Alerte météoForte dégradation orageuse généralisée ce week-end

Par Gilles MATRICON, météorologue

Les prévisions météo complètes en direct par téléphone au
3201*
Du samedi 19 juin à 18:00 au dimanche 20 juin à 18:00.
Situation


Ce week-end, la France subit une nouvelle dégradation orageuse généralisée et forte. Elle est liée à un blocage atmosphérique qui favorise la remontée d’une masse d’air chaud et très instable venant d’Afrique du nord et d’Espagne, se confrontant à de l’air froid arrivant par le proche atlantique. Dans ce contexte, des orages traversent samedi une grande moitié ouest du pays. Ils génèrent localement des pluies parfois intenses sous les plus violents d'entre eux, mais aussi une  importante activité électrique et un risque de chutes de grêle. Dimanche, ce seront les régions de l'est qui seront touchées par ces intempéries. Avant les orages de dimanche, les conditions générales sont toujours propices à la chaleur et au temps lourd entre l'Isère, le Lyonnais, le val de Saône et la plaine d'Alsace ce samedi.

Observation

Ce samedi à 18 heures, l'axe orageux s'étire du sud de l'Aquitaine et de l'ouest des Pyrénées à la Basse-Normandie en passant par la région Centre-Val de Loire et le Limousin. La région parisienne est également balayée par les orages. Localement, les intensités horaires de pluies sont fortes avec en l'espace de 2 heures 34 mm d'eau relevés à Saumur (49), 32 mm à Bressuire (79), 30 mm à Vernantes (49),  ce qui correspond à une semaine à 10 jours de précipitations. Au passage des orages, un phénomène tourbillonnaire s'est produit à Saint-Nicolas-de-Bourgueil (37)  Dans l'est, une nouvelle après-midi de forte chaleur concerne la plaine d'Alsace, la Bourgogne et l'Auvergne-Rhône-Alpes avec des maximales qui ont à nouveau dépassé 30°C. 

A 51 heures, des orages éclatent tout le long du front orageux du sud de l'Aquitaine à la Touraine. Localement, les intensités horaires de pluies sont fortes avec 22 mm relevés entre 13 et 14h à Bressuire (79), 16 mm aux Herbiers (85),  11 mm à Nantes (44) et 8 mm à Cholet (49), ce qui correspond à une semaine à 10 jours de précipitations. Dans l'est, la chaleur s'accentue avec 30°C entre la plaine d'Alsace, la Bourgogne, l'Auvergne-Rhône-Alpes et un ressenti proche de 35.

A 12 heures, l'activité pluvio-orageuse se généralise à l'ensemble du littoral atlantique. Entre Lorient et Biarritz, l'orage gronde et les averses sont parfois mêlées à de la grêle ponctuellement. Ces pluies, averses et orageuses s'étendent vers l'intérieur des terres  rapidement. Dans l'est, la chaleur s'accentue rapidement et les 30°C sont déjà approchés en plaine d'Alsace et 28°C du val de Saône au Lyonnais. L'ambiance est particulèremenet lourde avec un ressenti de 35 sur Strasbourg et Colmar.

A 09 heures, quelques orages isolés éclatent vers le Centre-Val de Loire et remontent vers la Seine-et-Marne. Dans l'est, la nuit a été à nouveau lourde et tropicale. Les températures qui ne sont pas descendues en-dessous de 20°C entre la plaine d'Alsace et le Lyonnais.


 

Evolution

Ce soir, c'est la période critique. En effet, l'offensive orageuse se propage aux régions les plus septentrionales, de la région parisienne et des Hauts-de-France aux Ardennes. De l'Auvergne à la Bourgogne et à la Lorraine mais également en descendant vers le massif Central et le Lyonnais, les orages sont attendus après 20 heures et après une après-midi très chaude avec des températures entre 31 et 34°C. Les rafales de vent pourront atteindre les 100 km/h localement.

Dans la nuit de samedi à dimanche, les orages continueront d'éclater au nord de la Seine et atteindront l'est de Rhône-Alpes et le val de Saône ainsi que la Lorraine.

Dimanche, c'est au tour des régions de l'est d'être concernées par de forts orages, raison pour laquelle ce communiqué a été étendu dès ce samedi à 9h du Grand Est à la Franche-Comté et à Rhône-Alpes.

Les caractéristiques de cette dégradation sont les suivantes :

- un risque élevé de violents orages
- une nouvelle et importante dégradation orageuse avec une forte activité électrique et de fortes intensités de pluies.
- localement des cumuls de pluies pouvant atteindre 50 à 100 mm en l'espace d'1 à 3 heures.
- des risques de coulées de boue et d'inondations localisées.
- un risque modéré d’averses de grêle.
- sous les orages les plus forts, les rafales de vent peuvent atteindre ponctuellement plus de 100 km/h.
 

Liste des départements concernés

L'actualité météo

Articles les plus lus