Actualités Météo
Cyclone Batsirai : Madagascar frappée de plein fouet ce week-end

Par Cyril BONNEFOY, météorologue

Une semaine après avoir été touchée par la tempête tropicale Ana, le sud de l'île de Madagascar est frappé par le cyclone Batsirai, avec des vents à plus de 200 km/h et des pluies diluviennes ce week-end. L'ONU craint des conséquences considérables pour ce pays parmi les plus pauvres de la planète.

Crédit : La Chaîne Météo

Après avoir quitté vendredi l'Ile de la Réunion, le cyclone Batsirai frappe de plein fouet ce week-end l'île de Madagascar, déjà meurtrie par la tempête Ana la semaine dernière, et qui avait fait 87 morts en Afrique Australe.

Le sud-est de Madagascar frappé ce week-end

Actualités France
Crédit : La Chaîne Météo

Le cyclone a accosté Madagascar hier à 19 h locale en catégorie 3/5 au niveau de Mananjary . Son impact sur la côte est de l’île est intense. Avec une pression à 970 hPa, Batsirai a engendré des rafales à près de 220 km/h sur la côte. Ce cyclone traverse dimanche tout le sud-est de l'île en perdant rapidement de son activité. Ce dimanche matin, il vient d'être rétrogradé en tempête tropicale  au niveau de Fianarantsoa, ville située à 1200 mètres d'altitude qui subit néanmoins d'importantes inondations actuellement. Ensuite, Batsirai quittera l'île au niveau de la ville côtière de Toliara lundi matin.

Tout au long de sa traversée de l'île, les cumuls de pluie sont importants, avoisinant les 600 à 700 mm sur le relief, ce qui correspond à huit mois de précipitations pour ces régions montagneuses du centre. La plaine côtière est particulièrement impactée par les inondations, d’autant plus que les écoulements des rivières vers l’océan sont contrariés par la marée de tempête à laquelle s'ajoutent des vagues de 10 à 15 mètres.

Plus de 5 millions de personnes impactées

Des équipes de sauvetage ont été déployées depuis vendredi par les Nations Unies, et des stocks de nourriture ont été acheminés par avion alors que d’autres appareils ont déjà décollé pour apporter leur soutien. Ce sont plus de 5 millions de personnes qui sont touchées ce week-end par ce cyclone.

À lire aussi

Météo week-end : contraste nord-sud pour le début des vacances scolaires

Tendance à 4 semaines : météo jusqu'au 26 juin

Menace de fort coup de vent dimanche au nord

L'actualité météo

Articles les plus lus