L’Alaska : le superbe Denali National Park connu pour sa population d’ours, est aussi un lieu d’observation des aurores boréales.
  • Le Montana : le très sauvage Glacier National Park permet d’apercevoir ces lumières féériques presque toute l’année, parfois même en plein été. L’idéal est de se placer sur les rives du lac McDonald pour un panorama grandiose, mais gare aux grizzlys qui peuplent le parc !
  • Le Maine : l’Aroostook National Wildlife Refuge, peu peuplé en humains mais fortement peuplé en ours noirs et élans, permet d’apercevoir des aurores même au printemps et à l’automne.
  • Le Michigan : le port de Marquette permet d’apercevoir des aurores dans le ciel, mais aussi dans le lac Supérieur, grâce aux reflets…
  • Le Minnesota : situé tout au nord de l’état, Cook County offre de belles vues le long des côtes du lac Supérieur, même au printemps et à l’automne.

 

À lire aussi

Cyclone Cilida : l'île Maurice touchée ce dimanche

L'actualité météo

Articles les plus lus