Alerte météoForts orages sur le Centre-Est

Par Gilles MATRICON, météorologue

Les prévisions météo complètes en direct par téléphone au
3201*
Du samedi 31 juillet à 12:00 au dimanche 1 août à 9:00.
Situation

Une dépression baptisée Evert circule sur le sud des îles britanniques, ce qui engendre, en marge, sur le centre-est de notre pays, un renforcement très marqué de l’instabilité de la masse d’air. Après une première salve orageuse ce vendredi, une deuxième est attendue ce samedi.

Cette nouvelle dégradation est propice aux développements d’orages dès le début d’après-midi sur le massif central, avant que ceux-ci ne se dirigent vers le les Alpes du nord. Compte tenu du risque de violentes précipitations, à un moment où la circulation sur les routes est intense avec le chassé-croisé des vacanciers, 11 départements sont placés en alerte jaune orages.

Observation

A 18h15
Les orages éclatent toujours entre les Alpes et l’est du Massif central. Des observations de grêle, avec des grêlons jusqu'à 2 cm, nous ont été reportées dans la dernière heure dans les secteurs notamment de Chambéry (Savoie), dans l’Isère vers Beaucroissant et sur la ville de Briançon (05). Sur les dernières heures, il est tombé 36 mm en 20 minutes à Luzinay dans l’Isère, 31 mm à Mormant (69), 29 mm à St Chamond (42). 

A 14h50 
La dégradation orageuse sur le sud du massif central a débuté à mi-journée avant de se diriger vers les régions de Saint-Etienne puis de Lyon où ils se concentrent actuellement. D'autres orages se sont formés entre la Côte d'Or et le Haut-Doubs.
L’activité électrique est assez importante. L’intensité des averses est modérée pour l’instant, mais se renforce rapidement. On observe d'ailleurs localement, comme en Côte d'Or et sur la Loire, d'assez fortes pluies avec des averses de grêle. Il est notamment tombé 28 mm en 30 mn à Saint-Chamond (42), soit l'équivalent de près de 15 jours de pluies !

Ce matin 
La dépression responsable de la dégradation orageuse à venir se situe désormais sur le sud de l'Angleterre, entraînant une situation de vent fort sur les îles britanniques ainsi que sur nos côtes de la Manche, sans nécessiter d'alerte pour autant.
Ainsi, on a relevé des rafales à 112 km/h sur la pointe de la Cornouaille anglaise. Sur la côte sud anglaise, les rafales maximales sont de 80-90 km/h, comme sur les côtes de la Manche.
Au sud de la France, des orages ont déjà éclaté la nuit dernière des Pyrénées aux Alpes du sud en passant par la basse vallée du Rhône : ces orages, très électriques, ont provoqué des cumuls de pluie modérés (10 à 20 mm en moyenne). Ils persistaient, à la mi-journée, sur le Lot, le Cantal et l'Aveyron, et ne remettent pas en cause la suite de l'évolution météo.

Evolution


Ce soir 
De 18h à 20h, l’activité orageuse devrait décliner rapidement entre le Rhône et le Haut-Doubs. Elle se concentrera davantage entre l’Ardèche et la Savoie, descendant également jusque sur la Drôme et les Alpes de Haute Provence. Sur les Alpes, l'activité orageuse pourrait persister jusqu'à 23h, voire minuit, avant de cesser complètement en deuxième partie de nuit.

Cette nuit
Ce sera l'accalmie avec un ciel qui se dégagera.

Samedi matin
Des averses orageuses se développeront sur le sud-ouest et remonteront en direction du sud du Massif central. Sur les départements en alerte jaune, le temps sera calme.

Samedi après-midi
Comme la veille, des foyers orageux se développeront sur le sud du massif central avant de gagner le Lyonnais puis le Jura. D'autres cellules naîtront sur le relief Alpin. Contrairement à la veille, les Alpes-du-Sud seront également concernées par cette dégradation.

Samedi soir et nuit suivante
L'axe pluvio-orageux restera en place entre l'est des Pyrénées et la Franche-Comté et les Alpes. Les intensités de pluie seront parfois fortes sur les Alpes avec un risque de ruissellement et d'inondations dans les points bas. L'amélioration ne devrait intervenir qu'en deuxième partie de nuit sur les Alpes.

Au cours de cet épisode, on attend 
- une forte activité électrique, principalement entre le nord de l’Ardèche et l’Isère.
- des cumuls de précipitations entre 20 et 40 mm, en moins d’1h parfois et correspondant à 10-15 jours de pluies avec un risque d’atteindre très localement 50 mm
- des chutes de grêle localement fortes.
- de fortes rafales de vent entre 60 et 80 km/h.
 
Cette situation nécessite une vigilance renforcée, surtout sur les réseaux routiers où la visibilité sera parfois réduite à moins de 50 m. En raison du risque d’aquaplaning, il sera impératif de réduire sa vitesse.
 
Ce communiqué spécial sera prolongé lors de la prochaine actualisation de 18h, car une autre dégradation orageuse assez importante est attenduesur les mêmes régions

Liste des départements concernés

L'actualité météo

Articles les plus lus