Actualités Météo

Tendance à 4 semaines : vers un début des grandes vacances sous la chaleur

Cyril BONNEFOY

Par Cyril BONNEFOY, météorologue
mis à jour le

Pour cette nouvelle tendance qui couvre la deuxième quinzaine de juin et jusqu'à la mi-juillet, la chaleur estivale devrait progressivement commencer à pointer le bout de son nez sur le pays.

Vous êtes nombreux à attendre le retour de conditions calmes et estivales pour lancer cette saison d'été 2024. La patience pourrait être récompensée vers la fin juin avec l'arrivée de la chaleur envisagée.

Semaine du 17 au 23 juin : semaine agitée avec de violents orages possibles

Avec l'instauration d'un vrai conflit de masses d'air sur le pays, les prévisions ne s'annoncent guère optimistes jusqu'à la fête de la musique. L'air chaud devrait tangenter le sud-est avec des températures très élevées en Corse tandis que les côtes de la Manche seront encore baignées dans une certaine fraîcheur. Entre les deux, ce sont des dégradations orageuses parfois virulentes qui pourraient traverser bon nombre de régions dans l'axe habituel du sud-ouest au nord-est. Ces conditions perturbées vont limiter la hausse du thermomètre avec un ressenti peu agréable, même si les températures seront proches des moyennes de saison à l'échelle nationale.

Semaine du 24 au 30 juin : arrivée de la chaleur possible par le sud-est

Le temps pourrait commencer à se calmer et à se stabiliser pour la fin du mois avec l'anticyclone qui arriverait à regonfler par la Méditerranée. Par la même occasion, les températures devraient grimper avec des journées chaudes, parfois très chaudes sur la moitié sud du pays. Néanmoins, à ce stade, aucune canicule ou de vague de chaleur globale n'est envisagée, mais il convient d'y surveiller l'évolution. Sur le nord-ouest, les nuages pourraient être plus présents, mais le ressenti devrait être agréable.

Semaine du 1er au 7 juillet : poursuite d'un temps globalement sec et chaud

Bien que la fiabilité soit plus limitée à cette échéance, le temps calme et chaud pourrait globalement se poursuivre. Les bouffées d'air chaud pourraient menacer la France et cette période serait à risque pour le déclenchement de fortes chaleurs, en phase avec le début des grandes vacances scolaires. Quelques orages par évolution diurnes seront possibles. Cependant, aucun vrai signal humide ou instable n'existe pour cette première semaine du mois de juillet.

Semaine du 8 au 14 juillet : vers le retour des orages

La fiabilité est faible pour cette dernière semaine d'échéance. Cela dit, le scénario privilégié est celui d'un retour à un temps plus instable avec le retour des dépressions atlantiques sur l'hexagone. En se confrontant à l'air chaud, des orages pourraient se déclencher facilement sur de nombreuses régions. Les températures pourraient donc accuser une baisse sensible. Cela serait une bonne nouvelle pour ceux qui craignent les fortes chaleurs.

Prochaine actualisation, jeudi 20 juin à 17 h

Partagez cet article
À lire aussi
logo VIP
  • Un site plus rapide
  • Plus d'info météo
  • Sans pub
  • Accès au TV Live
Articles les plus lus