Actualités Météo
Tour de France 2019 : une météo calme mais ventée

Par Quentin PERCEROU, rédacteur

Le départ du Tour de France a lieu cette année à Bruxelles dans la ville d’Eddy Merckx, en hommage aux cinquante ans de sa première victoire. L’épreuve de cyclisme mondialement reconnue commence par une boucle de 194,5 km. Des conditions mitigées mais calmes attendent les cyclistes ce samedi 6 juillet.

Une perturbation très atténuée arrive sur Bruxelles, rendant les conditions de course plutôt mitigées. Cette perturbation quasi stationnaire apporte un ciel bien nuageux avec du vent en fin d'après-midi. Les températures sont de saison et le vent soufflera jusqu'à 30/40 km/h à partir de 17/18h.

 

Les étapes et les dates du Tour de France 2019

Le parcours du Tour de France varie d’année en année. Le nom de “Tour de France” choisi pour la boucle accomplie par les coureurs lors de l’invention du parcours, est resté même si les nouvelles éditions de la course ne sont pas un “tour” complet de la France.

Pour cette 10e édition, les coureurs s’élancent ce samedi 6 juillet à Bruxelles pour terminer ce Tour de France en 21 étapes jusqu’à Paris le 28 juillet.

Etape 1 : 6 juillet : Bruxelles-Bruxelles, 192 km

Etape 2 : 7 juillet : Bruxelles-Bruxelles (clm), 27 km

Etape 3 : 8 juillet : Binche-Epernay, 214 km

Etape 4 : 9 juillet : Reims-Nancy, 215 km

Etape 5 : 10 juillet : Saint-Dié-des-Vosges - Colmar, 169 km

Etape 6 : 11 juillet : Mulhouse - Planche des belles filles, 157 km

Etape 7 : 12 juillet : Belfort - Châlon-sur-Saône, 230 km

Etape 8 : 13 juillet : Mâcon - Saint-Etienne, 199 km

Etape 9 : 14 juillet : Saint-Etienne - Brioude, 170 km

Etape 10 : 15 juillet : Saint-Flour - Albi, 218 km Repos le 16 juillet à Albi.

Etape 11 : 17 juillet : Albi-Toulouse, 167 km

Etape 12 : 18 juillet : Toulouse - Bagnères-de-Bigorre, 202 km

Etape 13 : 19 juillet :  Pau - Pau (clm), 27 km

Etape 14 : 20 juillet : Tarbes-Col du Tourmalet, 117 km

Etape 15 : 21 juillet : Limoux - Foix, 185 km Repos le 22 juillet à Nîmes

Etape 16 : 23 juillet : Nîmes-Nîmes, 177 km

Etape 17 : 24 juillet : Pont du Gard - Gap, 206 km

Etape 18 : 25 juillet : Embrun - Valloire, 207 km

Etape 19 : 26 juillet : Saint-Jean-de-Maurienne - Tignes, 123 km

Etape 20 : 27 juillet : Albertville - Val-Thorens, 131 km

Etape 21 : 28 juillet : Rambouillet - Paris, 127 km

Origine du Tour de France

La création du Tour de France a pour origine l’intérêt croissant porté aux courses cyclistes lors de la seconde moitié du XIXe siècle. La bicyclette devient un accessoire sportif de plus en plus accessible à une large catégorie de la population tout comme sa notoriété. Se développent alors différentes courses sur routes, comme le Bordeaux-Paris et le Paris-Brest en 1891. Le retentissement mondial de cette dernière course incite son organisateur, Pierre Giffard chef de l'information du Petit Journal, à créer une revue spécialisée dans la vélocipédie sobrement intitulé “Le vélo”.

Des dissensions apparaissent au sommet du journal entre Pierre Giffard et Jules-Albert de Dion sur fond de différences d’opinion politique et de vision du sport mobile. Jules-Albert de Dion se sépare alors de la revue Le Vélo pour fonder sa propre revue : L’auto-Vélo en 1900. La direction du quotidien reviendra par la suite à Henri Desgrange, un ancien coureur cycliste mondialement reconnu.

Desgrange souhaite que sa revue, rebaptisée L’auto suite à un procès interdisant la mention de “Vélo” en 1903, dépasse en notoriété “Le Vélo”. L’objectif est simple : ne pas perdre de lecteurs suite à ce nouveau nom et relancer les ventes du journal. Pour ce faire, il décide d’organiser une course cycliste qui dépasse toutes celles organisées par Le Vélo. Le 19 janvier 1903, le Tour de France est annoncé dans L’Auto comme “la plus grande épreuve cycliste jamais organisée”. 

Le Tour de France commence dans la commune de Montgeron le 1er juillet 1903 devant le café “Le Réveil-matin”. Le Tour a pour parcours les villes principales de France avec Lyon, Marseille, Toulouse, Bordeaux, Nantes et Paris. A l’origine, la course s’accomplit en 6 étapes mais en raison de nombreux débordements, Henri Desgrange décide de les multiplier et d’empêcher les cyclistes de courir la nuit.

À lire aussi

Nouveaux orages de grêle ce week-end au centre-est

L'actualité météo

Articles les plus lus