Actualités Météo
Chaleur : ressenti plus lourd et inconfortable ces prochains jours

Par Cyrille DUCHESNE, météorologue

La vague de chaleur qui a débuté lundi dernier a marqué une courte pause jeudi et vendredi. La chaleur s’intensifie de plus belle ce week-end et la semaine prochaine avec un ressenti devenant rapidement lourd et inconfortable.

Crédit : La Chaîne Météo

Cette semaine, la France a connu des températures supérieures de 5 à 8°C aux normales de saison les après-midis mais il s’agit d’une chaleur liée à de l’air très sec dont l'humidité relative est comprise entre 30 et 50%, ce qui la rend tout à fait supportable. Lorsque cette faible humidité se combine avec un peu de vent, la sensation est encore plus agréable. Ces conditions météo agréables vont laisser place dans les prochains jours à une masse d'air plus humide, source d'inconfort.

Un ressenti plus lourd ce week-end

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Ce week-end, une dépression, associée à de l’air froid en altitude, se creuse sur le proche Atlantique tandis que l’anticyclone installé sur la France se décale vers l’Europe centrale. Un flux de sud à sud à sud-ouest instable se met en place à l’avant de la dépression atlantique. Ainsi, de l’air plus humide s’infiltre dimanche et persiste en début de semaine prochaine. La chaleur conjuguée à la forte humidité de la masse d’air (70 à 80% d'humidité relative) va provoquer une sensation d’inconfort, de chaleur lourde et en se combinant à la circulation de petites gouttes froides d’altitude, elle sera propice au développement de foyers orageux.

Une forte humidité empêche de transpirer

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Avec des températures élevées et un taux d’humidité dans l’air qui deviendra élevé (plus de 70%), la température que vous pourrez ressentir sera parfois bien supérieure à la température réelle affichée par votre thermomètre.

L’explication est simple : pour évacuer la chaleur et maintenir une température de 37°C, le corps humain transpire. Or, plus le taux d’humidité dans l’air est important, moins le corps à cette possibilité. C'est dans ces situations que le ressenti d'un temps lourd apparaît, ce qui sera le cas à partir de dimanche dans l’ouest. C’est l’une des difficultés rencontrées par les athlètes lors des Jeux Olympiques de Tokyo, durant lesquels les très fortes chaleurs, parfois combinées à des taux d'humidité importants, ont rendu la tâche difficile aux athlètes qui n'arrivaient plus à se refroidir. En Inde actuellement, les fortes chaleurs qui précèdent la mousson se conjuguent à de l'air de plus en plus humide en provenance du golfe de Bengale, la chaleur y devient suffocante et difficile à supporter.

Mais outre le niveau des températures et le taux d'humidité, d'autres paramètres sont à surveiller  pour adapter votre comportement ces prochains jours.

Suivre l'inconfort grâce à la température ressentie

Le vent et l’ensoleillement sont également des facteurs importants. Lorsque le vent est faible, l'humidité stagne, ce qui augmente l'inconfort. Ce sera parfois le cas ces prochains jours. Enfin, l'ensoleillement peut également jouer sur cette notion de ressenti.  Ainsi, l’inconfort maximal survient lorsque se combinent de manière quasi simultanée tous ces paramètres : fortes chaleurs, ensoleillement important, forte humidité et vent faible.

C'est pour cette raison que depuis plusieurs années, notre service de prévision a intégré la température prévue sous abri, l'humidité, le vent et le rayonnement solaire dans le calcul de la température ressentie. Elle permet d'anticiper les périodes journalières "à risques" pour la santé, notamment pour les personnes exposées au soleil, en pleine chaleur, pour des raisons professionnelles ou liées à la pratique du sport. Chacun d'entre nous réagissant différemment dans ces situations en raison d'une météo-sensibilité très personnelle, il est d’autant plus essentiel de consulter les prévisions de ces températures ressenties pour chaque journée, mais aussi pour chaque heure. Cela vous permettra d’optimiser vos décisions pour choisir les moments les plus favorables pour vos activités extérieures.

À lire aussi

Ressenti lourd : explication et mesure

Quelle différence entre pic de chaleur, vague de chaleur et canicule ?

Prévisions saisonnières : vers un été chaud et orageux

L'actualité météo

Articles les plus lus