Alerte météoEpisode cévenol intense

Par Gilles MATRICON, météorologue

Les prévisions météo complètes en direct par téléphone au
3201*
Du 19 septembre 2020 à 12:00 au 20 septembre 2020 à 9:00.
Situation

 Après une période de fortes chaleurs historique sur le pays, une importante dégradation orageuse concerne la France, et notamment les régions du sud influencées par une dépression qui remonte du Portugal vers le golfe de Gascogne. Cette dégradation apporte de l'air chaud dans un flux de sud de plus en plus instable. En conséquence, les orages remontent d'Espagne et des îles Baléares vers nos régions méditerranéennes. Ces orages s'accompagnent de pluies localement intenses et durables, notamment sur le sud du Massif central jusqu'à dimanche où un épisode cévenol est en cours. La Provence Côte d'Azur est balayée dans la nuit de samedi à dimanche par de brefs mais puissants orages.

Observation

Ce samedi à 14 heures, des pluies durables et intenses se produisent en Languedoc, et notamment sur le Gard et l'Hérault. Depuis hier, il est déjà tombé 666mm à Valleraugue (30), 200mm de pluies au Vigan (30), 144mm au Caylar (34),  131mm à Bassurel (48), 60mm à Montdardier (30) et 61mm à La Salle-Prunet (48),  ce qui correspond de 3 semaines à 2 mois et demi de précipitations ponctuellement. 

Ce niveau de pluies supérieures a 300 mm en 24h dans les Cévennes survient en moyenne 1 fois tous les 12 ans en septembre. Le record date du 8 septembre 2012 avec 543 mm.

Ces fortes pluies font réagir les cours d'eau : le Gardon d'Anduze et l'Hérault subissent une crue importante ce samedi à 14 heures,. A Saint-Jean-du-Gard, le niveau de la crue de septembre 2002 est dépassé.

Evolution

Cet après-midi : les fortes précipitations associées à des orages se bloquent sur le relief des Cévennes Héraultaises et Gardoises, et dans une moindre mesure Ardéchoises. Les cumuls deviennent significatifs et des ruissellements et inondations sont à craindre sur ces secteurs. En parallèle, d'autres orages remontent en direction du lyonnais et éclatent sur les Alpes-du-sud. A noter le vent Marin qui souffle fort (jusqu'à 70 km/h) et qui peut entrainer quelques submersions littorales qui restent néanmoins limitées.

Ce soir, l'activité pluvio-orageuse se maintient et de gros orages locaux stationnaires peuvent survenir localement sur le sud du Massif central.

Dans la nuit de samedi à dimanche, le risque d'orages stationnaires ponctuellement forts se poursuit sur le sud du Massif central. La Provence Côte d'Azur est également concernée par cette dégradation sous la forme de brèves mais très fortes averses orageuses qui balaient les Bouches-du-Rhône, le Var et les Alpes-Maritimes.

En fin de nuit, les précipitations faiblissent. ce communiqué spécial levé au plus tard dimanche matin à 9 heures.

Liste des départements concernés