Actualités Météo
Météo semaine à venir : un temps très hésitant

Par Gilles MATRICON, météorologue

Après un début de semaine agité, l'anticyclone des Açores reviendra sur une grande partie de la France. Mais cet anticyclone ne sera pas assez puissant pour laisser s'infiltrer quelques perturbations de faible activité. Les températures évolueront, avec de la douceur en milieu d'échéance, avant un refroidissement entre jeudi et vendredi prochains.

Météo semaine à venir : un temps très hésitant

En début de semaine, la majeure partie de la France se trouve sous influence dépressionnaire. Par la suite, l’anticyclone des Açores étendra davantage son influence, notamment sur la moitié sud de la France. La moitié Nord restera en marge du courant perturbé britannique avec davantage de nuages, quelques pluies et un vent parfois sensible.

Lundi très agité

Ce lundi, un épisode de mauvais temps concerne tout le pays avec des pluies, de averses, de fortes giboulées et de fortes rafales avec une tempête en Corse. Il neige abondamment sur le nord des Alpes.

Mardi : amélioration par le sud

Mardi, le temps sera contrasté, en amélioration au sud grâce à une poussée anticyclonique alors qu'ailleurs, un front chaud traversera le nord du pays, apportant nuages, petites pluies et vents assez fort près de la Manche. Mistral et tramontane faibliront progressivement.

Mercredi : plus belle journée de la semaine, net redoux

Mercredi, il s'agira de la journée la plus agréable de la semaine, avec un temps généralement sec après l'évacuation de la perturbation de la veille vers l'Allemagne sous l'effet de la remontée de l'anticyclone des Açores vers le centre de la France. Le soleil brillera près de la Méditerranée. Près de la Manche, vous conserverez un temps plus nuageux avec quelques gouttes sur le Finistère, à l'avant d'une nouvelle perturbation atlantique qui arrivera en soirée. 

Jeudi et vendredi : passage d'une nouvelle perturbation peu active

Jeudi, les régions au nord de la Loire repasseront sous influence dépressionnaire, avec la descente d'une perturbation britannique accompagnée du retour des pluies et du vent. En descendant vers le sud, en raison de pressions plus élevées, les conditions météo seront plus clémentes, malgré la levée d'un petit vent Marin apportant quelques entrées maritimes en Languedoc. 

Vendredi, la perturbation de la veille glissera vers le sud, s'étendant des Pyrénées aux frontières de l'Est. Comme les pressions seront assez élevées, son activité sera faible, se limitant le plus souvent à quelques ondées et flocons dès 700 mètres en raison d'un net refroidissement de la masse d'air. À l'arrière, les éclaircies reviendront dans un ciel variable. Près de la Méditerranée, mistral et tramontane se renforceront à nouveau à près de 90 voire 100 km/h.

Des températures contrastées

Après un lundi frais en raison du vent fort orienté au nord-ouest, la France passera sous influence océanique avec une hausse graduelle des températures qui repasseront au-dessus des normales mercredi qui sera la journée la plus douce de la semaine. De 7 à 12 °C de maximum lundi, il fera 12 à 16 °C mercredi prochain avec des pointes vers 18 °C au sud de la Garonne. Entre jeudi et vendredi, avec le passage de la perturbation et l'orientation du vent au Nord-ouest, les températures baisseront à nouveau, repassant 1 à 3 °C sous les normales de saison.

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

À lire aussi

Météo prochain week-end : une fin d'hiver météorologique au calme

Tendance à 4 semaines : météo des vacances d'été jusqu'à fin juillet

Prévisions saisonnières : vers un été chaud et orageux

L'actualité météo

Articles les plus lus