ACTUALITES - France & Étranger

Climat de la France : +0,4°C ces 10 dernières années

Actualités - Publiée le vendredi 14 septembre 2012 par La Chaîne Météo

Réagir
22
Actualités France - France
Crédit : La Chaîne Météo
La question épineuse du "réchauffement climatique" continue de faire débat parmi la communauté scientifique et notamment le rôle de l'activité humaine dans le supposé réchauffement (part dite "anthropique"). En France, il est intéressant d’analyser l’évolution des températures sur ces dernières décennies. A ce titre, l’actualisation des moyennes climatiques, conventionnellement établies sur 30 ans, de la période 1971-2000 à la période 1981-2010 est significative.


Le printemps et l'automne se réchauffent plus vite

A l’échelle du pays, nous avons gagné en l’espace de 10 ans 0,4°C. Cela confirme la hausse moyenne, proche de 0,5°C, observée à l’échelle mondiale. Toutefois, cette évolution n’est pas homogène au fil de l’année, puisque certains mois ont connu un réchauffement beaucoup plus net que d’autres. L’hiver n’a par exemple connu aucune évolution significative. Décembre est même le seul mois à s’être légèrement refroidi (-0,2°C), en raison notamment de 2010, l’un des plus froids de ces 25 dernières années.
Le changement climatique est nettement plus perceptible au printemps, saison qui a revêtu ces dix dernières années un caractère de plus en plus estival. Juin est le mois qui s’est le plus réchauffé avec +0,8°C, suivi par avril (+0,6°C) et mai (+0,6°C). Cette tendance est également perceptible en automne, notamment en octobre (+0,6°C). En conclusion, si la France connaît toujours un vrai hiver, les intersaisons ont tendance à devenir de plus en plus agréables, et moins soumises aux risques de fraîcheur. La saison estivale connaît une hausse plus modérée (+0,3°C), où l’impact de la canicule de 2003 a été atténué par des périodes plus maussades depuis.



Précipitations méditerranéennes plus extrêmes



Pour ce qui est des précipitations et de l’ensoleillement, l’évolution est minime. On observe une très légère atténuation des pluies (-1,1%) et quelques heures de soleil supplémentaires (+2%). Ces chiffres marquent d’importantes disparités, autant spatiales que temporelles. Les hivers connaissent un meilleur ensoleillement et des périodes sèches plus fréquentes. En revanche, les nuages ont gagné un peu de terrain en été (notamment en juin), tandis que les automnes sont de plus en plus pluvieux, tout particulièrement octobre et novembre.



Géographiquement, la situation est également contrastée. Les régions de l’ouest ont vu davantage le soleil. En Décembre, nous avons gagné 30% d'ensoleillement entre la Bretagne et le nord de l’Aquitaine. En revanche, les pluies méditerranéennes ont souvent pris un caractère extrême à l’automne, avec plusieurs épisodes majeurs (septembre 2002, septembre 2009). Les cumuls de pluie ont progressé de 25% entre septembre et novembre sur Montpellier ou Nîmes, confirmant l’accentuation des précipitations diluviennes sur ces régions. En revanche, le reste du temps, les pluies y sont de plus en plus rares et les périodes de sécheresse s’allongent.

Une hausse régulière ?



Il est à noter que si le réchauffement se poursuit au même rythme que ces dix dernières années, nous devrions connaître une hausse de 4°C en un siècle, ce qui est conforme aux projections. Toutefois, même si aucune baisse n’est envisagée, de nombreux paramètres entrent en ligne de compte, et pourraient accentuer ou atténuer cette tendance.
Retrouvez les prévisions météo en France, sur votre téléphone, au 3201*

  • Actualités Etranger - Afghanistan - Neige
    Crédit : La Chaîne Météo
  • Actualités France - France
    Crédit : La Chaîne Météo
    Retrouvez les prévisions météo pour votre ville, par téléphone, au 3201*
    Réagir
     
    Acrid33
    Ha enfin un article là-dessus ! En plus, merci de rester bien objectifs, car quand on parle de RC il y a souvent trop de prises de position, alors qu'il s'agit juste de commenter une évolution récente...Entre ces 2 séries de moyennes, ici c'est aussi le mois de Juin qui s'est le plus réchauffé avec 1° de plus qu'en 71-00, suivent ensuite dans l'ordre Octobre, Avril et Mai. Les mois de Décembre et Février n'ont connu aucune évolution...Quant aux précipitations, seul le mois de Novembre a connu une légère hausse (les périodes de pluies quasi diluviennes ont augmenté ici aussi malgré que ce ne soit pas les même facteurs que dans le Languedoc, il n'y a qu'à voir 2009 et 2010 avec des cumuls>150 mm en 8 jours), les mois qui se sont le plus asséchés sont Septembre puis Février (sur la période 2001-2010 Septembre a même perdu 45% de ses précipitations). Cela reflète bien le constat qu'on fait souvent : printemps et automnes de plus en plus "estivaux", étés contrastés (d'autant plus qu'ici lors des périodes "mitigées" nous sommes influencés tantôt par le beau temps du Sud et temporairement par des débordements de perturbations de la moitié Nord), et des hivers de plus en plus secs et ensoleillés, mais sans réchauffement.

    Rubis
    Inquiétant tout simplement flippant!et dire que certains y croient pas au réchauffment climatique!cest dingue.le printemps et lautomne sont estivaux oui!!lété dure maintenant de avril a novembre,plus ou moins sec.pas deau elle se raréfié!inquiétant!!et si ca se poursuit comme ca on va se détruire!toute faocn lhomme détruit la planète en brulant des forets,en hyperconsommant on y est!!cest lancé et machine arrière est impossible!on va avoir de sacrées surpries!ca va mal finir je le sens dici cent ans peut etre,pluies torentielles,inondations,sécheresses catastrophiques,décés,famines,meme en france peut etre,et maladies véhiculées par les moustiques..rien de réjouissant!!flippant mais réaliste..

    Phil63
    rien de "flippant"...: c'est pas fini de "surfer sur la peur" ? S'il fait 14 ou 15°C en France en moyenne au lieu de 12 ou 13 actuellement, qui s'en plaindra ? les français ? non ! la nature ? surement pas puisqu'elle poussera plus vite. Restez un peu plus sage.
    12/09/2012Signaler

    Rubis
    L'homme sautodétruira!!on y est!!plus de printemps des étés durant de mars a novembre!des moustiques en pagaille a cause de la déforestation débile et abusive,de la pollution,lhyyperconsommation,rien de réjouissant!!qui vivra verra mais dans cent ans je serai plus la et tant mieux!4 degrés de plus en cent ans ou vat on??droit dansl e mur!lhomme saccage tout abime tout a cause de son égoisme!ca fait peur!!

    Trezegoal
    Article très intéressant ! Déjà pour le mois de juin, ça me paraît logique ce réchauffement puisque depuis 1995, tous les mois de juin ont été plus chauds que la normale à l'échelle de la France. Ensuite, concernant les hivers, j'ai trouvé que durant les années 1990 et le début des années 2000, on a connu beaucoup d'hivers doux (voire inexistants). Depuis 2003, on retrouve plus souvent de vrais hivers (normaux ou plus froids que la normale). Certes, ces dix dernières années, il y a eu des hivers doux comme les hivers 2006-2007 et 2007-2008. Mais on a connu plusieurs vrais hivers comme par exemple l'hiver 2005-2006 exceptionnement long (le froid avait duré quatre mois, de la mi-novembre à la mi-mars) ou encore l'hiver 2009-2010 qui avait duré trois mois (mi-décembre à mi-mars). On a aussi connu des périodes très hivernales (voire exceptionnelles): début février à début mars 2005 (avec beaucoup de records de froid pour un mois de mars battus le 1er mars 2005), fin novembre à fin décembre 2010 (avec un nombre d'épisodes neigeux impressionnants sur la moitié Nord et un mois de décembre exceptionnellement froid, le plus froid depuis 1969) ou encore la première quinzaine de février 2012 avec l'une des vagues de froid les plus intenses depuis 50 ans. Tout ça pour dire que je pense que, malgré le réchauffement climatique, on aura encore de vrais hivers en France. Je ne crois pas du tout à l'hypothèse que les hivers sont puis deviendront globalement inexistants. Après ce n'est que mon avis !

    Mickou22
    En Ille et Vilaine, nous n'avons pas eu de vrais hivers depuis 2005/2006 ! Pas de neige, quelques périodes de froid mais sans plus. Dans le même temps, les étés ont été tous médiocres voire inexistants.

    Phil63
    En ILE ET VILAINE!!! non surement pas non. Ici sur la Côte d'Emeraude il fait souvent fort agréable. les journées de chaleur (25°C et ) ont été assez nombreuses cette année. On n'est pas dans le "pot de chambre" de la Bretagne ici !!
    13/09/2012Signaler

    Pat50
    Le "pot de chambre" serait-il , paradoxalement , la pointe Bretagne au climat supraméditérranéen ? Et étiez-vous en juin et juillet du côté de Dinard ? Si oui, j'espère que n'aviez pas oublié votre parapluie.
    14/09/2012Signaler

    Lorraine Vosges
    Halte à la dictature médiatique sur le "réchauffage""....LCM a au moins la décence et l'intelligence de ne pas sombrer dans le "findumondisme" comme la plupart des journaleux obéissants, et des politiques incompétents, sauf pour la "fiscalité verte" bien sûr ...De la mesure et de la raison. Halte au sensationnalisme.LCM pourriez vous parler un peu de l'englacement de l' Antarctique ??

    Dumont
    LAVOISIER : "rien ne se crée rien ne se perd tout se transforme" l'augmentation du taux de CO2 provoque l'augmentation de la température moyenne, cela à été démontré par le Goddard Institute.Il est évident que cela déplaît fortement à certains Industriels et que ce sont les peuples qui sont en première lignes.Il est temps de se mettre au travail pour préparer les effets dévastateurs du réchauffement climatique qui pourrai voir l'émergence de maladies tropicales dans le sud de la France notamment...

    Phil63
    Le CO2 ne représente rien par rapport à la vapeur d'eau, principal gaz à effet de serre (majoritaire !). Et pourtant on ne parle jamais de cette vapeur d'eau. Vous avez donc tort et rien n'a été prouvé.
    13/09/2012Signaler

    Golouboy
    Sans vapeur d'eau, la température moyenne sur Terre, au lieu d'être de 15°C, serait de 25°C inférieure environ.Mais sa vie atmosphérique est très brève. Le CO2 (totalement inoffensif pour la santé et même indispensable à notre vie-maintien du pH sanguin par exemple) a une rémanence de plusieurs dizaines d'années.
    14/09/2012Signaler

    Huhu74
    LA AOUSSI IL NE FAUT PAS POUSSER SUR LE BOUCHON; LE RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE JE N Y CROIT QU A MOITIE. DE TOUT TEMPS ON A DEJA VU DES SAISONS COMME CELA. SANS HIVERS ET SANS FORCEMENT D ETES AUSSI.

    Pat50
    "Le pot de chambre de la Bretagne", ne serait-il pas cette pointe au climat supraméditérranéen ?

    Golouboy
    Les pots de chambre en France sont les fameux "4B" : Brest, Besançon, Belfort, Biarritz.
    15/09/2012Signaler

    Jipebe29
    Nous avons connu au Finistère 5 mois de novembre (y compris le vrai), frais et pluvieux, mais avec quelques journées ensoleillées de temps à autre. Le seul mois printanier ayant été Mars. Du coup, la végétation a explosé et jamais nous n'avons vu le Finistère aussi vert et aussi fleuri.
    15/09/2012Signaler

    Allmen67
    "La pustule", "la sangsue", "le pot de chambre de la Bretagne" !!!Et à moi, on me fait un c... nerveux quand je parle d'été indien ! Non mais!Ha,ha,ha !

    Jipebe29
    Voici les droites de tendance de Tglobale depuis 1997 (Hadcrut et RSS). Elles sont plates (compte tenu de l'échelle verticale très petite).http://www.woodfortrees.org/plot/hadcrut3vgl/from:1997/offset:-0.15/trend/plot/rss/from:1997/trendDonc, parler d'une montée de T de 4°C au cours de ce siècle, en se basant sur des modèles numériques construits à partir d'hypothèses non prouvées (notamment le présumé rôle moteur du CO2 sur T) a une crédibilité proche de zéro, d’autant que l’absence de signature de l’action du CO2 en zone tropicale réfute les modèles du GIEC.

    Jipebe29
    Voici un document de l'Académie des Sciences, fort instructif quant aux erreurs du GIEC et de l’establishment climatique, et qui présente succintement le modèle AMP.http://www.biokurs.de/treibhaus/180CO2/Echanges-meridiens-Chang-clim.pdf

    Cucufa
    AAAh M. Bardinet, ça faisait longtemps que vous n'aviez pas radoté vos mensonges....
    20/09/2012Signaler

    Cucufa
    Mensonge N°1 : Ce n'est pas un document de l'académie des sciences mais un papier de Marcel Leroux présenté à un séminaire
    20/09/2012Signaler

    Jipebe29
    Si vous le faites, c'est que vous ave une position dogmatique, qui n'a rien à voir avec la science.

    prévisions France

    mar
    23
    après-midi
    SERVICES PARTENAIRES
    SERVICES PARTENAIRES

    C'ÉTAIT IL Y A UN AN

    SERVICES PARTENAIRES
    SERVICES PARTENAIRES