Alerte météoOffensive hivernale, neige jusqu'en plaine

Par Regis CREPET, météorologue

Les prévisions météo complètes en direct par téléphone au
3201*
Du dimanche 5 décembre à 18:00 au lundi 6 décembre à 9:00.
Situation

 Un temps très perturbé s'est installé sur la France, avec une situation météorologique un peu comparable à celle du week-end dernier. Les précipitations sont fortes au pied des Pyrénées par effet de blocage, ainsi que sur le centre-est du pays. Avec le nouveau refroidissement, la limite pluie-neige s'abaisse vers 500 à 600 m d'altitude. Les cumuls de neige sont à nouveau très importants en moyenne et haute montagne. Ils peuvent entraîner des difficultés de circulation pour accéder aux stations de montagne.

Observation

Ce dimanche 

À 18 h,
les conditions continuent à se dégrader, dans les Pyrénées, mais aussi du Jura au nord des Alpes jusqu'en Auvergne où les chutes de neige se renforcent au sein d'une masse d'air froid polaire de plus en plus instable. Ainsi, sur les Pyrénées, par effet de blocage orographique et isothermie, la limite pluie / neige se situe ce soir vers 500 mètres. Les cumuls de neige fraîche depuis hier s'établissent à 50 cm à Cauteret et Barèges (65) jusqu'à 60 cm à Gourette (64). Du Limousin au nord de l'Auvergne-Rhône-Alpes en remontant vers le Jura, un front pluvio-neigeux apporte de la neige dès 400 à 600 mètres d'altitude.

À 15 h, la situation de blocage se maintient sur les Pyrénées avec la poursuite des chutes de neige au-dessus de 600 / 700 mètres d'altitude avec des épaisseurs variant de 20 à 50 cm vers 1300 mètres d'altitude. Sur le nord du Massif central, le nord des Alpes et le Jura, de faibles averses de neige sont observées dès 700 mètres. Elles vont se renforcer avec l'arrivée d'une perturbation d'ici 17 h.

À 12 h, il continue de neiger durablement sur les Pyrénées, au-dessus de 700 mètres en moyenne. La couche de neige fraîche atteint désormais 50 cm à Gourette (64) et 40 cm à Cauteret (65). En revanche, sur le Massif central, les chutes de neige sont faibles pour l'instant, sous forme d'averses au-dessus de 800 mètres. Sur les Alpes et le Jura également, il neige faiblement au-dessus de 600 mètres en moyenne avec l'apparition d'une couche homogène vers 800 mètres.

A 9 h, les chutes de neige se poursuivent sur les Pyrénées. Elles sont continues, d'intensité modérée dès 600 mètres d'altitude, au-dessus de Laruns (64) par exemple. Depuis hier soir, la couche de neige fraîche atteint 25 cm à Gourette (64) et 20 cm à Barèges (65) et Cauteret (65). En raison des vents violents d'altitude, des congères se forment. Sur le Massif- central, il neige pour l'instant faiblement au-dessus de Saint-Etienne et du Puy, vers 700 mètres. Du Jura aux Alpes, la neige apparait dès 400 mètres d'altitude, au-dessus d'Annecy (74), Chambéry (73) et Albertville (73). La couche de neige fraîche depuis samedi matin est de 27 cm à Chamonix (74), 21 cm à Bourg-Saint-Maurice (73) et 10 cm à Briançon (05).

Samedi 

À 18 h, 
la neige remplace désormais la pluie dès 1000 mètres sur le Massif central, essentiellement sous la forme de brèves et fortes averses. Dans les Pyrénées également, la tendance au refroidissement est enclenchée, avec de la neige au-dessus de 1300 mètres sur l'ouest de la chaîne. Sur le Jura et les Vosges en revanche, l'isotherme 0 °C reste au-dessus de 1700 mètres, mais le front froid responsable de la baisse des températures et le retour de la neige se rapproche rapidement. Dans les Alpes, la limite pluie / neige est désormais stable, vers 1000 mètres, en attendant l'arrivée du front froid en approche par l'ouest.

Le Limousin et le Morvan connaissent une accalmie en début de soirée : ces dernières 24 heures, il est tombé  60 mm de pluies à Saint-Yrieix (19), 35 mm à Chalus (87) et Dun-les-Pins (58) et 32 mm à Gentioux (23), ce qui correspond à 10 jours à 2 semaines de pluies..

À 15 h, la perturbation pluvio-neigeuse se maintient sur les Alpes avec une limite pluie / neige vers 800 à 1000 mètres, au niveau de Bourg Saint-Maurice (73) et Chamonix (74) où il est tombé 20 cm de neige fraîche depuis hier soir. Son activité décline. Sur les Pyrénées, la limite pluie / neige qui était remontée vers 1800 mètres, au niveau de la station de La Mongie (65), amorce sa redescente avec l'arrivée imminente d'air polaire maritime. Sur le massif central également, après les pluies abondantes de ces dernières heures, la masse d'air commence à se refroidir en altitude avec la limite pluie / neige qui est passée de 1800 mètres ce matin à 1200 mètres cet après-midi. Dans les Vosges et le Jura, après le pic de douceur ce matin, la tendance est également au refroidissement avec une limite pluie / neige vers 1300 mètres en ce milieu d'après-midi.

En Bourgogne, et notamment sur le Morvan, les précipitations abondantes laissent la place à un régime d'averses. 

À 12 h, la perturbation se situe à l'est du Rhône et de la Saône, des  Alpes au Jura jusqu'aux Vosges, accompagnée de pluies continues d'intensité modérée à ponctuellement forte. Ainsi, on relève depuis hier 62 mm à Giromangy (90), 60 mm à la Chapelle Saint-Maurice (74) et Belhafy (70), 55 mm à Leviers (25). En montagne, la limite pluie / neige fluctue fortement, de 1000 mètres dans les Alpes où par isothermie il est déjà tombé 25 cm de neige à Chamonix depuis hier,  alors que la pluie est présente jusqu'aux sommets des Vosges et du Jura où un important lessivage est en cours entre 700 et 1700 mètres d'altitude, entraînant une réaction modérée des cours d'eau descendant de ces massifs.

Evolution

Au cours de cet épisode, on attend :
- la neige abondante en moyenne et haute montagne, avec jusqu'à 80 cm à 1 m de neige fraîche prévu à 2000 m d'altitude sur les Pyrénées et les Alpes du Nord.
- dans la nuit de dimanche à lundi, un risque de tenue temporaire de la neige jusqu'à très basse altitude autour de Saint-Etienne, Annecy ou Chambéry.
- le risque d'avalanche devient très fort, et même maximal sur l'ouest de la chaîne pyrénéenne.

Liste des départements concernés

L'actualité météo

Articles les plus lus