Intempéries - Vous avez été victime de dégâts ? Demandez un certificat d'intempéries
Alerte météo

Fortes pluies sur l'extrême nord-est jusqu'à ce soir

Par Regis CREPET, météorologue
Publié le , mis à jour le

Les prévisions météo complètes en direct par téléphone au

3201*

Du au

Situation

Dans un contexte de marais barométrique, un minimum dépressionnaire circule en Allemagne, provoquant de fortes pluies orageuses jusqu'à ce vendredi ce soir. Ces pluies débordent sur l'extrême nord-est avec des cumuls qui approchent localement les 100 mm en Moselle. La situation est critique avec de fortes inondations dans des secteurs localisés.

Au total de l'épisode, on relève :
- 50 à 60 mm dans la plaine au niveau de Sélestat (67)
- 50 à 70 mm dans le secteur de Strasbourg (67)
- Localement 80 à 100 mm près des frontières allemandes.

Ces cumuls correspondent à plus d'un mois de pluie sur le Bas-Rhin qui n'est pas habitué à recevoir de grandes quantités de précipitations. Des records de précipitation en 24 heures sont battus localement, comme à Scheibenhard avec 117 mm. Des inondations notables paralysent les conditions de circulation.

Ces cumuls correspondent à plus d'un mois de pluie sur le Bas-Rhin qui n'est pas habitué à recevoir de grandes quantités de précipitations. Les cours d'eau observent de fortes réactions, et des pics de crue de référence sont attendus ce soir et cette nuit.

Observation

A 21h, sous un plafond bas, la puie tombait encore sur ces départements, mais en perdant très lentement de l'intensité, évoluant en pluie faible. L'intensité horaire tombe de 1 à 3 mm avant de cesser vers 22h. L'épisode pluvieux historique sera terminé mais les débordements vont se poursuivre, en vue d'une nuit très critique pour les riverains et habitants.

Les cumuls de pluie sont parfois historiques en 24 heures, battant des records. Les crues entamées vont dépasser celles de référence comme en 2010, et parfois même plus anciennes (1997) sur certaines rivières.

Voici quelques relevés de pluie parmi les plus importants en 24 heures (20 h / 20h) :

116,8 mm à Scheibenhard (67)
102,3 mm à Berg (67)
101,1 mm à Hestroff (57), des valeurs records.
125 mm à Gros-réderching (57)
et par ailleurs 65 mm à Strasbourg (record non battu)

A 20h, le front est toujours bien accroché avec des pluies qui faiblissent mais qui sont toujours régulières. Les précipitations ont cessé au sud de Strasbourg mais continuent de tomber dans le secteur d'Haguenau et l'Outre-Forêt. Les pluies les plus actives se décalent désormais vers la Champagne. La situation des crues s'empire, avec la Moder, la Meurthe amont et la Sarre en crue. Soyez très vigilants si vous prenez la route en cours de nuit, même si les pluies se dissipent.

A 19h, les pluies commencent à faiblir progressivement mais continuent de stationner sur la Moselle et le nord du Bas-Rhin. La situation des crues devient critique avec de nombreuses inondations et plusieurs interventions de pompiers. On relève depuis 24h, 113 mm à Scheibenhard, 100 mm à Berg, 74 à Haguenau et 64 à Strasbourg.

A 17h30, les pluies persistaient sur les mêmes secteurs, avec une intensité modérée (3 mm/heure en général). Cela rajoute 5 à 10 mm supplémentaires en cette fin d'après-midi, ce qui alimente les cours d'eau.
Le record de pluie en 24 h restait détenu par Scheibenhard (67) avec 110 mm. Strasbourg atteint 62 mm, et les contreforts des Vosges atteignent 80 mm.

A 16h, les pluies se poursuivaient sur les départements placés en alerte, mais en perdant un peu d'intensité.
Les cumuls maximums étaient compris entre 80 et 100 mm sur le Bas-Rhin et la Moselle, ce qui équivaut à plus d'un mois de précipitation en 24 heures.
Avec 106 mm, Scheibenhard (67) bat son record en 24 heures. On relève près de 60 mm à Strasbourg (le record étant de 66 mm en 24h).
On relève aussi 96 mm à Berg (67).

A 15, les pluies se poursuivent régulièrement sur ces mêmes départements. Des rivières comme la Moder et l' Eichel s'approchaient des crues de références. L'intensité horaire des pluies, autour de 5 mm, s'affaiblissait lentement.

A 14h, la situation devient très difficile avec des pluies qui continuent de concerner la Moselle et le Bas-Rhin. Elles sont plus soutenues sur la Moselle d'où le passage en alerte ROUGE.

A 12 h, la situation est tendue avec des pluies qui continuent de tomber sur des sols saturés. De nombreuses inondations sont signalées avec des débordements de cours d'eau. Les pluies comment doucement à faiblir, mais les cumuls deviennent importants.
On relève jusqu'à 76 mm à Scheibenhard dans l'extrême nord du Bas-Rhin, 55 mm à Haguenau (67), et 45 mm à Strasbourg (67).

À 10 h ce vendredi matin :

Les cumuls sont généralisés entre 30 et 50 mm, . Au maximum, des pointes à 60 mm sont enregistrées dans les Vosges. Ces cumuls correspondent à 3 semaines de pluie voire 1 mois.

Il est tombé 36 mm à Strasbourg, plus que pendant tout le mois d'avril. On relève aussi 60 mm à Berg et 45 mm à Haguenau.

Il continue de pleuvoir ce matin avec des intensités modérées d'environ 5 à 9 mm/h. On relève des débordements de cours d'eau et des champs inondés localement.

Des cours d'eau sont en crue, notamment dans les Vosges. Vigicrues a d'ailleurs placé la Meurthe et la Mortagne en ORANGE.

Evolution

Ce soir

Les pluies vont se calmer ce soir. Les précipitations cessent entre 21 h et 22 heures. Notre communiqué spécial sera levé à 22 heures car les pluies cessent. Cependant, les cours d'eau vont encore monter avec un pic de crue notable (proche de certains niveaux historiques) en fin de nuit et début de matinée de ce samedi. Les alertes de l'organisme Vigicrue seront prolongées ce samedi au vu de cette évolution.

Liste des départements concernés

Partagez cet article
ATTESTATION MÉTÉO
Vous avez été victime d’un sinistre et votre assurance vous demande une attestation météo ou certificat d’intempéries ?
  • Nous pouvons vous aider !
  • CERTIFICAT OFFICIEL
  • REMBOURSÉ par la plupart des compagnies d’assurance
Les dernières actus météo
  • Les départements français où il pleut le moins et le plus
  • D’où vient la pluie
  • Le cumul de pluie le plus fort en France en un an
  • Pluie et averse : quelles différences ?
  • L'endroit où il pleut le plus au monde
Articles les plus lus