Alerte météoTempête Amélie, fortes pluies et orages

Par Cyrille DUCHESNE, météorologue

Les prévisions météo complètes en direct par téléphone au
3201*
Du samedi 2 novembre à 18:00 au lundi 4 novembre à 6:00.
Situation

 Un vaste système dépressionnaire est durablement en place sur l'ouest de l'Europe. Dans ce contexte, la France est balayée par plusieurs perturbations actives et l'ouest et le sud du pays subissent le passage d'une tempête dimanche.

Observation

Ce samedi à 12h,  une tempête frappe le Pays-de-Galles avec une valeur de pression très creuse au centre de la dépression à 969 hPa. Elle se dirige vers l'Ecosse mais entraîne au sud, des vents violents sur le sud-ouest de l'Angleterre avec des rafales proches de 132 km/h à Culdrose et 120 km/h à Plymouth. Au large de la Cornouaille du Royaune-Uni, une rafale à 154 km/h vient juste d'être mesurée. 

Sur les côtes de la Manche, le vent atteint des valeurs tempétueuses avec 119 km/h au cap de la Hague (50) ainsi qu'au cap Gris Nez dans le Pas-de-Calais. Sur les côtes bretonnes et dans les îles, le vent atteint 104 km/h à Plougonvelin (29), à Belle-île en mer et sur l'Île de Groix dans le Morbihan. Dans l'intérieur des terres, le vent souffle moins violemment avec des rafales à 82 km/h à Abbeville (80) et Caen (14). 
Concernant les pluies, elles sont soutenues depuis hier. On relève en moyenne 20 à 30 mm d'eau ces dernières 24 heures en Nouvelle-Aquitaine avec des maximas à 50 mm en Charente, ce qui équivaut à 2 à 3 semaines de précipitations recueillis en 1 jour. Quelques ruissellements sont signalés entre les Landes, le Gers et la Charente.

A 09h, la première tempête frappe le Pays-de-Galles avec une valeur de pression en son centre à 963 hPa. Elle se dirige vers l'Ecosse mais entraîne des vents violents sur le sud de l'Angleterre avec des rafales proches de 110 km/h en pointe entre la Cornouaille et l'île de Wight. A Londres, le vent atteint 90 km/h. Sur les côtes bretonnes, le vent atteint 93 km/h à l'île de Batz (29) et 119 km/h au cap de la Hague dans le Cotentin.
La seconde tempête, nommée Amélie, qui touchera le sud-ouest de la France dans la nuit de samedi à dimanche, se creuse sur le centre de l'Atlantique, au sud-ouest de l'Irlande. Elle se déplace très rapidement en direction de l'est-nord-est.
 

Evolution

Voici la chronologie envisagée de ces intempéries

 Après le coup de vent en Manche ce samedi, une tempête plonge du golfe de Gascogne vers le golfe du Lion dimanche. Cette tempête (nommée Amélie) concerne un grand quart sud-ouest de la France  Les rafales les plus fortes atteindront 140 km/h de la côte vendéenne au littoral girondin et 90 à 110 km/h de la Loire-Atlantique et du Poitou au Limousin à l'ouest du Massif central jusqu'au pied des Pyrénées dans la nuit de samedi à dimanche et dimanche matin. Des Corbières aux Cévennes, la Tramontane et un violent vent de Nord sont attendus dimanche en milieu de journée avec des rafales à 120 km/h.

Sur terre, ces fortes rafales peuvent provoquer des chutes de branches d'arbres au sol. Comme le feuillage est encore assez fourni, la chute des feuilles sur les trottoirs et dans les rues peut rendre les sols très glissants.

La mer est déchaînée, les vagues atteindront de 5 à 8 mètres de haut sur le centre du golfe de Gascogne dimanche. Malgré des coefficients de marée assez faibles (51 et 44), les risques de submersions littorales par grosses vagues déferlantes ne sont pas à exclure au moment de la pleine mer dimanche vers 7h du matin.

Parallèlement à ces vents violents, des pluies abondantes se produisent, essentiellement sur les reliefs exposés au vent d'Ouest (Jura, Alpes du Nord et l'ouest du Massif central et des Pyrénées) avec 100 à 150mm d'eau, équivalant à 1 mois de pluie en 48 heures. Ces pluies abondantes s'accompagnent d'un risque modéré  de réaction de cours d'eau avec quelques débordements possibles. A noter également de forts orages de l'arrière-pays varois à la Corse dimanche, suivis d'un violent coup de vent dans la nuit de dimanche à lundi. 

Liste des départements concernés

L'actualité météo

Articles les plus lus