Abonnez-vous à La Chaîne Météo à partir de 1,50€ le mois
Actualités Météo

Economie d'énergie : vous pourrez bientôt baisser votre chauffage, mais quand ?

Par Cyrille DUCHESNE, météorologue
mis à jour le

Nous vous annonçons depuis plusieurs jours une hausse prochaine des températures. Si cela est toujours confirmé, des différences s’observeront cependant entre le nord et le sud de l'hexagone. Alors à quoi vous attendre et à partir de quelle journée pourrez vous couper votre chauffage ?

Vous allez bientôt pouvoir baisser le chauffage © La Chaîne Météo

La fraîcheur, et parfois le froid, sont toujours d’actualité en cette fin de semaine. Dans un contexte de temps dépressionnaire, les températures moyennes restent 3°C en dessous des normales, allant même jusqu’à 5 °C ce vendredi en raison notamment du froid matinal prévu avec même quelques gelées sur la moitié nord. Il ne sera donc pas surprenant que nombre d’entre vous, qui ont allumé leur chauffage, le maintienne encore temporairement. Cela va changer.

Une hausse dès samedi

Retour d'un temps sec et doux la semaine prochaine © La Chaîne Météo

Avec l’orientation du vent à l’ouest ce week-end et le retour du soleil au sud-ouest, vous ressentirez déjà un mieux. Dans une masse d’air plus douce d’origine maritime, la température moyenne augmentera ainsi de 5 °C sur la moitié nord. Elle passera de 11 °C ce vendredi à 16 °C samedi, grâce à la hausse des températures en matinée. Cette dernière sera spectaculaire, par exemple, sur la région de Troyes dans l’Aube, avec 3 °C prévu vendredi matin, mais 11 °C samedi. Sur la moitié sud, c’est davantage la hausse des températures de l’après-midi qui caractérisera cette envolée. Dans ce contexte, les températures se rapprocheront des moyennes de saison, tout en restant de 2 °C inférieures.

Temps sec et soleil dès lundi

Redoux la semaine prochaine © La Chaîne Météo

Si dimanche est prévu comme une journée de transition, le temps changera radicalement dès lundi. Fini les conditions dépressionnaires, et parfois froides de cette semaine, place au soleil et à la douceur des après-midis. En effet, grâce à la formation d’un anticyclone lundi sur le nord de l’hexagone, le temps redeviendra très calme, comme ce fut le cas il y a 15 jours. Le flux de nord-est d’origine continentale garantira un temps sec, après dissipation des brumes ou brouillards matinaux liés à la forme humidité résiduelle accumulée après cette semaine et ce week-end pluvieux.

Cette évolution favorable va même persister plusieurs jours, car l’anticyclone protecteur va peu évoluer après s’être décalé sur l’Europe Centrale. C’est une bonne nouvelle pour votre moral, moins pour l’état des sols avec une sécheresse persistante sur de nombreuses régions.

© La Chaîne Météo

Dans ce contexte, ne soyez pas surpris des températures assez basses le matin, mais guettez surtout l’ensoleillement. En effet, le niveau des températures du matin dépendra souvent de la couverture nuageuse. Si les nuages bas s'imposent, la baisse des températures sera limitée avec des valeurs souvent comprises entre 8 et 13°C. En revanche, les températures seront plus basses là où le ciel sera dégagé pendant la nuit, avec des niveaux généralement compris entre 4 et 8°C. Dans ce dernier cas, il conviendra de surveiller le risque de petites gelées blanches dans les vallées les plus abritées.

© La Chaîne Météo

Au bénéfice d'un bon ensoleillement, la douceur reviendra les après-midis. On s'achemine donc vers de fortes amplitudes thermiques avec des températures contrastées entre matin et après-midi, un grand classique de l'automne. Si un fond de chauffage pouvait encore être nécessaire en début de journée, étant donné la fraîcheur des nuits, la prédominance du soleil les après-midis, avec des températures fréquemment comprises entre 18 et 23°C, devrait permettre de gagner quelques degrés dans vos habitations. Ouvrez vos fenêtres pour laisser entrer le soleil, mais n’oubliez pas de bien les fermer ainsi que vos volets en début de soirée.

© La Chaîne Météo

Cela va-t-il durer ?

On ne peut exclure cette probabilité, après comparaison des différents modèles de prévision à moyen terme. Même si le temps pourrait changer temporairement, à l’approche ou durant le week-end du 8 octobre, la persistance des hautes pressions est un signe favorable pour le maintien d’un temps majoritairement sec avec des températures autour des moyennes. Une évolution qui va par contre accentuer de nouveau la sécheresse, après une pause bienfaitrice.

Partagez cet article
À lire aussi
logo VIP
  • Un site plus rapide
  • Plus d'info météo
  • Sans pub
  • Accès au TV Live
Actualités Météo en France
  • Neige au sud-est : pourquoi des coupures de courant pourraient se produire ce week-end ? Neige au sud-est : pourquoi des coupures de courant pourraient se produire ce week-end ?
  • Météo du week-end : un temps hivernal, attention à la neige au sud Météo du week-end : un temps hivernal, attention à la neige au sud
  • Froid et neige : semaine prochaine sous surveillance après un week-end à risques Froid et neige : semaine prochaine sous surveillance après un week-end à risques
  • Météo du samedi 3 décembre : froid, pluie et neige Météo du samedi 3 décembre : froid, pluie et neige
  • Tendance à 4 semaines : froid persistant, risque de neige en plaine Tendance à 4 semaines : froid persistant, risque de neige en plaine
  • Semaine prochaine : une vraie bataille entre air doux et air froid Semaine prochaine : une vraie bataille entre air doux et air froid
  • Météo du vendredi 2 décembre : quelques flocons ! Météo du vendredi 2 décembre : quelques flocons !
  • Coup de froid et vague de froid : quelles différences ? Coup de froid et vague de froid : quelles différences ?
Articles les plus lus