Actualités Météo
Météo du vendredi 2 Octobre : tempête à l'ouest et fortes pluies au sud-est

Par Cyril BONNEFOY, météorologue

Les conditions météorologiques se dégradent très nettement avec l’arrivée de la tempête Alex sur la Bretagne mais aussi du sud-ouest à la Méditerranée avec de fortes pluies et orages.

Météo du vendredi 2 Octobre : tempête à l'ouest et fortes pluies au sud-est

A retenir

Tempête en Bretagne : rafales jusqu’à 130 km/h

Fortes pluies à l’ouest : jusqu’à 80 mm en Bretagne

Forts orages de PACA à la vallée du Rhône

Températures 3 à 6°C en dessous des normales.

Contexte météo

Un vaste système dépressionnaire vient se centrer sur notre pays et donne naissance à plusieurs minimums dont la tempête Alex qui a durement frappé la Bretagne dans la nuit de jeudi à vendredi et qui se décale en direction de la Manche avant de se diriger à nouveau vers le sud en soirée. Elle perd de sa vigueur niveau vent malgré encore des rafales tempétueuses dans des zones plus habituées comme la pointe du Finistère. En revanche les pluies et averses sont très soutenues sur l’ouest de la Bretagne et gagne le Golfe de Gascogne et la côte Aquitaine dans la soirée. A l’avant, sur la moitié est, dans un flux de sud dynamique de violentes averses orageuses remontent en direction du Lyonnais et du Val-de-Saône.

Détail par régions

Sur la Bretagne, après la violente tempête de la nuit, les vents faiblissent un peu mais restent toujours tempétueux sur la pointe du Finistère avec des rafales supérieures à 130 km/h. De fortes pluies se produisent également sur le Finistère et le Morbihan.

Il fait frais pour la saison avec des maximales allant de 9°C en centre-Bretagne à 14 sur le bassin Rennais.

Des Pays-de-la-Loire à la Normandie, après le passage fortement pluvieux de la nuit, c’est l’accalmie avec le retour d’éclaircies malgré encore quelques averses.

Les températures restent inférieures aux normales de saison avec 13 à 15°C.

Du Centre-Val de Loire aux Hauts-de-France en passant par l’Île-de-France, les pluies sont parfois soutenues en matinée puis un régime de traîne se met en place avec quelques éclaircies.

Les températures évoluent peu avec des maximales entre 14 et 16°C.

Sur la Bourgogne-Franche-Comté et le Grand-Est, le temps est faiblement pluvieux le matin et de fortes pluies orageuses remontent du sud dans l’après-midi. Les cumuls deviennent significatifs.

En raison des pluies, les températures ne dépassent que rarement 15°C, hormis en plaine d’Alsace qui se retrouve foehné avec 21°C à Strasbourg.

De PACA à l’Auvergne-Rhône-Alpes, de violents averses orageuses remontent de Méditerranée en direction du lyonnais. Les cumuls sont parfois conséquents, avoisinant 2 à 3 semaines de précipitations et localement plus d’un mois dans les Alpes-Maritimes. Le vent de sud souffle également fort dans le couloir rhodanien avec des rafales supérieures à 90-100 km/h localement plus sous orage.

Malgré les pluies et les orages, les valeurs restent à peu près de saison avec de 17 à 23°C.

La Corse échappe à cet épisode d’intempéries avec un ciel simplement voilé mais une belle impression de beau temps.

Les maximales sont estivales avec 24 à 28°C en moyenne.

En Nouvelle-Aquitaine et Occitanie, un passage pluvieux conséquent traverse les deux régions du matin au soir puis un ciel de traîne se met en place l’après-midi sur l’Aquitaine avant le retour de nouvelles pluies par l’Atlantique en soirée. Les rafales de vent d’ouest atteignent 80 à 90 km/h sur la côte atantique.

Les températures maximales sont basses pour la saison avec 12 à 16°C en général et jusqu’à 22°C à Perpignan.

 

À lire aussi

Météo du week-end : les intempéries automnales se confirment

Tempêtes : comment sont-elles nommées ?

Communiqué spécial

L'actualité météo

Articles les plus lus