Abonnez-vous à La Chaîne Météo à partir de 1,50€ le mois
Alerte météo

Tempête Claudio : fort coup de vent et pluies orageuses

Par Gilles MATRICON, météorologue
Publié le , mis à jour le

Les prévisions météo complètes en direct par téléphone au

3201*

Du au

Situation


Une importante dégradation venteuse et pluvio-orageuse se produit entre de lundi soir et mardi matin sur la France.

Cette importante dégradation est liée au creusement très rapide d'une dépression sur le proche-Atlantique, nommée CLAUDIO, qui remonte mardi matin vers la mer du Nord.

Cette dépression met fin à la période de temps exceptionnellement doux et chaud que l'on connaît actuellement. Elle a une forte activité, car elle apporte un changement de masse d'air. Elle chasse l'air chaud d'origine saharienne qui est remplacé par de l'air océanique plus frais. La transition s'annonce brutale, raison pour laquelle cette dégradation s'annonce virulente, même si elle est de courte durée.

Dans le nord-ouest, au passage de la tempête Caudia, un fort coup de vent se produit dans la soirée et nuit de lundi à mardi, avec des rafales tempétueuses pouvant atteindre 100 à 120 km/h en bord de mer et 70 à 90 km/h dans les terres, avec localement 20% de plus sous les averses orageuses les plus fortes. En bord de mer, en raison de faibles coefficients de marée (52 et 47) et malgré des vagues de 4 à 6 mètres de haut près des côtes bretonnes, le risque de submersion paraît limité au moment de la pleine mer.

Dans le sud-est, de fortes pluies orageuses sont attendues dans la nuit de lundi à mardi et mardi matin. Localement, il pourra tomber 80 mm d'eau en moins de 6 h dans la nuit de lundi à mardi et mardi matin, notamment en Ardèche. En raison de sa brièveté, cet épisode ne peut donc pas être qualifié de cévenol ni de méditerranéen

Néanmoins, cette dégradation est à prendre en considération, d'autant qu'elle survient en plein cœur des vacances.

Observation

Ce lundi

À 21h,
la situation continue à se dégrader entre les Charentes et la Bretagne jusqu'au Cotentin où les rafales atteignent 111 km/h à Barfleur (50), 104 km/h à l'île de Groix (56) et Carteret (50), 100 km/h à Penmarc'h (29), 93 km/h à la pointe du Raz (29). Dans le même temps, les orages se multiplient sur les Cévennes ardéchoises où il vient de tomber durant ces 2 dernières heures 42 mm à Antraigues (07), 40 mm de pluies à Barns (07) et 37 mm à Sablières (07).

À 18 h, le vent continue à se renforcer en Bretagne jusqu'aux Charentes atteignant 75 km/h à la pointe du Raz (29) et sur Ouessant (29), 80 km/h à l'île d'Yeu (85) et 83 km/h à l'Île de Ré (17). Dans les terres, le vent atteint 70 km/h à Saint-Ségal (29) et Rennes (35).

À 15 h, la dépression Claudio progresse rapidement vers le nord et se situe à 200 km au large de l'île d'Ouessant (29). La perturbation associée provoque quelques pluies sur les régions atlantiques, ainsi que du vent qui commence à se renforcer à 70 km/h à l'île de Ré (17) et 80 km/h à Ouessant (29).

À 12 h, la dépression Claudio continue sa remontée et se situe à 500 km au large de La Rochelle. La pression en son centre s'est abaissée à 1000 hPa. Le vent se renforce en Bretagne à 70 km/h à la pointe du Raz (29) et 71 km/h à Ouessant (29).

À 09 h, la dépression, responsable des intempéries de ce lundi soir à mardi se situe ce matin au nord de la Corogne et amorce sa remontée vers le golfe de Gascogne en se creusant rapidement.

Evolution

Voici les caractéristiques et la chronologie de cette brève mais importante dégradation

Concernant le coup de vent

De 18h à minuit, avec la remontée de la dépression Claudio vers la Manche, le vent se renforce brutalement sur le littoral atlantique nord à 100 km/h en bord de mer et localement 10 à 20% de plus sous les orages.

De mardi 00h à mardi 07h ce sont toutes les régions d'un grand quart Nord-ouest qui sont concernées par ce coup de vent avec des rafales de 100 à 120 km/h en bord de mer et 80 à 90 km/h dans les terres. Sous orages, des rafales supérieures à 100 km/h sont possibles même dans les terres.

Mardi matin de 7 à 10h, la dépression s'évacuera en mer du Nord et les rafales les plus fortes s'attarderont sur les Hauts-de-France avec des rafales de 80 km/h dans les terres,100 km/h en bord de mer avec un risque de rafales de 10 à 20% supérieures au passage des lignes de grains orageux.

Mardi après-midi jusqu'au soir, et après une pause en milieu de matinée de mardi, un front orageux traversera les régions voisines de la Manche. À son passage, il faut s'attendre à de puissantes rafales sous orages pouvant atteindre 110 km/h, avec de la grêle et un risque de formations de phénomènes tourbillonnaires (tornades) n'est pas exclu.

Concernant les fortes pluies orageuses

La perturbation associée à la dépression apporte de fortes pluies orageuses dans le sud-est, entre le Languedoc, le sud du Massif central et la Provence Côte d'Azur dans la nuit de lundi à mardi et mardi matin. En effet, cette perturbation très active amenant avec elle de l'air océanique se confronte à la remontée d'air chaud et instable de Méditerranée. En conséquence, au passage de la perturbation, une ligne de forts orages balaie le sud-est. Localement, en l'espace d'1 à 2 heures, il pourra tomber 80 mm d'eau, notamment sur les Cévennes, ce qui risque d'entraîner quelques ruissellements urbains.

Cette forte dégradation orageuse ne peut pas être qualifiée d'épisode méditerranéen ni d'épisode cévenol en raison de sa faible durée (entre 3 et 6 heures). Mais sa survenue en plein cœur des vacances de la Toussaint est à prendre en considération.

Liste des départements concernés

Partagez cet article
ATTESTATION MÉTÉO
Vous avez été victime d’un sinistre et votre assurance vous demande une attestation météo ou certificat d’intempéries ?
  • Nous pouvons vous aider !
  • CERTIFICAT OFFICIEL
  • REMBOURSÉ par la plupart des compagnies d’assurance
Les dernières actus météo
  • Qu'est-ce qu'un coup de vent Qu'est-ce qu'un coup de vent
  • Un vent très puissant : la Bora Un vent très puissant : la Bora
  • Les records de vents en France Les records de vents en France
  • Vents et incendies Vents et incendies
Articles les plus lus