Alerte météoPluies soutenues et forts orages

Par Gilles MATRICON, météorologue

Alerte canicule et orages
Les prévisions météo complètes en direct par téléphone au
3201*
Du vendredi 12 juin à 14:00 au samedi 13 juin à 18:00.
Situation

La dépression Nadine vient se positionner ce vendredi soir au sud de la Bretagne et fait du quasi sur place jusqu'à samedi à la mi-journée avant de régresser plus au nord en Manche samedi après-midi. Elle engendre encore pendant toute la matinée de samedi des pluies durables et soutenues sur les 4 départements bretons. Après les fortes pluies et les orages remontant du Massif central, une accalmie se fait sentir des Cévennes au nord-est.
Cependant, les averses orageuses parfois violentes reprennent samedi en fin de matinée jusqu'à samedi soir de la Corse aux Alpes et sur le sud du Massif central.

Observation

A 20h, plusieurs lignes d'orages circulent rapidement du sud du Massif central vers la Bourgogne et la Lorraine. A Tence (43), il vient de tomber 27mm de pluies entre 18h30 et 19h30 et 10 mm à Saint-Bel (69) au nord de Lyon. Le nord de la Lorraine est également touché, avec 10 mm de pluies qui sont tombés en 1 heure à Malancourt-la-Montagne (57). D'une manière plus générale, la perturbation perd progressivement de son activité au cours de la soirée, avec une atténuation progressive des pluies et des orages.

A 18h, le front pluvio-orageux très actif se maintient toujours des Cévennes à la Lorraine en passant par le Lyonnais et le val de Saône. Ces pluies ont apporté ces dernières 36 heures 371 mm de pluies à Vialas (48), ce qui correspond à 3 mois de précipitations. En raison de ces fortes pluies, de nombreux cours d'eau descendant du Massif central ont été placés en vigilance ORANGE par les services de VIGICRUE. C'est le cas de la Loire et de l'Allier (amont) mais aussi du Tarn et du Lot (amont) qui subissent une crue assez rapide avec des débordements ponctuels signalés sur certains tronçons de leurs cours.

La plaine de la Limagne est également touchée par de fortes pluies (46 mm à Clermont-Ferrand), ce qui constitue une bonne nouvelle au vu de la sécheresse actuelle dans cette région.


A 15h, l'axe pluvio-orageux se maintient sur les départements allant des Cévennes jusqu'au Morvan avec des intensités horaires parfois supérieures à 300 mm (source : réflectivité radar). Ces pluies quasi-stationnaires depuis le début de matinée engendrent des cumuls conséquents, voire jamais égalés à Villefort (Lozère) en 24h avec 264.9 mm entre le 11 juin 8h et le 12 juin 8h. L'ancien record datait du 19 juin 1903 avec 130 mm.

Ainsi, depuis le début de l'épisode, on relevait :

- 44 mm à Clermont-Ferrand (63)
- 64,1 mm à Mende (48)
- 70 mm au Puy-en-Velay (43)
- 270,5 mm au Mont-Aigoual (30)
- 313,4 mm à Villefort (48)

A 12h, l'activité orageuse est forte entre la Lozère et l'est du Cantal. Autour de ses départements, les pluies continues engendrent des cumuls toujours significatifs. On relève ainsi sur les trois dernières heures, 20 à 50 mm en moyenne avec parfois des intensités horaires de 15 à 20 mm.

Bilan de ce vendredi matin
C’est sur le département de la Lozère que les pluies orageuses ont été les plus importantes depuis hier soir avec 100 à 230 mm tombés sur une grande partie du département. Il est notamment tombé à Villefort 289 mm, soit l’équivalent de 3 mois de pluies. Les autres départements du massif central et ceux en périphérie ont été moins touchés, avec des pluies fortes davantage localisées et générant des cumuls de 50 à 80 mm et jusqu'à 100 mm localement. Les cours d’eau ont eu fortement réagit sur le sud du massif central. Des crues éclairs sont observés et la La Cèze et le Gardon ont été placés en alerte orange par Vigicrues et nombre d’autres placés en alerte jaune.
En Bretagne, ce sont le Finistère et le Morbihan qui ont été les plus touchés jeudi par des pluies persistantes avec en moyenne 30 à 45 mm mais jusqu’à 74 mm à Ploudelmezeau(29), équivalent à 1 mois et demi de pluies. Il est tombé également en moyenne 40 mm sur le Morbihan et 30 mm dans les Côtes d’Armor, avec localement des cumuls atteignant 50 mm. Les cours d’eau, assez secs, ont peu réagit à ces pluies bénéfiques. Aucun cours d’eau n’est placé à cette heure en alerte par Vigicrues.


 

Evolution

Ce soir, l’activité orageuse décline rapidement sur le massif central alors qu’elle se maintient jusqu’à 22h sur le Grand Est où les orages pourraient être localement violents avec de la grêle et des rafales de vent supérieures à 80 km/h.

Cette nuit, même si l’on observera quelques orages sur les Cévennes ardéchoises, l’activité électrique globale cessera. A l’opposé, des passages pluvieux parfois soutenus toucheront de nouveau le sud de la Bretagne.

Samedi matin, la Bretagne sera toujours concernée par des passages pluvieux parfois marqués autour de la dépression centrée au sud du Morbihan. Dans un contexte instable, ces précipitations pourraient générer des cumuls de 10 à 30 mm, localement jusqu’à 50 mm et qui s’ajouteraient à ceux déjà importants tombés depuis jeudi.
 
Samedi après-midi, on attend une réactivation des averses orageuses sur le quart sud-est avec parfois de 20 à 30 mm en l'espace d'une heure ou moins sous les orages les plus violents. Le risque de grêle est également important, tout comme le risque de fortes rafales de vent (sup. à 80 km/h).

Samedi soir, les derniers orages s'évacueront vers le nord des Alpes et la Corse sera encore concernée pendant quelques heures par de violentes averses alors que l'amélioration sera franche sur PACA dès la fin d'après-midi.
 

Sur l'ensemble de l'épisode on attend :

- entre 20 et 50 mm sur les départements bretons, le Finistère semblant un peu moins en ligne de mire cette fois-ci en raison de sa proximité avec le centre dépressionaire.
- des ruisselements et inondations locales en Bretagne en raison des sols déjà saturés par les pluies de ce jeudi.
- de forts orages dans le nord-est ce vendredi soir avec un risque de grêle.
- de violentes averses orageuses sur le quart sud-est avec un risque de ruisselement et d'inondations locales samedi aprrès-midi

Liste des départements concernés

L'actualité météo

Articles les plus lus