Actualités Météo
Chaleur record, orages et pluies abondantes dans l'ouest hier : bilan

Par Gilles MATRICON, météorologue

Une dégradation assez importante s'est produite hier soir et la nuit passée dans l'ouest de la France, sous forme d'orages en Aquitaine et de pluies abondantes en Bretagne.

Chaleur record, orages et pluies abondantes dans l'ouest hier : bilan

Chaleur record au sud de l'Aquitaine lundi après-midi

Lundi après-midi, les températures ont dépassé 30°C dans les Pyrénées-Atlantiques, avec 35,4°C de maximum à Cambo-les-Bains (64), une température supérieure de 13°C aux normales de saison. Cette température est aussi un nouveau record national de chaleur pour une première décade de mai et les 35°C fiables les plus précoces observés en France depuis le début des mesures. Cette chaleur s'explique par la remontée d'une masse d'air saharienne sur le sud-ouest de la France.

Forts orages sur le bassin aquitain et les Charentes en soirée

Après ce pic de très forte chaleur lundi après-midi et l'arrivée d'une perturbation atlantique pilotée par une dépression qui s'est creusée sur le golfe de Gascogne, des orages se sont développés et sont remontés dans un flux de Sud-ouest très dynamique de l'Espagne vers le bassin aquitain et les Charentes. L'activité électrique s'est montrée très importante.

Les orages les plus forts se sont produits le le long du littoral aquitain ainsi que sur les côtes charentaises.

Mais en raison de la rapide progression de ce front, ces orages très électriques n'ont pas apporté beaucoup d'eau (entre 1 et 3mm de pluies). D'une manière générale, si les orages et l'activité électrique ont bien été au rendez-vous, le vent a soufflé moins fort que prévu : une seule rafale a dépassé 100 km/h, à Belin-Béliet en Gironde (103 km/h).

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Pluies abondantes dans le nord-ouest

Entre la Bretagne et la Loire-Atlantique, la perturbation a avancé beaucoup moins vite, bloquée par une cellule anticyclonique présente sur le sud de l'Angleterre. Cette perturbation a stagné toute la nuit dans le nord-ouest du pays avec des cumuls de pluies qui ont atteint 42 mm à Quimper, 37 mm à Gemene et 25 mm à Rennes, équivalent à 2 semaines de précipitations sur le sud du Finistère.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Quasiment pas de dégâts à déplorer

Hormis quelques chutes de grêle assez localisées dans le nord du Médoc et à l'est de Bordeaux, les vignobles n'ont dans l'ensemble pas souffert par ces orages. En Bretagne, malgré les fortes pluies, l'Odet et le Steïr, ont peu réagi.

À lire aussi

Climat de mai : entre gelées tardives et premières vagues de chaleur

Météo prochain week-end : un ressenti parfois automnal !

Météo à 4 semaines : tendance jusqu'au 5 juillet

L'actualité météo

Articles les plus lus