Actualités Météo
Avril 2018 : vague de chaleur exceptionnelle !

Par Cyrille DUCHESNE, météorologue

Alors que l'on s'apprête à fêter Pâques "au balcon" avec des températures généralement comprises entre 21 et 25°C dimanche après-midi, cette douceur remarquable n'est pas exceptionnelle. Il y a tout juste un an, une vague de chaleur historique concernait notre pays, avec jusqu'à 31°C en région parisienne !

Les vagues de chaleur précoces ne sont pas rares en avril mais celle qu'a connue la France entre le 18 et le 22 avril a été exceptionnelle par son intensité, son étendue et sa durée. A noter que les températures ont été aussi chaudes et homogènes du nord au sud et de l'est à l'ouest.

Un 21 avril digne d'un plein été

Le 21 avril 2018 a été la journée plus chaude jamais observée pour un mois d'avril avec une moyenne de 19,2°C à l'échelle nationale, pour une température moyenne de 11,3 °C la nuit et 27°C l'après-midi. Des records mensuels de douceur nocturne ont été battus dans des villes comme Menton (20,2°C), Le Mans (15,7°) ou Nantes (13,9°C). Les 20 et 21 avril, des records mensuels de maximales ont été battus avec 27,4°C à Rouen, 28,6°C à Roissy, 29,7°C à Colmar et jusqu'à 31,3°C à Saint-Maur dans le Val-de-Marne. Le 22 avril, les 30°C ont même été atteints à Strasbourg, température qui n'avait jamais été observée aussi tôt dans l'année.

Avec un excédent de +2,7°C, ce mois d'avril 2018 se classe au 3ème rang des mois d'avril les plus chauds jamais observés en France. Outre une intensité élevée, cette vague de chaleur a également été durable.

5 jours consécutifs de chaleur : un évènement rare en avril

Si les coups de chaud ne sont pas exceptionnels en avril, la plupart du temps ils durent généralement 1 à 3 jours. Une série de 5 jours consécutifs est plus rare à cette période de l'année. En avril 2007, la chaleur avait même duré 6 jours consécutifs en région parisienne (23 au 28 avril), mois qui a d'ailleurs été le mois d'avril le plus chaud jamais enregistré en France, avec un excédent de +4°C ! 

La chaleur du mois d'avril 2018 a donc été intense, et elle a duré plutôt longtemps pour la saison. Mais la France n'a pas été la seule concernée, une grande partie de l'Europe continentale a également été touchée.

Coup de chaud sur une grande partie de l'Europe

La chaleur a été précoce sur une bonne partie du continent européen. La barre des 30°C a été atteinte à Dubrovnik (Croatie) dès le 15 avril, avec 30,3°C. En Angleterre, la température a atteint 29,1°C le 19 avril, à quelques dixièmes du record national pour un mois d'avril (29,4°C en 1949). En Scandinavie, les 27°C ont été relevés dans le sud de la Suède le 20 avril. Ce mois d'avril a été le plus chaud jamais enregistré en Europe. Par la suite, mai 2018 a été encore plus exceptionnel et a été, sur de nombreux pays d'Europe du Nord et d'Europe Centrale, le mois de mai le plus chaud jamais enregistré.

 

À lire aussi

Pâques 2019 : chasse aux oeufs estivale

Ponts de mai 2019 : quelle météo ?

Sécheresse 2019 : la situation s'améliore

L'actualité météo

Articles les plus lus