Abonnez-vous à La Chaîne Météo à partir de 1,50€ le mois
Actualités Météo

Les trous à froid, lieux les plus froids de France ?

Par Florent SCHINDLER,
mis à jour le

L’air froid et les conditions anticycloniques en hiver favorisent le développement de très fortes gelées dans des endroits bien spécifiques de l’hexagone. On les appelle « les trous à froid » ou « TAF ». La vallée de Chamonix est un exemple spectaculaire, mais il est loin d’être le seul en France et en Europe. Quelles sont les spécificités de ces lieux, où la température s’abaisse parfois sous les -25 °C avec des records à moins de -40°C ?

Crédit : La Chaîne Météo

Si le record de froid est toujours détenu par le village de Mouthe (« La petite Sibérie »), lors de l’hiver 1985 avec -41°C, la multiplication des stations météos amateurs et professionnelles a permis à d’autres villages d’émerger dans le classement des villages les plus froids de France. On les trouve notamment dans le Haut-Doubs, le Jura, les Alpes, le Massif Central et les Pyrénées. Situés autour de 1000 m d’altitude, dans des vallées très encaissées, ce sont de véritables lieux de piège à froid appelés « trous à froid ». On l’observe encore cette semaine, dans une situation anticyclonique durable et propice à de très fortes gelées.

Ce mardi matin, c'est la station météo des Pontets dans le haut Doubs, pas très loin de Mouthe qui a remporté la palme du froid avec un -24,7°C observé à 9h dans cette combe où vient s'accumuler l'air glacial lorsque le ciel est bien dégagé et le temps très calme. A noter que cet air glacial a du mal à être délogé puisqu'à 11h du matin on enregistrait encore -17,2°C !

Géographie et topographie très spécifiques

Crédit : La Chaîne Météo

Ces extrêmes de températures se retrouvent dans des combes, vallées profondes et étroites créant des microclimats. On les localise principalement dans le Haut-Doubs, avec le célèbre village de Mouthe, mais aussi dans certaines vallées jurassiennes et pyrénéennes comme celles de Cauterets et d’Ossau ainsi que dans les vallées alpines avec Chamonix. C’est le cas également dans le massif central, près de la Margeride et sur certains flancs du Sancy et du Cantal, mais à un moindre degré.

Dans ces lieux, l’air froid (plus lourd que l’air chaud) s’accumule lors des nuits claires et sans vent, comme dans une baignoire. Il se retrouve d’autant plus piégé dans les combes très encaissées et sans véritable exutoire. Cette particularité contribue à accentuer le froid, d’autant plus quand le sol est enneigé, mais aussi à créer parfois de forts écarts de températures avec d’autres lieux proches et moins encaissés.

La France n’est pas le seul pays concerné en Europe par les TAF. Ils sont nombreux sur tout le continent. Il suffit de franchir la frontière vers la Suisse où la température descend parfois en dessous des -40°C. Le record de l’endroit le plus froid en Suisse est toujours détenu par la Brévine, avec -41,8°C mesuré et officialisé le 12 janvier 1987. D’autres lieux, comme la Combe des Amburnex en Suisse ou la Cordillère Cantabrique au nord de l’Espagne ont certes enregistré des valeurs encore plus basses jusqu’à -47°C et -38°C, mais non officialisées.

Du gel possible tous les mois de l'année

Crédit : La Chaîne Météo

Les gelées se produisent généralement dès le début de l'automne (septembre) et jusqu'à la fin du printemps (début juin) dans les combes les plus froides du Jura et des Alpes. Elles peuvent même se produire certaines années jusqu'en plein été et donc tous les mois de l'année peuvent être concernés. A Mouthe, les records de froid sont de -4°C (07/07/192) et -4,5°C (31/08/1918).

Au cours de ces trois derniers mois d’octobre à décembre 2021, on a ainsi observé à Mouthe 15 jours de gel en octobre avec une température minimale de 0,5 °C. En décembre, le nombre de jours de fortes gelées (température minimale < -5°C) a été de 14 jours, soient 1 jour sur 2. Le thermomètre est descendu jusqu’à -20,6°C le 22 décembre 2021. À Chamonix, les chiffres sont assez comparables même si dans l’ensemble les gelées sont moins fortes.

C’est dire toute la spécificité de ces lieux à records et ce n’est surement pas fini avec la multiplication des mesures (sondes, stations météos). Reste la problématique des officialisations des données, qui fait dire à certains météorologues amateurs et passionnés que d’autres lieux comme la Combe Noire dans le Jura pourrait détrôner Mouthe de sa première place.

Partagez cet article
À lire aussi
logo VIP
  • Un site plus rapide
  • Plus d'info météo
  • Sans pub
  • Accès au TV Live

L'actualité météo

  • Alerte aux fortes pluies Alerte aux fortes pluies
  • L’ouragan Ian devient ouragan majeur et frappera la Floride ce mercredi L’ouragan Ian devient ouragan majeur et frappera la Floride ce mercredi
Articles les plus lus