Abonnez-vous à La Chaîne Météo à partir de 1,50€ le mois
Alerte météo

Fort coup de vent au nord-ouest

Par Cyrille DUCHESNE, météorologue
Publié le , mis à jour le

Les prévisions météo complètes en direct par téléphone au

3201*

Du au

Situation

Dans une circulation d’ouest à sud-ouest très dynamique, une dépression se creuse rapidement sur le proche Atlantique ce mercredi. Elle atteint la Cornouaille anglaise en soirée avant de traverser le sud de l'Angleterre la nuit prochaine. Au sud de la dépression, un fort coup de vent concerne la Bretagne et la Manche entre mercredi soir et jeudi matin. On parlera d'un coup de vent dans les terres du nord-ouest, le premier de la saison, dans les terres en tous cas.
En même temps que ce coup de vent, des pluies battantes tombent dès la fin de l'après-midi au nord-ouest et se propagent sur la Normandie, l'Ile-de-France et les Hauts-de-France. Les cumuls seront significatifs (10 à 30 mm, localement 35 mm dans les collines bretonnes et normandes) : les conditions de circulation s'annoncent donc pénibles pendant la nuit sur ces régions.

Voici les principales caractéristiques de ce fort coup de vent :

- de violentes rafales de 100 à 120 km/h, localement 130 km/h sur les côtes et caps exposés de Bretagne et de la Manche.
- des rafales de 80 à 100 km/h dans les terres de Bretagne, des Pays de la Loire, de la Normandie et des Hauts-de-France
- une mer très forte à grosse sur les rivages de Bretagne et du Cotentin, mais avec de faibles coefficients de marée, les submersions marines devraient rester limitées.

Observation

Ce mercredi en fin de journée, le vent s'est nettement renforcé en Bretagne et sur la côte atlantique. Les rafales maximales enregistrées à 17 heures atteignaient 85 km/h à Brest (29), 106 km/h à Saint-Nazaire (44), 107 km/h sur l'île de Groix (56), 117 km/h à la pointe du Raz (29), 119 km/h à la pointe de Penmarch (29), 121 km/h sur Belle île (56), 134 km/h sur l'île d'Yeu (85).

Ce mercredi après-midi, la dépression poursuivait sa progression au sud-ouest de la Cornouaille anglaise à 981 hPa. La pluie avait déjà envahi le nord-ouest de la France avec un vent déjà bien établi sur le littoral, mais encore faible à modéré dans les terres. A 14h45, on avait déjà relevé des rafales à 111 km/h sur la pointe du Raz (29), 92 km/h sur Ouessant, 87 km/h sur l'île de Groix (56) et 76 km/h à Carteret (50). Ces valeurs vont augmenter au fil des heures, surtout à partir de 18h.
Parallèlement, les pluies étaient temporairement soutenues sur la Bretagne avec des intensités horaires entre 5 et 10 mm sur le Finistèere, comme à Brest.

Ce mercredi à 12 heures, la dépression continue de se creuser sur le proche Atlantique avec une pression à 983 hPa en son centre, à 300 km/h à l'ouest-nord-ouest de la pointe bretonne. L'épisode de vent fort n'a pas encore débuté.
On observe 57 km/h en rafales à Cherbourg (50), 61 km/h à la pointe de Chemoulin (44), 69 km/h sur l'île d'Yeu (85), 70 km/h à Fécamp (76) et 75 km/h à Carteret (50).

A 9 heures, la dépression se situe se creuse sur le proche Atlantique à 500 km de la pointe bretonne. Le vent souffle assez fort avec 78 km/h à la pointe du Raz. Ailleurs, on relève 74 km/h à Carteret (50), 71 km/h à la pointe de Chemoulin (44).

Evolution

Cette nuit, le vent se renforce sur le nord de l'Ile-de-France et surtout sur la Haute-Normandie et les Hauts-de-France, et souffle en violentes rafales du Cotentin à la côte d’Opale en passant par la côte d’Albâtre. Les rafales atteignent de 90 à 100 km/h dans les terres et jusqu'à localement 110 à 120 km/h sur les côtes, localement 130 km/h sur les caps les plus exposé. Le vent perdra de l’intensité en Bretagne, avec des rafales se stabilisant entre 70 et 90 km/h sur les côtes.

Ce jeudi en début de matinée, la dépression s’éloigne rapidement sur la mer du Nord. Des rafales peuvent encore atteindre 110 km/h sur le boulonais. Le vent perdra progressivement de son intensité en Manche mais persistera de façon soutenue toute la journée, autour de 80 km/h tout de même.
Le communiqué spécial pourra être levé à 9h.

Voici les principales caractéristiques de ce fort coup de vent

- de violentes rafales de 100 à 120 km/h, localement 130 km/h sur les côtes et caps exposés de la Bretagne et de la Manche.
- des rafales de 80 à 100 km/h dans les terres de Bretagne, des Pays de la Loire, de la Normandie et des Hauts-de-France
- une mer très forte à grosse (5 à 6 mètres) sur les rivages de Bretagne et du Cotentin, mais avec de faibles coefficients de marée, les submersions marines devraient rester limitées.

Liste des départements concernés

Partagez cet article
ATTESTATION MÉTÉO
Vous avez été victime d’un sinistre et votre assurance vous demande une attestation météo ou certificat d’intempéries ?
  • Nous pouvons vous aider !
  • CERTIFICAT OFFICIEL
  • REMBOURSÉ par la plupart des compagnies d’assurance
Les dernières actus météo
  • Qu'est-ce qu'un coup de vent Qu'est-ce qu'un coup de vent
  • Un vent très puissant : la Bora Un vent très puissant : la Bora
  • Les records de vents en France Les records de vents en France
  • Vents et incendies Vents et incendies
Articles les plus lus