Actualités Météo
Hawaï : des vents jusqu'à 300 km/h !

Par Quentin PERCEROU, rédacteur

Le week-end dernier à Hawaï, une violente tempête a apporté son lot de phénomènes violents. De la neige en altitude, des vents puissants et des vagues records… Retour sur l’événement.

Une tempête atypique a frappé l'archipel d'Hawaï dimanche dernier : elle a pris une trajectoire sud, en raison d’un puissant anticyclone positionné sur les îles Aléoutiennes, et a plongé sur l’archipel du cinquantième état des Etats-Unis.

L'air froid situé au sommet de l'atmosphère sert habituellement de carburant aux tempêtes. Pour celle-ci, les températures prévues à son sommet comptent parmi les plus basses jamais relevées depuis 40 ans pour cette partie de l’océan Pacifique. 

 

Un record de froid

Dans la nuit de dimanche à lundi, plusieurs capteurs situés sur les hauteurs du volcan endormi Mauna Kea (4207 mètres d’altitude) ont enregistré une température inférieure à -11°C. Selon l’organisme météorologique local, si ces températures étaient vérifiées, elles constitueraient un nouveau record de froid pour Hawaï (le précédent record de -11,1°C remonte au 17 mai 1979, aussi établi sur le sommet du volcan). Il faudra toutefois attendre un comité d’experts pour cette homologation.

 

Vent violent et neige exceptionnelle

Sur le même volcan, une rafale de vent a même été mesurée à plus de 307 km/h. L’air de la tempête était si froid en altitude qu’elle a également apporté de la neige sur l’île Maui, sur le sommet de l’île : le volcan Haleakalā (3055 mètres d’altitude). Cela n’est pas si inhabituel à cette altitude pour cette région. 

En revanche, des chutes de neige ont aussi été rapportées à partir de 1800 mètres d’altitude dans le parc national “Polipoli”. Ce serait la première fois que de la neige tombe à cette altitude.

Cependant pour certains climatologues, il ne s’agirait pas de neige à proprement parler, mais plutôt de grêle compte tenu de l’altitude et des températures.

Enfin, la hauteur des vagues était aussi significative. Sur la partie nord de l’île Kauai, sur la côte de la baie d’Hanalei, certaines d’entre elles se sont élevées jusqu’à 12 mètres.

Au large, les services météorologiques locaux ont estimé la hauteur à plus de 18 mètres au nord des îles Kauai et Oahu.

 

Des effets inattendus

Cette forte houle a aussi apporté une bonne surprise pour les résidents de Pupukea, situé au nord de l’île d’Oahu. En effet, cette partie de l’île subit depuis quelques années l’érosion côtière. La tempête, et avec elle la houle, ont apporté une quantité importante de sable, agrandissant la plage devant chez eux.

Actualités Etranger
Crédit : Hawaii News Now

À lire aussi

USA : des hauteurs de neige impressionnantes !

L'actualité météo

Articles les plus lus