Actualités Météo
Tempête hivernale Kenan aux Etats-Unis : 60 cm à Boston

Par Cyril BONNEFOY, météorologue

La tempête de neige Kenan a frappé le nord-est des États-Unis hier samedi et remonte jusqu'à l'est du Québec ce dimanche. La Nouvelle-Angleterre est la région la plus touchée avec plus de 60 cm à Boston et des vents en tempête. Des millions d'Américains et Canadiens se retrouvent privés d'électricité.

Tempête hivernale Kenan aux Etats-Unis : 60 cm à Boston

Ce week-end, la tempête hivernale "Kenan" remonte le long de la côte est des USA et engendre un véritable blizzard. Elle s'éloigne ce dimanche vers les Provinces Maritimes du Québec.

Une dépression qualifiée de “bombe météorologique”

Une dépression à 1010 hPa s'est creusée vendredi au large de la Floride, remontant très rapidement le long de la côte Est américaine. Les météorologues qualifient ces dépressions de “bombes météorologiques” car ces dernières se creusent très rapidement, perdant au moins 24 hPa en 24h. Le creusement rapide de ces “bombes” engendre le plus souvent des vents particulièrement violents à leur passage, ainsi que de fortes précipitations de pluie ou de neige si la température est suffisamment basse.

Le blizzard s'estompe : on a relevé jusqu’à 60 cm en Nouvelle-Angleterre

Ce sont tous les états entre les Carolines et le Maine qui sont concernés par cette tempête, incluant la capitale de Washington, et New-York. Cette tempête atteint son maximum d’intensité dans les états de la Nouvelle-Angleterre (Maine, Vermont, New Hampshire, Massachusetts, Connecticut et Rhode Island), ainsi que sur l’est du Canada. L’une des principales préoccupations des autorités concerne la force des vents, qui soufflent à plus de 100 km/h, voire plus sur les zones littorales. De nombreuses coupures d'électricité se sont produites. Les accumulations de neige avoisinent les 15 à 30 cm en moyenne, localement bien plus en Nouvelle-Angleterre et en particulier à Boston, avec 60 cm, égalant le record de neige en 24 heures. En raison du vent violent, de nombreuses congères se forment et il devrait être impossible de circuler dans certains états ce week-end. Plus de 3400 annulations de vols sont également à déplorer dans les aéroports de la Côte Est.

Actualités Etranger
Crédit : La Chaîne Météo

Une chose est sûre, cette “bombe météorologique” apporte la première tempête majeure de cet hiver le long de la côte Est. À noter que cette fois-ci, la région des grands lacs, ainsi que l’ouest du Québec dont Montréal sont épargnés. 

À lire aussi

Météo semaine : temps perturbé lundi et mardi puis accalmie

A quand le retour de la neige en France ?

La pollution aux particules fines : qu'est-ce que c'est ?

L'actualité météo

Articles les plus lus