Alerte météoIntempéries : vents violents et fortes pluies ce week-end

Par Gilles MATRICON, météorologue

Les prévisions météo complètes en direct par téléphone au
3201*
Du samedi 2 octobre à 10:00 au dimanche 3 octobre à 6:00.
Situation

  Une dépression localisée sur l’Atlantique nord à 1013 hPa se creuse rapidement d'ici samedi 12h avant de se diriger vers l’entrée de la Manche, puis de s’éloigner tout aussi rapidement vers la mer du Nord dans la nuit de samedi à dimanche. Cette dépression, propulsée par un puissant courant jet d'altitude, engendre une chute de la pression atmosphérique dans le nord-ouest du pays à l'origine d'un fort coup de vent dans les terres et de rafales tempétueuses sur les côtes bretonnes et le littoral du Cotentin.

 Parallèlement, la perturbation associée à cette dépression très creuse apporte des pluies soutenues entre Bretagne, Pays de la Loire et Normandie. Elle marque surtout le début d’un épisode fortement pluvieux sur les Pays de la Loire, quand elle viendra se bloquer sur la région en soirée. Elle se décalera en fin de nuit, pour s’étendre le long d’un axe allant de la Nouvelle-Aquitaine à la Belgique.

Cette perturbation progressera vers l’est dimanche et rentrera en conflit avec la remontée d’une masse d’air chaud et instable venant de Méditerranée. Cette évolution provoquera alors un épisode de vent de Sud violent et des pluies orageuses intenses entre les Cévennes gardoises, l'est de l'Auvergne, le lyonnais et la Franche-Comté, engendrant des intempéries près de la vallée du Rhône avec de probables inondations.
Ce communiqué spécial concerne dans un premier temps la dégradation de samedi. Il sera étendu ensuite à celle de dimanche.

Observation

La dépression responsable de la future dégradation circule actuellement au cœur de l'Atlantique Nord. Sa progression vers l'est et son creusement se sont accélérés ces dernières heures. 

Evolution

Avec le rapprochement rapide la dépression ce samedi matin en mer d’Iroise, la situation commence sérieusement à se dégrader à partir de 10 heures sur l’ouest de la Bretagne. Les pluies d'abord faibles se renforcent au fil des heures et deviennent fortes sur le Finistère à la mi-journée. Les vents de sud atteignent en fin de matinée 70 à 90 km/h sur l’ouest de la Bretagne avec des pointes à 100 km/h sur les côtes du Finistère les plus exposées au flux de sud.

Samedi après-midi, la dépression remonte rapidement de l'entrée de la Manche vers le sud de l'Angleterre. Sa perturbation associée, très active, traverse la Bretagne. C'est en début d'après-midi, au passage du front perturbé, que les vents les plus violents se produisent sur la Bretagne, les Pays de la Loire et le Cotentin avec des rafales de 100 à 110 km/h, localement 120 à 140  km/h sur les côtes les plus exposées. Dans les terres, les rafales maximales atteignent 80-90 km/h, localement 100 km/h sur les collines les plus exposées au vent de sud. Les pluies, quant à elles, sont généralisées sur les mêmes régions avec des intensités assez marquées sur l’ouest et le sud de la Bretagne puis les Pays de la Loire.

En soirée de samedi, les vents les plus forts s'observeront de la Haute-Normandie aux Hauts-de-France avec des rafales de 100 à 110 km/h sur les côtes exposées. Dans les terres, les vents souffleront entre 70 et 90 km/h entre la Vendée et les Flandres en passant par la région parisienne. Le vent se calmera nettement entre la Bretagne et le Cotentin. De fortes pluies durables toucheront les Pays de la Loire jusque sur le sud de la Normandie et les confins de la Beauce. 

Dans la nuit de samedi à dimanche, une nette accalmie se produira de la Bretagne au Nord-Pas-de-Calais alors que sous le front froid qui ondulera, de fortes rafales entre 70 et 90 km/h se produiront sur un axe allant des Charentes et de la Vendée aux Ardennes. Le vent de sud se renforcera aussi nettement de la vallée du Rhône, et de l'est de l'Auvergne à la Bourgogne-Franche-Comté avec des rafales de 80-90 km/h. Les fortes pluies persisteront sous la perturbation sur les Pays de la Loire.

Dimanche matin, la perturbation pluvieuse glissera vers l’est pour s’étendre à mi-journée des Pyrénées-Atlantiques à la Lorraine. Parallèlement, des pluies parfois orageuses commenceront à se développer entre le nord de l’Hérault et l’Ardèche, prémices de la future dégradation sur le centre-est et sud-est de l’hexagone.

Au cours de cet épisode, on attend :
- des vents violents sur un grand quart nord-ouest, avec des rafales entre 70 et 100 km/h.
- des vents tempétueux sur les départements placés en alerte orange, avec des rafales pouvant atteindre localement les 100 km/h dans les terres et 120 km/h sur les côtes.
- de fortes pluies parfois, avec d’importants cumuls pouvant atteindre 40 à 70 mm en 24 h dans les Pays de la Loire, soit l’équivalent de 15 jours à 1 mois de précipitations. De possibles records de pluies en 24 h pourraient ainsi être battus.
- un risque d’inondations dans les secteurs les plus exposés aux fortes pluies.

Liste des départements concernés

L'actualité météo

Articles les plus lus