Abonnez-vous à La Chaîne Météo à partir de 1,50€ le mois
Actualités Météo

Froid et neige : semaine prochaine sous surveillance

Florent SCHINDLER

Par Florent SCHINDLER,
mis à jour le

Avec une température moyenne de 4,39°C vendredi sur le pays, l’offensive hivernale a réellement débuté. Elle pourrait persister jusqu’au week-end du 10 décembre, malgré un redoux attendu en début de semaine.

Cette offensive s’accompagne surtout d’un changement de temps, avec l’apparition de la neige jusqu’en plaine ce week-end. Si aucun signal n’est propice à des intempéries, sur certains départements à reliefs la circulation routière est difficile, et on ne peut écarter localement un risque de coupures électriques par rupture de câbles sous le poids de la neige.

Neige collante ce week-end : une vigilance nécessaire face aux conséquences

Entre l’air très froid venant de Russie et l’air doux et humide remontant de Méditerranée, il se crée toujours dans ce type de situation une zone de conflit à la rencontre de ces deux masses d’air. C'est le cas ce samedi et demain dimanche sur le Massif Central. Les précipitations qui remontent de Méditerranée vers les départements entre l’Ardèche et le Cantal se confrontent à l’air froid ambiant et se transforment en neige. Avec des températures autour de 0°C à 800 m d’altitude, la neige devient lourde et fortement chargée en humidité. Ces chutes de neige de plusieurs heures combinées au risque d’isothermie la font tenir sur les routes dès 900 m, et le risque qu'elle se colle et s'accumule sur les câbles aériens n'est pas négligeable. Des risques de coupures électriques ne peuvent être écartées localement sur les zones les plus exposées aux chutes de neige persistantes.

Une fin de semaine prochaine sous surveillance

Situation sous surveillance la semaine prochaine © La Chaîne Météo

Avec le redoux prévu en début de semaine dans le sud du pays, et malgré la remontée de précipitations de l’Espagne vers la France, vous n’aurez pas à craindre le retour de la neige en plaine. La succession très rapprochée des perturbations ne permettra pas au ciel de se dégager et par conséquent aux températures de baisser, notamment par rayonnement nocturne. Nous surveillons en revanche un changement possible à l’approche du week-end du 10 décembre.

Une nouvelle zone de conflit de masses d’air pourrait se créer, cette fois-ci sur le nord, à la liaison entre l’air assez doux remontant d’Espagne, et celui nettement plus froid véhiculé par des dépressions circulant près de la Manche. Ce dernier scénario n’est pas majoritaire, mais ne peut être exclu dans une évolution qui présente à ce jour des doutes assez importants face aux conséquences. En effet, une variation de 2 à 4°C de la température en altitude peut modifier complétement certains scénarios.

Partagez cet article
À lire aussi
logo VIP
  • Un site plus rapide
  • Plus d'info météo
  • Sans pub
  • Accès au TV Live
Actualités Météo en France
  • Météo du mercredi 1er février : les éclaircies s'élargissent par l'ouest Météo du mercredi 1er février : les éclaircies s'élargissent par l'ouest
  • Météo du week-end : une incertitude pour dimanche Météo du week-end : une incertitude pour dimanche
  • Météo de février : du changement dans les prévisions Météo de février : du changement dans les prévisions
  • Vacances scolaires de février : vers un beau temps d'hiver Vacances scolaires de février : vers un beau temps d'hiver
  • Froid extrême au Québec : jusqu'à -30°C attendus à Montréal Froid extrême au Québec : jusqu'à -30°C attendus à Montréal
  • Situation de bordure anticyclonique cette semaine : quelles conséquences ? Situation de bordure anticyclonique cette semaine : quelles conséquences ?
  • Qu'est-ce que les retours d'est ? Qu'est-ce que les retours d'est ?
  • Janvier 2023 : entre douceur exceptionnelle et froid vif Janvier 2023 : entre douceur exceptionnelle et froid vif
Articles les plus lus