Abonnez-vous à La Chaîne Météo à partir de 1,50€ le mois
Alerte météo

Forts orages jusqu'à ce mercredi soir

Par Gilles MATRICON, météorologue
Publié le , mis à jour le

Les prévisions météo complètes en direct par téléphone au

3201*

Du au

Situation

Le temps reste très instable sur la France avec le développement de nombreux orages diffus et peu mobiles jusqu'à ce mercredi soir. Dans ce contexte, les orages les plus forts éclateront du Languedoc à la Franche-Comté en passant par le couloir rhodanien ce mercredi.

Ce risque d'orages localisés, mais parfois forts, concerne aussi le nord et l'est du pays. Dans le sud-est, de fortes pluies orageuses se produisent jusqu'à ce mercredi soir, et plus particulièrement sur les reliefs des Cévennes.

Au cours de cette dégradation, on peut redouter :
- d'importants cumuls de pluie sur les Cévennes (100 à 150 millimètres sur la totalité de l'épisode) avec des intensités de 20 à 40 mm/heure ponctuellement, des risques de crues et d'inondations dans les points bas.
- des orages peu mobiles avec des cumuls de pluie de 30 à 40 mm en peu de temps dans l'est et au nord, pouvant entraîner des ruissellements importants et des coulées de boue.
- un risque localisé de grêle notamment au centre-est ce mercredi après-midi
- des rafales de vent parfois fortes (70-90 km/h)

Une baisse d'intensité des orages se mettra en place dans la nuit, mais le risque orageux se maintiendra tout de même, notamment au centre-est, et persistera, dans une moindre mesure, ce jeudi.

Observation

Ce mercredi

A 21h
, les orages les plus violents s'observent de l'Ardèche à la Drôme. Entre 17 et 21h, il tombé 100 mm d'eau à Gras (07) et Saint-Thomé (07), 99 mm au Chassel (07) et 75 mm à Lagorce (07), correspondant à 3 semaines de précipitations. D'autres orages circulent de Midi-Pyrénées à Rhône-Alpes en remontant vers le Jura et e Grand-Est où ils occasionnent par endroit des chutes de grêle, comme au nord de Toulouse, à l'est de Lyon en direction des préalpes du nord ou bien vers Nancy. Sous ces orages, il est localement tombé 15 mm d'eau en 1h, comme à Villette (54) ou Vitry-sur-Loire (71). D'autres orages éclatent du centre de la Bretagne aux collines du Perche avec 23 mm d'eau à Bleruais (35).

À 18h, l'activité orageuse concerne l'ensemble de la France. Les orages les plus forts se produisent de la Bretagne à la Normandie, sur le Poitou, la Lorraine, les Ardennes, le Midi-toulousain, l'Auvergne, le val de Saône et le Jura ainsi que les Cévennes. Sous ces orages, les précipitations sont localement violentes. Ainsi, de 16 à 18 h, il est tombé 53,9 mm à Pougne-Hérisson (79), 30 mm à Châtenois (88), 25 mm à Amiens (80) et Saint-Maixent-l'Ecole (79).

A 15h, des orages assez forts ont touché les Vosges et le nord de l'Alsace. Ils s'évacuent hors des frontières et une certaine accalmie temporaire se dessine sur la France. Au sud-est, le temps était calme et variable. Les températures sont souvent élevées, de 25° à 30°, avec un ressenti lourd. De nouveaux orages ponctuels commençaient à éclater sur l'Auvergne et la région Centre, se dirigeant vers le nord-est : il s'agit de l'amorce de la nouvelle vague orageuse qui envahira l'est et le centre-est d'ici ce soir.

A midi, il n'y avait plus d'orage au sud-est. En revanche, ceux-ci éclataient sur les régions centrales, du Limousin à la Bourgogne et au Grand Est. Ils étaient parfois soutenus avec de grosses averses sur la Haute-Saône notamment.

À 09 h, les plus fortes pluies orageuses se produisent essentiellement à l'est du Rhône, de Rhône-Alpes à la Provence. Entre 7 et 9 h, il est tombé en moyenne 5 à 10 mm d'eau du Gard au Var, avec des pointes à 23,4 mm à Pont-Saint-Esprit (34), 18 mm à Lapalud (84) et 11 mm à Montélimar (26).

À 07 h
, dans une masse d'air très humide, de violents orages remontent de Méditerranée et concernent le Languedoc et la basse vallée du Rhône. Au cours ds dernières 24 heures, il est déjà tombé 114 mm de pluies à Antraigues (07), 91 mm à Gluiras (07), 85 mm à La Souche (07) et 72 mm à Barnas, ce qui correspond entre 3 semaines et un mois de précipitations sur ces communes et ces secteurs. D'autres orages, plus isolés, éclatent en Limousin.

Evolution

Ce soir, des orages ponctuellement violents éclatent entre les Cévennes et les Alpes du sud, dans la moyenne et basse vallée du Rhône. La période la plus critique est de 18 h à 23h : ensuite, l'activité orageuse cessera sur les Alpes du sud mais pourra se maintenir, de façon moins forte, entre la Franche-Comté et les Savoies.
Les averses orageuses, parfois fortes, entre la Normandie, la Somme, l'Ile-de-France et la région Centre faiblissent après 20 h et cessent complétement après 22 heures.

Cette nuit, les orages se poursuivent encore, de façon ponctuelle, sur les Alpes du sud, en s'évacuant vers l'Italie. Un bref passage orageux est attendu sur la Corse en tout début de matinée (vers 07h). Ces orages résiduels ne sont pas dans les seuils de nos communiqués spéciaux.

Au cours de cette dégradation, on peut redouter :

- d'importants cumuls de pluie sur les Cévennes (100 à 150 millimètres) avec des intensités de 20 à 40 mm/heure ponctuellement, des risques de crues et d'inondations dans les points bas.
- des orages peu mobiles avec des cumuls de pluie de 30 à 40 mm en peu de temps, pouvant entraîner des ruissellements importants et coulées de boue.
- un risque localisé de grêle
- des rafales de vent parfois fortes (70-90 km/h)

Liste des départements concernés

Partagez cet article
L'actualité météo
  • Averses et orages d'évolution diurne, c'est quoi Averses et orages d'évolution diurne, c'est quoi
  • Comment savoir si un orage est dangereux Comment savoir si un orage est dangereux
  • Que faire en cas d'orage Que faire en cas d'orage
  • Comment estimer la distance d'un orage Comment estimer la distance d'un orage
Articles les plus lus