Abonnez-vous à La Chaîne Météo à partir de 1,50€ le mois
Actualités Météo

Risque de neige en plaine au nord dimanche et lundi, à quoi s'attendre ?

Gilles MATRICON

Par Gilles MATRICON, météorologue
mis à jour le

Entre dimanche et lundi, un épisode de neige est attendu dans le nord jusqu'au centre du pays. Quelle sera son intensité et quelles régions seront touchées ? Quelques éléments de réponse.

© La Chaîne Météo

La France est sous l'influence d'air froid descendant directement de Scandinavie. Au milieu de cet air froid, une petite dépression occasionnera des averses et chutes de neige dimanche et lundi.

Ces averses et chutes de neige débuteront par la Manche dimanche, avant de gagner le bassin parisien, les Pays de la Loire et, le Centre et l'Auvergne dans la nuit de dimanche à lundi et lundi matin.

Ces chutes de neige survenant dans un air froid donneront lieu à un saupoudrage au sol, d'1 à 3 cm localement.

Ces chutes de neige ne seront donc pas exceptionnelles, les 1ères chutes de neige l'hiver en plaine au nord survenant en moyenne début décembre. Mais il conviendra de vous montrer prudents lors de vos déplacements en raison des chaussées glissantes que cette neige pourra occasionner.

Voici la chronologie et les caractéristiques de cette offensive hivernale

Dimanche après-midi, la goutte froide se met en place sur le sud de l'Angleterre. La perturbation associée apporte des giboulées près de la Manche et un peu de neige dans les terres, tenant au sol sur les Hauts-de-France.

Dimanche soir, la perturbation amorce sa descente vers les Pays de la Loire. Comme la température baisse, la neige tient au sol des Hauts-de-France à la Normandie, saupoudrant le sol d'1 à 3 cm. Des flocons atteignent l'Anjou et la Touraine.

Dans la nuit de dimanche à lundi et lundi matin, les chutes de neige se poursuivent des Hauts-de-France au Centre et progressent jusqu'au nord de l'Auvergne et en Bourgogne. Comme les sols sont gelés sur ces régions, cette neige tient au sol, donnant 1 à 3 cm au nord de Paris. En région parisienne, il neige également faiblement. Si les plateaux franciliens blanchissent, la tenue au sol de cette neige semble plus difficile sur Paris et sa petite couronne. Mais en raison des températures négatives, il faudra néanmoins se montrer attentif au moment où le trafic sera le plus dense lundi matin.

À partir de lundi 10 h, même si quelques flocons virevoltent dans une atmosphère encore très froide, le plus gros de l'activité neigeuse sera passé et ne présentera plus de caractère préoccupant.

Au cours de cet épisode de neige, on attend 1 à 3 cm de neige, localement 5 à 10 cm sur les collines de l'Artois et les plateaux de la Seine-Maritime. Ce qu'il faut aussi surveiller, c'est le verglas, car ces chutes de neige se produiront avec des températures négatives dans la nuit de dimanche à lundi.

Partagez cet article
À lire aussi
logo VIP
  • Un site plus rapide
  • Plus d'info météo
  • Sans pub
  • Accès au TV Live
Actualités Météo en France
  • Hausse du thermomètre : vers un retour de la douceur la semaine prochaine Hausse du thermomètre : vers un retour de la douceur la semaine prochaine
  • Météo du mercredi 8 février : soleil généreux mais gelées plus marquées Météo du mercredi 8 février : soleil généreux mais gelées plus marquées
  • Météo prochain week-end : temps calme mais grisaille tenaces au nord samedi Météo prochain week-end : temps calme mais grisaille tenaces au nord samedi
  • Neige au sud-est mardi jusqu'en plaine : à quoi s'attendre ? Neige au sud-est mardi jusqu'en plaine : à quoi s'attendre ?
  • Météo des vacances de février : une première semaine froide Météo des vacances de février : une première semaine froide
  • Météo montagne : du soleil et quelques chutes de neige par retours d'est Météo montagne : du soleil et quelques chutes de neige par retours d'est
  • Tendance à 4 semaines : temps sec pour les vacances, et aggravation de la sécheresse Tendance à 4 semaines : temps sec pour les vacances, et aggravation de la sécheresse
  • Voici pourquoi on ne parle pas de vague de froid pour la semaine prochaine Voici pourquoi on ne parle pas de vague de froid pour la semaine prochaine
Articles les plus lus