Actualités Météo
Eté 2020 : quelle météo pour les vacances ?

Par Regis CREPET, météorologue

Les vacances scolaires d'été débutent ce week-end pour toutes les zones. Vous aurez peut-être la chance d'en profiter, en juillet ou en août. Dans ce contexte où les conditions météo ont toute leur importance, la Chaîne Météo a analysé les principaux modèles numériques de prévision à long terme et vous livre cette première tendance globale, qui sera actualisée ensuite pour chaque quinzaine.

Eté 2020 : quelle météo pour les vacances ?

Cet été, les vacances en France sont mises à l'honneur en raison de la limitation de certains déplacements à l'international liée à l'épidémie de la Covid-19. Notre pays regorge de richesses et bénéficie d'une multitude de paysages et de microclimats pour tous les goûts. Encore faut-il que l'été soit beau et que les conditions météo soient favorables. Voici à quoi devrait ressembler notre été en France métropolitaine.

Un été plutôt beau et assez chaud

Nos prévisions saisonnières avaient anticipé depuis plusieurs mois un été plutôt standard sur notre pays, avec des températures un peu supérieures aux moyennes et une pluviométrie inégale sous forme d'orages. Cette tendance semble se confirmer pour les mois de juillet et d'août. Cette perspective laisse craindre une certaine sécheresse de surface, déjà marquée dans certaines régions (Hauts de France, Grand Est), mais les conditions générales sont tout de même différentes de ces derniers étés, qui furent exceptionnellement chauds et secs. Cette année, nous devrions avoir un été plutôt beau, mais sans trop d'excès météorologiques.

Juillet et août : peu de différences

Statistiquement, il y a peu de différence entre le climat de juillet et celui du mois d'août. Les statistiques météo indiquent que ces deux mois présentent à peu près les mêmes moyennes de températures et de précipitations. Ce qui change bien sûr, c'est la durée du jour, dont le maximum est fin juin - début juillet. Il faut savoir que l’on perd 1h30 de jour entre début juillet et la fin août. 

Cette année, les conditions météo devraient rester globalement assez semblables tout au long de l'été, avec un temps parfois changeant sur la moitié nord de l'hexagone, et majoritairement beau au sud, malgré des orages assez fréquents en montagne, notamment au centre-est. Cette météo plutôt favorable réjouira les vacanciers et professionnels du tourisme mais pourra inquiéter les agriculteurs et jardiniers en raison d'une sécheresse de surface qui s'accentuera au fil de l'été.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Une météo changeante au nord et estivale au sud

A l'image de ce début juillet, notre pays devrait présenter un scénario météo assez classique, avec un temps plus changeant au nord de la Loire et majoritairement beau et chaud au sud. Le tout avec des températures globalement un peu supérieures aux moyennes de saison, mais sans les excès connus ces dernières années. Avec le réchauffement climatique, ce qui nous apparaitra comme un été "classique" aurait été considéré comme "chaud" dans les années 1970 et 1980.

L'acteur principal de notre météo en France sera l'anticyclone des Açores. Celui-ci, au gré de ses poussées vers notre pays, apporte le beau temps sec. Mais, en bordure de cet anticyclone, notre pays connaîtra plutôt des flux de nord-ouest à nord-est, ce qui limitera les trop fortes chaleurs durables. Cependant, au sud, en particulier autour de la Méditerranée, la chaleur devrait prédominer tout de même, ce qui est d'ailleurs la caractéristique du climat autour de "la Grande Bleue".

Des orages en montagne

L'une des caractéristiques de cet été sera la tendance orageuse assez récurrente en montagne, sur l'axe bien connu allant des Pyrénées vers le centre-est. La montagne subira donc des alternances tout à fait habituelles de belles périodes et de dégradations orageuses dont il faudra se méfier.

Des températures de la mer supérieures aux moyennes

Depuis la mi-juin, les températures de la mer sur nos littoraux sont supérieures aux moyennes de saison, de l'ordre de +1° à+2°C, de la Mer du Nord à la Méditerranée. Concernant la Grande Bleue, attention cependant, les fréquents épisodes de mistral et de tramontane risquent de faire fluctuer ces températures à la baisse, phénomène bien connu des vacanciers coutumiers de la zone.

En conclusion, on retiendra que cet été 2020 sera probablement un bon crû sur le plan météo, présentant un schéma assez classique mais sans les excès de chaleur que nous avons pu subir ces dernières années. La sécheresse de surface sera quand même un point négatif pour les amateurs d'herbe verte. Enfin, mer ou montagne, les deux semblent bien placés : à vous de choisir désormais votre destination.

 

À lire aussi

Météo à 4 semaines : tendance jusqu'au 6 septembre

Prévisions saisonnières pour l'automne

Canicule : quels risques pour cet été ?

L'actualité météo

Articles les plus lus