Alerte météoForte houle, vent et pluies soutenues

Par Ange NOIRET, météorologue

Les prévisions météo complètes en direct par téléphone au
3201*
Du mercredi 15 janvier à 9:00 au mercredi 15 janvier à 12:00.
Situation

Associées à la tempête Brendan qui circule au nord de l'Ecosse puis à une forte dépression qui se creuse ce mardi au sud de l'Irlande, deux perturbations se succèdent et traversent le nord-ouest de la France jusqu'à ce mercredi midi.

Au cours de cet évènement, le vent de secteur sud-ouest souffle fort, avec des rafales avoisinant 70 à 85 km/h dans les terres et de 90 à 100 km/h sur les littoraux des départements du nord-ouest.

Les pluies associées à cette dégradation sont également soutenues, avec 60 à 80 mm de pluie attendus sur l'ensemble de l'évènement pour les départements bretons exposés au sud-ouest, en particulier l'intérieur du Morbihan.

Dans une période où les coefficients de marée sont élevés, entre 93 et 98, la conjugaison avec de fortes vagues engendre des risques importants de submersion marine entre la côte finistérienne et l'estuaire de la Loire. Ces risques sont d'autant plus élevés au moment de la pleine mer. Ils s'estompent ensuite dans la nuit de mardi à mercredi, avec la baisse des vents liée à l'éloignement de la perturbation.

Observation

Ce mercredi matin à 9h, les pluies continuent leur progression à l'intérieur des terres. Le temps devient sec sur le Finistère, tandis que les pluies se maintiennent entre le Morbihan et la Basse-Normandie. Les cumuls sur 48h dépassent ou avoisinent les 60 mm, l'équivalent de 3 semaines de pluie sur les Côtes-d'Armor. 

Le vent continue de faiblir, avec du vent calme arrivant en Bretagne. Le vent reste temporairement fort sur le Pas-de-Calais, avec encore 90 km/h possibles vers les littoraux. 

La houle quant à elle continue de faiblir, avec maintenant des creux pouvant dépasser légèrement les 5 à 6m. La marée est maitenant descendante, avec des conditions à l'amélioration. 


A 6h, les cours d'eau continuent à réagir puisque les pluies se sont globalement maintenues au cours de la nuit passée. On relève ce matin sur les 48 dernières heures : 46,6 mm à Plouguenast (22), 48,6 mm à Bignan (56) et 54,6 mm à Rostrenen (22).
Le vent a également soufflé fort cette nuit, avec 101 km/h à la Pointe de Penmarch (29), 102 km/h au cap Gris-Nez (62) et 117 km/h à Cherbourg (50). Il faiblit légèrement ce matin pour être compris entre 80 et 90 km/h sur les littoraux du nord-ouest. 
La houle reste significative sur le Golfe du Morbihan, avec encore 8 à 9 m de hauteur de vague maximale. La marée étant montante ces prochaines heures, la plus grande prudence est toujours de mise sur les littoraux du Finistère, du Morbihan et de la Loire-Atlantique. 

Evolution

Le vent faiblit progressivement ce matin tout en s'enfonçant un peu plus à l'intérieur des terres. A la mi-journée, le vent deviendra modéré avec la fin de la situation de communiqué spécial. 

Les pluies se maintiennent ce matin sur la Bretagne, mais s'évacuent rapidement et le temps sera à l'assèchement à partir de midi.

Ce matin la marée atteindra son pic vers 8h, avec des coefficients souvent compris entre 80 et 90. Le risque de submersion est donc toujours présent, avec une houle maximale pouvant avoisiner 8 à 9 m. En fin de matinée, la houle sera de plus en plus calme, avec une marée descendante. 

Liste des départements concernés

L'actualité météo

Articles les plus lus